Wang Zhuo, pratiquant de Dafa de ville de Huludao, province de Liaoning est enlevé par la police après trois ans passés dans un camp de travail forcé

Le 3 octobre 2002. Wang Zhuo, 25 ans, diplômé de l'université, vivait dans le bâtiment 12 sur la route de Qunying, avenue Bohai de la ville de Huludao, province de Liaoning. Pour être allé à Beijing lancer un appel pour Falun Dafa, il a été illégalement détenu et condamné à trois ans dans un camp de travail forcé le 29 septembre 1999. Il a souffert des tortures brutales dans le camp de travail. Le 29 septembre 2002, il devait censément être libéré; cependant, à 10 heures du matin, la police du commissariat de police Bohai de la zone Lianshan de la ville de Huludao est allé au camp de travail et l'a directement emmené au commissariat de police de Bohai. Le policier Liu Jiudong a alors illégalement interrogé Wang Zhuo jusqu'à 17h. Liu a menacé Wang de ne pas le libérer à moins qu'il n'écrive une "garantie" de renoncer à Falun Dafa. Wang n'a pas été perturbé du tout; il a dit, "je ne peux écrire aucun rapport de garantie, je continuerai à pratiquer."

Le commissariat de police de Bohai a décidé de détenir Wang pendant 30 jours sans aucune procédure légale. La police a menacé Wang de le condamner à trois ans supplémentaires s'il ne renonçait pas à Dafa. Plus tard Wang a été envoyé au centre de détention Qitun de la ville de Huludao. La police a demandé à Wang de signer les papiers pour la détention, mais il a refusé, déclarant qu'il ferait appel à une cour plus élevée.

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/10/12/27485.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.