Complément d'informations concernant le pratiquant de Falun Dafa, M. Liu Chengjun, persécuté à mort à la prison de Jilin.

M. Liu Chengjun, pratiquant de Dafa vivait dans le comté de Nongan, province du Jilin. Le 5 mars 2002 avec d'autres pratiquants, il a fait diffuser sur les stations de télévision de Changchun et Songyun une émission sur des faits à propos du Falun Gong et de la persécution dont il était la cible. Il a été arrêté et condamné à 19 ans de prison et détenu dans la prison de Jilin. Il a été assujetti à toutes sortes de tortures et il mort sous la torture, à 4 h 30, le 26 décembre 2003. Il n'avait que 32 ans. Afin de cacher cet acte criminel, les autorités de la prison ont fait incinérer son corps à 10 h 40, le jour même, sans le consentement de sa famille.

Voici des informations supplémentaires, concernant M. Liu Chengjun et son décès suite à la persécution.
l'hiver 2002, M. Liu Chengjun a été envoyé à la prison de Jilin, groupe no.1, chambre 12, pièce, il était surveillé par le policier Chen Xin. Au moment ou Liu Chengjun est entré en boitant par la porte de la chambre 12, plusieurs brutes, habitués à persécuter des pratiquants de Dafa étaient tout contents : «Voilà un grand gaillard qui pourra supporter de se faire tabasser ». Une fois dans la pièce ils lui ont aussitôt demandé s’il continuerait à pratiquer le Falun Dafa ou, s’il écrirait une lettre de garantie promettant de ne plus pratiquer. Liu Chengjun a répondu : « Je continuerai à pratiquer Falun Dafa et je n'écrirai pas de lettre de garantie ».

Plusieurs brutes ont ramassé une planche de bois et ont commencé à tabasser M Liu. Cette planche en bois dur était de l’épaisseur de 3 à 5 centimètres. Après ce passage à tabac M. Liu n'a pas pu se lever pendant plusieurs jours. Les brutes l'ont obligé à s'asseoir devant son lit de 4 h 30 du matin jusqu'à 19 h le soir, ne lui permettant seulement que quelque déplacements pour aller aux toilettes et en ne lui donnant que 10 minutes pour manger

Afin de faire cesser la persécution, Liu Chengjun a entrepris une grève de la faim. En novembre 2003, après dix jours de grève de la faim, sa santé était dans un état critique et il a été envoyé à l'hôpital de la prison. Il a été libéré après dix jours et envoyé aussitôt en cellule pour être soumis à une persécution intensifiée.

Plusieurs jours plus tard, un prisonnier a fait savoir qu'il était mort dans la cellule. Afin de cacher le fait qu'il était mort à cause de la persécution les autorités de la prison ont affirmé que Liu était mort à l'hôpital.

Autre article :
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2003/12/29/43612.html


Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2007/2/13/82656.html
Version chinoise disponible à :http://minghui.org/mh/articles/2007/2/6/148413.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.