Le Sénateur irlandais Joe O’Toole : “Le monde doit être informé que ces choses ont lieu aujourd’hui, afin que personne, aucun état, aucun gouvernement, ne s’exclame plus tard “Nous ne savions pas”

Le 17 octobre 2007, le Relais de la Flamme des Droits de l’Homme (HRTR) sponsorisé par la Coalition d'Investigation sur la Persécution du Falun Gong (CIPFG) est arrivé à Dublin, 24ème ville des 19 pays où la Flamme est passée. Au centre ville de Dublin, capitale de l’Irlande, a été tenue une cérémonie et un rassemblement en l’honneur de la Flamme. L’objectif du Relais de la Flamme est d'appeler la communauté internationale à prêter attention aux violations des droits de l’homme et à la persécution du Falun Gong en Chine et lui demander de boycotter les Jeux Olympiques de 2008 s'il n'est pas mis fin à la persécution du Falun Gong.

Parmis de nombreux activistes et politiciens, le Sénateur Joe O’Toole a pris la parole lors du rassemblement et a fait une déclaration à la presse le 17 octobre. Dans son discours, le Sénateur O’Toole a dit que le PCC est la pire dictature du monde et que la communauté internationale ne devrait pas ignorer la persécution du Falun Gong initiée par le PCC. Il a appelé le gouvernement irlandais à coopérer avec l’Union Européenne afin d’enquêter sur la persécution et condamner les violations des droits de l’homme en Chine. Il a dit que les gens ne devraient pas se rendre aux Olympiques car il y a derrière beaucoup trop d’abus des droits. Il a dit que le but du rassemblement et du relais de la flamme est d’informer le monde entier de la persécution.

Ci-dessous la déclaration de presse du Sénateur Joe O’Toole


DÉCLARATION A LA PRESSE

Mercredi 17 octobre 2007

A la cérémonie pour le Relais de la Flamme des Droits de l’Homme

Le Sénateur Indépendant Joe O’Toole

Grafton Street, Dublin


Chine

Ne nous emballons pas sur les drapeaux, les anthèmes et les grands efforts sportifs aux Olympiques de l’an prochain. C’est la vitrine de la Chine qui dissimule l’exploitation et la persécution.

Ne vous méprenez pas à propos de la Chine

Oubliez le Chop Suey et la Grande Muraille et rappelez vous que – pendant que nous célébrerons l’esprit olympique en Chine l’année prochaine, derrière l'aimable façade d'Olympiques Spéciaux et ordinaires, le Parti communiste chinois gouverne d’une main de fer…


1. qu'il continue d’écraser et de réprimer les droits fondamentaux et civils de sa population et rejette la démocratie

2. qu'il utilise des camps de travail et de concentration semblables aux camps de concentration Nazis où la persécution est de la pire sorte y compris des prélèvements d’organes à vif forcés

3. qu'il persécute et diabolise les disciples du Dalai Lama au Tibet et le pacifique mouvement Falun Gong

4. qu'il est le plus grand utilisateur de la peine capitale dans le monde et l’inventeur de la chambre d’exécution mobile qui passe de prison en prison administrant une mort sommaire

Tout cela et davantage, que la communauté internationale préfère ignorer à cause des attraits commerciaux et financiers de l’économie à la croissance la plus rapide du monde.

Aujourd'hui je demande au gouvernement irlandais, ensemble avec les NU et mes collègues européens :

• De condamner l'absence de droits humains et civils en Chine

• De demander que l’opposition démocratique en Chine soit autorisée à fonctionner normalement

• De demander que le gouvernement chinois autorise les organisations internationales des droits de l’homme à investiguer et faire des recherches concernant les accusations et les allégations, sans aucune limitation ni restriction

• De condamner les atrocités systématiques inhumaines et cruelles consistant à prélever des organes sur des pratiquants du Falun Gong de leur vivant

Aussi ne nous laissons pas emballer par les drapeaux et anthèmes et les grands efforts sportifs pour les Olympiques de l'an prochain. C’est la vitrine de la Chine qui dissimule l’exploitation et la persécution .

Le monde doit être informé que ces choses ont lieu aujourd’hui, afin que personne, aucun état, aucun gouvernement, ne puisse dire plus tard “NOUS NE SAVIONS PAS”

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.