Une entreprise de la ville de Chaoyang, dans la province du Liaoning obligée de fermer à cause de la persécution du PCC (photos)

Depuis que le Parti communiste chinois (PCC) a lancé la persécution du Falun Gong en 1999, en employant la stratégie «détruisez leur réputation, ruinez-les financièrement, annihilez-les physiquement», un grand nombre de pratiquants de Falun Gong ont perdu leur emploi et leurs revenus. Intimidés et influencés par la propagande trompeuse du PCC, beaucoup d'employeurs n'osent pas accepter les postulants qui croient en «Vérité-Bienveillance-Patience». En conséquence, beaucoup de pratiquants de Falun Gong qualifiés, de grande vertu et de caractère noble ont dû gagner leur vie en acceptant des emplois de fortune. Depuis plusieurs années, les pratiquants de Falun Gong en Chine dans leur ensemble ont vécu dans des conditions très difficiles.

En 2003, plusieurs pratiquants de Falun Gong de la ville de Chaoyang, dans la province de Liaoning ont monté une affaire commune et acheté une technologie brevetée. Ils ont mis sur pied une compagnie appelée Entreprise de détergents Tianzheng de la ville de Chaoyang. Dès le début, divers départements de la compagnie, de la gestion à la production, ont embauché des pratiquants de Falun Gong qui étaient formés dans différents secteurs. La plupart de ces pratiquants de Falun Gong avaient perdu leur emploi à cause de la persécution. Ce sont des pratiquants qui suivent le principe de «Vérité-Bienveillance-Patience». Chacun, des directeurs aux employés, travaillaient diligemment et consciencieusement sans s'inquiéter des pertes et gains personnels. Ainsi, peu après que la compagnie ait été lancée, ils ont rapidement établi de bons réseaux de vente et ont ouvert le marché en vendant leurs produits à plus de vingt entreprises de maintenance technique de plus ou moins grande taille dans les trois provinces du nord-est, Hebei, Zhejiang, et Jiangsu. Dans les trois années qui ont suivi les débuts de l'entreprise, le revenu a augmenté tous les ans.

L'entreprise de détergents Tianzheng de la ville de Chaoyang

Les gérants de la compagnie sont un couple, M. Li Wensheng et Mme Wu Jinping, diplômés de l'université d'agriculture de Chaoyang en 1989. Après avoir été diplômé, M. Li a étudié à l'école de l'administration, puis a travaillé comme directeur au Bureau de l'agriculture de la ville de Chaoyang, tenu par le PCC. En tant que pratiquant de Falun Gong, il est humble et attentionné, et pense d'abord aux autres en toutes circonstances. Les affaires marchaient toujours bien, et les employés le respectaient tous beaucoup. Mme Wu Jinping avait travaillé au service comptable du Bureau des Forêts de la ville de Chaoyang. Elle a été persécutée pour sa pratique du Falun Gong par la police du Bureau de sécurité publique de la ville de Chaoyang et par l'ancien chef du Bureau des Forêts de la ville de Chaoyang, Lei Da, et a ainsi été démise de son travail. Elle a monté sa propre entreprise de détergents avec l'aide de son mari. L'entreprise a offert du travail à beaucoup de gens et leur a donné des revenus réguliers.

Cependant, à 6 heures du matin le 24 février 2008, sous la conduite de Zhang Minghua, directeur général adjoint du bureau de sécurité publique de la ville de Chaoyang, Ju Feng'en, Qiao Fengqun, Fang Ke, et Jiao Yanying, et environ vingt officiers de police qui appartenaient tous au bureau de sécurité publique du district de Guangming et à la Division de sécurité domestique de la ville de Chaoyang ont soudainement entouré la maison de Mr et de Mme Li. Les Li ont refusé d'ouvrir la porte, la police a donc envoyé chercher un camion de pompier et a installé une échelle aérienne pour forcer l'entrée.

Après être entrée dans la maison des Li, la police a saccagé la maison, emportant une imprimante et deux ordinateurs, dont l'un servait aux affaires et l'autre aux études. Elle a également pris 10.000 yuan en liquide (qui étaient destinés à l'instruction et aux dépenses courantes pour l'enfant des Li) et un livret de banque avec les économies de plus de 20.000 yuans. La police a alors mis M. et Mme Li en garde à vue.

La police a emmené le couple à l'entreprise de détergents Tianzhen et a forcé M. Li à ouvrir un coffre-fort où ils gardaient l'argent liquide. M. Li a dit qu'il n'avait pas la clef. La police l'a battu brutalement, et a emporté le coffre-fort avec eux. Ce coffre contenait les chéquiers de l'entreprise de M. Li, les chéquiers de transaction, un sceau public, un sceau financier, un sceau représentatif légal, et ainsi de suite, qui peuvent tous être utilisés pour retirer de l'argent de leurs comptes bancaires. Ils ont également pris une voiture de fonction, et ont illégalement arrêté leur chauffeur à gage.

