Déclaration des seize pratiquants de Falun Gong à Hong Kong à propos de leur procès, du verdict et des amendes.

A tous les médias :

voici quelques jours, une personne anonyme a payé l’amende pour les seize pratiquants qui ont été condamnés à tort dans le procès politique. Dix des seize pratiquants qui sont maintenant à Hong Kong vont faire appel à la Magistrature Occidentale à 14h 30 aujourd’hui (le 26 août). Ils vont réitérer leur position contre l’injuste verdict, et conseiller vivement au juge de répudier le verdict et de restituer aussi tôt que possible l’argent à celui qui a payé l’amende.

Le 26 août,Après que la Magistrature Occidentale ait prononcé le verdict qui trahissait totalement les droits de l’homme et l’autorité de la loi, les seize d’entre nous ont senti être incapables d’accepter un tel verdict moralement et légalement. Nous avons par conséquent décidé que nous devrions faire appel immédiatement et que nous ne devrions pas payer les amendes. Nous voulions exprimer notre vive objection pour l’injuste verdict du tribunal tout en appelant le public de Hong Kong à résister à l’imposante dictature et à combattre pour la liberté et l’autorité de la loi à Hong Kong.Bien que nous ayons réalisé qu’une telle décision pourrait nous mettre dans une situation défavorable, nous ressentions profondément que ce n’est qu’en agissant ainsi que nous pouvions être en accord avec notre conscience et avec le bien-être de toute la population de Hong Kong.

Nos actions nous ont gagné non seulement compréhension et soutien de la part de toutes sortes de gens ayant un fort sens de la justice, mais aussi plus d’attention de la communauté internationale.

Cependant, il y a quelques jours, nous avons appris que quelqu’un avait payé nos amendes à notre place. Nous avons essayé de retrouver cette personne, mais sans succès.Si l’argent venait d’un membre du public sympathique ayant un fort sens de la justice, nous aimerions lui exprimer notre sincère gratitude. Nous sommes tous touchés par sa bonté. Cependant, nous aimerions saisir cette opportunité pour insister sur le fait que notre position et nos principes demeurent inchangés. Depuis le tout début, il n’y aurait jamais du y avoir une telle persécution politique exercée par le Gouvernement SAR sous la pression du régime de Jiang. Il n’y aurait pas du y avoir d’arrestation. Il n’y aurait pas du y avoir de procès politique. Il n’y aurait pas du y avoir de conviction et de condamnation. Par conséquent, il n’y aurait pas du y avoir d’amende à payer par une personne au bon cœur. Cette « affaire d’obstruction » a duré 26 jours, et le gouvernement de Hong Kong a déjà dépensé beaucoup d’argent des contribuables.

La meilleure manière de nous aider à présent est d’appeler toutes les communautés de Hong Kong à prêter attention à ce qui se passe, et à exprimer leur préoccupation pour le futur de Hong Kong. Nous conseillons vivement au juge de répudier le verdict erroné et injuste et de rendre l’argent à celui qui a payé les amendes.

Selon nous, il pourrait y avoir une autre possibilité – que le gouvernement ait payé les amendes par peur des critiques internationales pour le mauvais verdict. Si tel est le cas, nous sommes désolés pour le dilemme auquel notre gouvernement a du faire face. Sous la pression totalitaire du régime de Jiang Zemin, notre gouvernement devrait croire au sens de la justice du grand public et initier un dialogue pacifique avec le Falun Gong et d’autres groupes prisant la paix. Avec le juste soutien du grand public et de la communauté internationale, l’interférence de la tyrannie du continent pourrait être dissipée.Le gouvernement SAR devrait faire face à la mission historique qui lui a été impartie, protéger véritablement la liberté et l’autorité de la loi à Hong Kong et le bien-être du peuple de Hong Kong.!

Contact: LU Jie 9853-8289


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.