Les Jeux Olympiques mais pas la Honte Olympique !

Les Jeux Olympiques doivent-ils être accueillis par un régime qui torture et prélève des organes ?
 

Man-Yan Ng
Membre du Bureau, Société internationale pour les droits de l’homme

L’esprit Olympique est un esprit d’amitié, de solidarité et de fair-play. Le régime chinois utilise son pouvoir pour persécuter les dissidents par le lavage de cerveau, la torture et même fait du profit en prélevant les organes de personnes innocentes emprisonnées dans leurs camps de travail. Cela n’a rien à voir avec le fair-play. Dans cet état de terrorisme le régime a semé la haine dans l’esprit des gens avec sa propagande afin d’amener le peuple à participer à la persécution et endommagé ainsi la solidarité et l’amitié entre les gens. Peut-on permettre qu’un pays gouverné par un tel régime et qui agit en complète contradiction avec l’esprit olympique accueille les Jeux Olympiques ?

Comment la communauté internationale peut-elle laisser le régime totalitaire chinois accueillir les Jeux Olympiques?

Je pense qu’il y a plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, La chine depuis les années 80 a connu un accroissement économique rapide, 7 à 10% de croissance annuelle. Ce qui est devenu une grande tentation pour les affaires à travers le monde mais cela a aussi donné une fausse image que la Chine a commencé à rectifier ses mauvaises actions passées et que la croissance économique permettait l’amélioration de la situation des droits de l’homme et conduisait à la démocratie. Malheureusement, les gens qui forment ce vieu pieux courent à la déception.

Le fait que le parti communiste ait commencé une soi disant réforme économique permettant à la population de travailler pour de l’argent après la désastreuse révolution culturelle n’est pas une correction mais plutôt un autre pas dans le processus de lutte pour le pouvoir absolu et pour encore plus de pouvoir. Le parti a passé les 30 premières années à s'emparer systématiquement du pouvoir économique et culturel de l’ancienne communauté des affaires et culturelle, à travers la nationalisation et de nombreuses campagnes politiques. En 1978, le parti avait déjà amassé tous les pouvoirs économiques et culturels. Aujourd’hui, la population chinoise peut travailler dur mais la majeure partie de la fortune finira dans la poche des patrons du parti, de leurs parents ou de ceux qui les soutiennent. En d’autres termes, le régime totalitaire reste totalitaire. Il n’y a eu qu’une modernisation du système totalitaire.

Pour la population chinoise ça n'a pas été fair play. Le niveau éthique du régime et de ses cadres est extrêmement bas. Pour satisfaire leur cupidité pour le pouvoir, un développement économique a été mené sans tenir compte de la protection environnementale ou du respect de la dignité humaine et des droits de l’homme. Beijing est assez souvent couvert par un brouillard gris et la qualité de l’air est connue pour être mauvaise. Plus de 60% de toutes les rivières sont polluées au point qu’il n'y a plus de poissons. Des millions de personnes qui consomment de l’eau sale souffrent de cancers. Si on devait tenir compte du coût que générerait la réparation des dommages environnementaux alors la Chine aurait très probablement une croissance économique négative. La nature enverra la facture et exigera le paiment. La pollution ne s’arrête pas aux frontières de la Chine. Cela pourrait coûter très cher pour le monde entier.

Le Parti communiste chinois a commencé dans les années vingt comme un groupe de terroristes. Ils ont pris le pouvoir par la violence et les mensonges. Ils gouvernent le pays depuis 1949 par la violence et les mensonges. La dignité humaine et les droits de l’homme ont été totalement ignorés. En persécutant les propriétaires terriens, les Tibétains, les Chrétiens, les intellectuels et les activistes de la démocratie et aujourd’hui avec la persécution brutale du Falun Gong nous voyons clairement que la nature perverse du parti n’a jamais changée. Est-ce qu’une économie développée dans de telles circonstances sera stable ? Y-a-t-il quelque chose de commun avec l’esprit olympique ?

Afin d’accueillir les Jeux Olympiques 2008 à Beijing, le PCC a dépensé des millions de dollars et a embauché des consultants en relation publique pour former ses cadres et en faire des menteurs professionnels. Ils ont appris à mentir efficacement aux officiels olympiques de différents pays, en leur racontant de belles histoires qui n’ont rien à voir avec la réalité afin d’obtenir leurs voix. Ils ont promis en 2001 d’améliorer la situation des droits de l’homme en Chine. Nous sommes désolés de le dire mais la situation des droits de l’homme n’a pas changé. Tout au plus, les abus des droits de l’homme sont mieux cachés. Au lieu de tuer des étudiants avec des armes et des tanks dans les rues, aujourd’hui ils prélèvent des organes sur des pratiquants de Falun Gong en vie derrière les portes closes des centres de transplantation d’organes.

Mesdames et messieurs, sil vous plaît ne faites pas l'amalgame entre la Chine et le régime communiste chinois. La Chine a une culture avec une civilisation fantastique, d'une richesse remontant à 5000 ans. La sagesse du Taoïsme et du confucianisme de la Chine ancienne a apporté une très grande contribution au trésor culturel mondial. Leur système de valeur était en phase avec l’esprit olympique. Le Parti communiste chinois, au contraire a été le plus grand destructeur de la culture traditionnelle chinoise.

Défendons l’esprit olympique et ne permettons pas que les Jeux Olympiques se tiennent dans une ville où des crimes inhumains ont lieu chaque jour à grande échelle.

Oui aux Jeux Olympiques, Non à la Honte Olympique !

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.