Le pratiquant Song Tao a été kidnappé dans la province de Shandong et torturé de manière inhumaine.

Song Tao est un homme de 34 ans, il travaille à la banque du Peuple de la ville de Jiamusi dans la Province du Heilongjiang. Le 19 juillet 2002, il a été victime d’une délation et la police est venu le kidnapper. Il est actuellement détenu à Yantai, où il est dans un état très critique. Il a fait une grève de la faim et été soumis à de sévères tortures. Quand il était interrogé, il a pris sur lui et n’a impliqué aucun autre pratiquant. La police n’a pu obtenir de lui aucune information.
Song Tao a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1998, et il a été détenu illégalement à deux reprises. La première fois, c’était en juillet de l’an 2000, quelqu’un l’avait dénoncé à la police car il avait utilisé l’internet chez lui. La police l’a arrêté illégalement et torturé violemment dans un centre de détention où il a été détenu illégalement pendant environ 4 mois. La deuxième fois, c’était au début de l’année 2001. Lors d’une fouille à la gare, on a trouvé dans son sac des documents clarifiant la vérité sur la persécution du Falun Gong. Cependant en usant de sagesse, il a réussi à s’en sortir sain et sauf. En juin 2002, la police l’a arrêté à la gare de Jiamusi alors qu’il voyageait vers la ville de Harbin. Après trois mois de détention illégale, on l’a mis en liberté conditionnelle et envoyé se faire soigner car sa santé s’était détériorée. Depuis qu’il est sorti du Centre de Détention de la Gare, il s’est beaucoup dévoué pour clarifier la vérité sur la persécution du Falun Gong. Pendant tout ce temps, Song Tao a aussi contribué à clarifier la vérité en interceptant les signaux de télévision.
Les pratiquants de Falun Dafa et les gens bienveillants dans le monde veillent de près sur la situation de Song Tao.

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/10/24/27942.html
http://www.clearharmony.net/articles/200210/7789.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.