Un taoïste parle du destin

 

Au cours de la dynastie Qing, Ji Xiaolan écrivit les 'Notes de Yuweicaotang', dans lesquelles il parle du discours d'un mystérieux taoïste à propos du destin. Aujourd'hui encore, il est bénéfique de lire cette histoire. En voici l'essentiel :


Ming Sheng était le chef du Canton de Xian. Un jour, il travaillait sur un procès. Il voulait redresser une injustice, mais craignait que ses supérieurs ne soient pas d'accord ; aussi était-il hésitant. Un de ses subordonnés avait un ami qui possédait des pouvoirs supranormaux, Ming Sheng lui demanda de le contacter.


L'ami déclara très sérieusement: "En tant que chef d'un canton, on devrait seulement prendre en compte le fait de redresser une injustice plutôt que de s'inquiéter de l'opinion d'un fonctionnaire d'un grade plus élevé. Que pouvons-nous apprendre de l'histoire racontée par Li Wei ?" Ming Sheng fut très surpris en entendant cela, car Li Wei lui avait effectivement raconté une histoire il y a très longtemps. Mais comment l'ami de son subordonné pouvait-il le savoir? Quoi qu'il en soit, Ming Sheng savait à présent comment s'occuper du procès.


Avant que Li Wei ne devienne un haut fonctionnaire, il prit un jour un bateau pour traverser une rivière. Sur le bateau, il y avait un Taoïste. De façon à économiser un peu d'argent, un passager discutait avec le propriétaire du bateau. Le Taoïste soupira: "Pour une personne qui va se noyer, il argumente encore sur des choses aussi insignifiantes. Cela ne vaut vraiment pas la peine !"


Li Wei l'entendit, mais ne comprit pas ce qu'il voulait dire. Après un moment, un vent fort se leva et commença à souffler sur la rivière. Ce passager ne pouvait pas rester tranquille, il tomba à l'eau et se noya. Li Wei fut alors convaincu que le Taoïste avait des pouvoirs miraculeux. À ce moment-là, le vent devint de plus en plus fort, et le bateau manqua de chavirer. Le Taoïste commença à marcher sur le pont en suivant les arrangements de Polaris et d'autres étoiles, et récita également des vers. Le vent cessa bientôt, et les gens sur le bateau survécurent.


Li Wei remercia abondamment le Taoïste pour avoir sauvé des vies humaines. Le Taoïste déclara : "Cette personne était condamnée à se noyer, et je n'ai rien pu y faire. Mais vous avez un grand avenir, et malgré l'épreuve d'aujourd'hui, votre destin était d'être sauvé. C'est quelque chose que je devais faire, vous n'avez pas besoin de me remercier."


Li Wei fut très reconnaissant . Il remercia encore le Taoïste et dit : "Il est très bénéfique d'entendre vos enseignements. À partir d'aujourd'hui, je resterai humble afin d'accomplir mon destin."


Le Taoïste dit : "Pas nécessairement. Nous devrions aussi rester humble et accomplir notre destin pour notre intérêt personnel et pour la gloire et la fortune. Sinon, les gens se battront les un les autres, ce qui causera du karma. Qin Hui (qui s'est fait une réputation notoire pour avoir trompé et tué l'innocent Yue Fei) en est un exemple. Serait-il resté humble, il serait resté l'officier haut gradé qu'il était alors – parce que c'était son destin. Cependant, pour obtenir des gains personnels, il a tenté par tous les moyens de tromper et de tuer d'autres personnes innocentes. Faire cela ne l'a pas mené au grade supérieur, mais lui a amené du karma."


"D'un autre côté, s'agissant des vies des citoyens, nous ne pouvons pas juste ne pas nous en soucier et laisser faire. Face à la souffrance et la douleur des gens, nous devons assumer nos responsabilités. Zhu Geliang a dit un jour: 'Je m'épuiserai moi-même (pour la nation), jusqu'à ce que je meurs.' Cela renvoie aussi à cela. La raison pour laquelle une nation possède différents niveaux de fonctionnaires est pour améliorer la vie des gens, et rendre la nation plus prospère. Pour les fonctionnaires qui ne prennent pas d'initiatives en prenant soin des gens, mais attendent passivement les ordres de leurs supérieurs, à quoi sont-ils utiles finalement ? Ce sont des vérités que vous pouvez, je l'espère, pleinement comprendre."


Sur ces mots, le Taoïste descendit du bateau et disparut.


* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.