La police a essayé de forcer M. Li à appeler ses employés et leur dire de venir au bureau, puisque la police voulait les arrêter. M. Li a refusé de coopérer. Un policier a utilisé ses bras pour frapper M. Li durement au visage. Le nez de M. Li a immédiatement commencé à saigner, et ses lèvres et son visage ont gonflé. Ils ont alors détenu M. Li au centre de Détention de Wujiawa de la ville de Chaoyang. Mme Wu Jinping a d'abord été envoyée au centre de détention de Shijiazi, et ensuite au centre de détention de Beipiao.

Afin de donner à un client un certain temps pour passer à un autre produit, une employée appelée Pi Yongli est allée au bureau pour trouver quelques produits en stock pour ce client. Elle a été illégalement arrêtée par la police dès qu'elle est entrée dans le bureau, et a été condamnée à un an de travail forcé sans aucune raison. Elle a ensuite été envoyée au camp de travail forcé Masanjia de la ville de Shenyang pour davantage de persécution.

Le matin du 25 février 2008, quand M. Li a été illégalement arrêté par la police, environ une dizaine d'officiers de police du commissariat de police de Beita de la ville de Chaoyang sont également allés à la maison d'un autre pratiquant de Falun Dafa, Mr Pan Yufeng, le responsable des ventes de l'entreprise de détergent Tianzheng.

Ils ont convaincu Mr Pan d'ouvrir la porte et l'ont ensuite placé en garde à vue. Ils n'ont pu trouver aucun argent dans la maison, ils ont donc essayé de forcer l'épouse de M. Pan à leur donner l'argent, mais en vain. Ils ont donc emporté un ordinateur avec eux. Le jour suivant, deux officiers de police sont encore allés à la maison de Mr Pan. Ils ont menti à l'épouse de M. Pan en disant : «Pan Yufeng voudrait que vous nous remettiez votre livret de banque». Elle a répondu : «Il n'y a aucun livret de banque, et mon mari ne pourrait pas avoir dit qu'il y en a un». Un des officiers de police a dit : «Nous vous arrêterons si vous ne nous donnez pas l'argent». Ils ont renoncé à leur tentative de l'arrêter parce qu'elle venait juste de subir une opération. La police a vu que Mme Pan avait un sac à main intéressant et l'a immédiatement emporté avec eux. Mme. Pan dit : «Vous recherchez également un sac à main !» Un officier de police a répondu avec arrogance : «Votre sac à main ? Nous sommes également après votre maison !»

Zhang Minghua et sa bande ont ouvertement pillé la propriété d'une entreprise, ont illégalement arrêté les employés sans aucune raison, forcé une entreprise légitime à s'arrêter, et volé des millions de yuans en argent et en biens. Plusieurs dizaines de clients de l'entreprise ont souffert de grandes pertes parce que leur approvisionnement a été coupé. Les parents et l'enfant de M. Li ont également perdu le revenu et l'appui de leur famille. Beaucoup d'employés ont perdu leur emploi et leurs familles et sont dans de grands soucis financiers.

Ceux qui ont participé à la persécution :

Directeur de division du bureau du secteur de sécurité publique de Guangming Qiao Fengqun, sergent du Bureau du district de sécurité publique de Guangming Jiao Yangying, chef du Bureau du district e Sécurité publique de Guangming

Division de sécurité domestique de la ville de Chaoyang :

Wang Jinglong (homme) Directeur de division de sécurité domestique : 86-421-2611250 (Bureau), 86-421-2616682 (Domicile), 86-13591860610 (portable)
Li Xiuhua (femme), instructrice : 86-421-2614801 (Bureau), 86-421-2623361 (Domicile), 86-13942191166 (Portable)
Zhang Minghua (mâle) Député directeur général du bureau de sécurité de la police de la ville de Chaoyang : 86-421-2628248 (Bureau), 86-421-2636666 (Domicile), 86-13304219999 (portable), 86-13904213399 (portable)

Bureau du district de sécurité publique de Guangming

Chen Douxiang (homme) Directeur : 86-421-2928798 (Bureau), 86-13942198798 (Portable)
Zhu Chuntian (homme) Commissaire politique : 86-421-2927087 (Bureau), 86-13842180051 (Portable)
Eao Haisen (homme) Directeur adjoint : 86-421-2927076 (Bureau), 86-13904914789 (Portable)
Feng Zhenjie (homme)Directeur adjoint : 86-421-2927086 (Bureau), 86-13304213996 (Portable)


Date de l'article original : 20/04/2008

Version chinoise disponible à :
http://minghui.org/mh/articles/2008/4/9/176114.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.