La principale du collège de Yuhuai de Hong Kong a été arrêtée encore une fois.

le 10 août 2008 , Mme Wu Shengyin, principale du collège de Yuhuai dans le comté de Xishui, province de Guizhou, a été illégalement arrêtée à son domicile. Ren, le chef de l’équipe de la protection nationale est responsable de l’arrestation. Lorsque la famille a demandé sa libération au bureau de la sécurité publique, son fils a pointé directement Ren, disant que c’était lui qui avait fait emmener sa mère. Ren a refusé d’admettre son implication. La famille de Mme Wu a l'interdiction de la voir, et le chef adjoint du bureau, Ma Long, les a même menacés : « Si vous n’arrêtez pas nous vous arrêterons aussi. » Ma a dit aussi que c’était un crime de pratiquer le Falun Gong.

Les membres de la famille de Mme Wu ne savent rien de sa situation à part le fait qu’elle a été emmenée à une " classe d’éducation légale " dans un village voisin. Cette ‘classe’ est en fait un centre de lavage de cerveau. Ils sont très inquiets pour elle. Le 12 juillet, lorsqu’elle et son mari, Xiao Sixian, étaient entrain de recruter des élèves dans le village Erlang, Ils ont été emmenés au centre de détention de Xishui sous le prétexte de "Contrôle des licences des motos." Mme Wu a été détenue durant cinq jours et n'a été relâchée que le 17 en raison de sa grossesse. Même alors, des agents de police de la sécurité publique locale, du comité judiciaire, du conseil du parti du comté, de l’administration municipale, du bureau du planning familial du comté de Xishui et, le bureau de mobilité et l’administration de la ville de Donghuang ont commencé à la surveiller 24 h sur 24 et l’ont même forcée à avorter de son bébé.

Mme Wu Shengying est la fille du PDG de l'Entreprise Yonghong enregistrée à Hong Kong, et résidente de Hong Kong. En mars 2006, elle a pris en charge le collège secondaire de Yuhuai. En tant que pratiquante de Falun Gong, elle se comportait selon les principes de Vérité-Bienveillance-Patience et pensait aux autres en toute circonstance. Après deux ans de dur travail, elle a réussi à transformer le collège de Yuzhuan, d’une école sur le point de fermer en une des meilleures écoles de la région, avec un nombre croissant d’élèves admis à l’université chaque année.

L’arrestation de Mme Wu a eu un très mauvais effet sur les investisseurs dans la région. Le première chose que les gens disent est : " La principale du collège Yuhuai originaire de Hong-Kong a été arrêtée. " De fréquents harcèlements par le personnel du Parti communiste chinois (PCC) dans le collège ont aussi crée des sentiments négatifs parmi les enseignants. Le chef du comté Gou Mingli et le chef du bureau de l’éducation Wang Mengjia sont allés à Yuhuai pour mettre en place un " atelier" qui était en fait un lavage de cerveau forçant le collège entier à étudier l’idéologie du Parti communiste durant deux heures chaque jour, ainsi que la mise en place d'un conseil du parti et d'une collecte de signatures pour des causes douteuses. Beaucoup d’enseignants et d’élèves étaient très irrités par ces activités.

Le mari de Mme Wu, Xiao Sixian, est actuellement détenu dans le centre de détention du comté de Xishui. Selon les autorités, son cas a été envoyé au Procuratorat, mais aucun des membres de sa famille n’a reçu de déclaration écrite. Un procès à huis clos est peut-être en cours. Selon des sources, le 16 août, M. Xiao a été emmené à l’hôpital du comté avec des menottes, sa santé s’est détériorée suite à la torture.

Version anglaise disponible sur :
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2008/9/14/100627.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.