Shennong Shi (Un récit historique)

 

L’Empereur Yan, aussi connu sous le nom de Shennong Shi, est un dirigeant légendaire de la Chine et un héros culturel de la mythologie chinoise. On pense qu’il a vécu il y a 5,000 ans et qu’il a enseigné aux anciens chinois les pratiques de l’agriculture. Son nom signifie ‘’le Fermier Divin.’’


Il est dit que sa mère a visité la région Huayang et l’a mis au monde après avoir reçu l’esprit d’un dragon divin. Yan était né avec le corps d’un homme et la tête d’un taureau. Il a pu parler trois jours après sa naissance, ramper à cinq mois, a développé une dentition à sept mois, et connaissait le travail de la ferme à trois ans.


Il a vu devant lui une population croissante et savait qu’ils ne pourraient survivre seulement avec des plantes et des animaux sauvages. Après la pêche et la chasse, il savait que les gens devaient développer l’agriculture. Il inventa des outils pour la plantation, tels la bêche, la pelle, la hache et la houe. Il enseigna aux gens comment cultiver la terre et faire croître cinq grains, c’est-à-dire : le riz, le millet, le sésame, le blé et les haricots. Il promut le marché ouvert et encouragea les gens à commercer pour améliorer leur qualité de vie. Ce fut le début du commerce. Il créa aussi un instrument musical à cinq cordes pour jouer de la musique et améliorer la vie culturelle des gens.


Une autre contribution de l’Empereur Yan était de goûter les herbes afin que les gens puissent avoir des médicaments. Il a voyagé dans de nombreuses montagnes et collecté de nombreuses herbes. Il les mâchait chacune jusqu’à ce que qu'elles révèlent leurs propriétés. Empoisonnée ou bénigne, chaude ou froide, et ainsi de suite. Une fois, il prit soixante-dix poisons différents en un seul jour. Heureusement, les légendes disent que Shennong avait un corps transparent et pouvait ainsi voir les effets des différentes herbes et plantes sur lui-même. Ainsi, il put voir quel organe était affecté et ainsi, sélectionner immédiatement une antidote. Il traitait les gens en utilisant des herbes en fonction de leurs caractéristiques. Il inventa la médecine chinoise et soigna de nombreuses personnes en utilisant ces herbes. Dans le but de commémorer l’Empereur Yan, les premiers livres de médecine chinoise par les plantes fut nommé : ‘’Le classique des racines des herbes du Fermier divin .’’


Version chinoise :
文化课教材(高级):神农氏(历史故事)

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.