Le vieux Monsieur Wang Guolin de l'agglomération de Jiamusi , province du Heilongjiang est mort après avoir été persécuté

M. Wang Guolin, 79 ans, était un pratiquant de FalunGong de l'agglomération de Jiamusi. Il avait commencé à pratiquer le Falun Gong en 1997 et en avait beaucoup bénéficié tant physiquement que moralement. A cause de sa pratique du Falun Gong, M. Wang fut harcelé, arrêté et soumis à l'extorsion par le Bureau 610 de l'agglomération de Jiamusi et le Bureau de la Sécurité publique. Il est décédé le 25 novembre 2006.

Ci-dessous une description partielle de la persécution que M. Wang Guolin a souffert avant sa mort.

L'après midi du 24 juillet 2000, les officiers de police Mi Gang et li, et un autre policier de l'antenne de police de Yongan du Bureau de la Sécurité publique de Qianjin de l'agglomération de Jiamusi ont cogné à la porte de Wang Guolin. Après que M. Wang ait ouvert la porte, les trois policiers ont crié : "Lequel de vous pratique le Falun Gong ?" Wang Guolin et sa femme, Ren Shuqin, on répondu : "Nous pratiquons tous les deux."

Les officiers ont mis leur maison à sac et les ont arrêtés. Ils ont aussi confisqué leurs livres de Falun Gong, des cassettes audio, des photos et des tracts dénonçant la persécution.

Au poste de police, les policiers les ont interrogés et leur ont demandé où ils avaient obtenu leurs matériaux de Falun Gong. M. Wang et sa femme n'ont pas répondu et en conséquence ont été torturés jusqu'à minuit. Puis la police a transféré le vieux couple au centre de détention. Un policier du nom de Mi Gang les a insultés dans un langage vulgaire et a crié "Je vous mettrai en centre de détention et vous y resterez enfermé jusqu'à votre mort !"

Wang Guolin a été détenu 16 jours et sa femme 21 jours dans le centre de détention. Tous les deux ont manifesté les symptomes d'un infarctus du myocarde et d'hypertention. Comme ils étaient à l'article de la mort, la police a du les relâcher après leur extorqué 1.000 yuan à leur famille.

Pendant l'été 2003, M. Wang affichait des posters du Falun Gong près du poste de police de Yongan lorsque sept officiers sont arrivés et l'ont arrêté. Au poste de police, ils lui ont fait subir un interrogatoire pour connaître la source des matériaux du Falun Gong jusqu'à sept heures du matin. La police a aussi fouillé leur maison et confisqué une cassette contenant des conférences du Falun Gong.

Pendant l'hiver 2004, quelqu'un a cogné à la porte de M. Wang. C'était les sept policiers venus précédemment fouiller sa maison. Mi Gang et un autre officier leur ont volé leurs livres de Falun Gong. Comme ils commençaient à fouiller sa maison, Wang Guolin les en a empêchés. La police a essayé d'arrêter un autre pratiquant de Falun Gong venu chez eux en visite. Le visiteur a manifesté les symptomes d'une attaque, et tout son corps était secoué, aussi la police ne l'a pas arrêté. Chen Wanyou du Bureau de la Sécurité publique de Jiamusi a appris la situation au téléphone et a mené trois hommes chez Wang Guolin avec des caméras. Chen Wanyou a essayé de prendre des photos, mais Wang Guolin l'en a empêché. Ils ont assi essayé d'emmener M. Wang au poste de police mais celui-ci a dit "Je n'ai violé aucune loi et je ne vous suivrais pas." La police est partie n'ayant aucune raison légitime de l'arrêter.

Version chinoise disponible à : http://www.minghui.org/mh/articles/2007/1/29/147759.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.