M. Yin Anbang, 38 ans, un pratiquant de Harbin City, province du Heilongjiang, a été persécuté à mort à la prison de Tailai (Photo)

M. Yin Anbang
M. Yin Anbang, un pratiquant de l'agglomération de Harbin, dans la province du Heilongjiang, a été cruellement persécuté à répétition. L'après midi du 15 août 2006, il a été persécuté à mort à l'âge de 38 ans à la prison de Tailai de la ville de Qiqihar.

M. Yin était né en 1968. C'était un ancien professeur de l'Ecole provinciale du Parti du Helongjiang. Après que le régime de Jiang(Zemin) ait commencé à persécuter le Falun Gong le 20 juillet 1999, M. Yin a persisté à cultiver Dafa. En conséquence, il a été plusieurs fois illégalement détenu par les fonctionnaires de son lieu de travail. En février 2001, alors qu'il était au travail, il a été arrêté et emmené au Centre de réhabilitation pour toxicomanes où on lui a demandé d'assister à la soi disant ""Classe de tranformation" provinciale secondaire obligatoire'. Il a subi le lavage de cerveau et y a été cruellement persécuté. Plus tard, il a été illégalement condamné à l'emprisonnement au Camp de travail forcé de Changlinzi. En avril 2001, il a été violemment passé à tabac.

Le 10 août 2001, dans le réfectoire du Camp de travail forcé de Chenglinzi, soixante dix pratiquants de la quatrième brigade parmi lesquels M. Yin, M. Zhang Lin et M. Wei Hongwei ont été étroitement attachés et forcés à s'accroupir par terre en ligne. L'instructeur politique Wang Yu'ou et deux surveillants de la Quatrième brigade, Wang Baofeng et Wang Lei, ainsi que d'autres prisonniers, ont sévèrement battu les pratiquants. M. Zhang Lin était le plus séireusement blessé. Deux de ses dents de devant étaient tombées, il avait les yeux enflés et ne voyait plus rien, un tympan était perforé et il avait des blessures sur tout le corps. De nombreux prisonniers et surveillants étaient impliqués dans l'incident criminel, jusqu'à Shi Changjing, le directeur adjoint , qui a dirigé la persécution sur place. L'atmosphère perverse régnait sur tout le bâtiment. Le 21 août, plus de cinquante pratiquants ont fait une grève de la faim, pour protester contre la persécution.


Lorsque M. Yin Anbang a été relâché du camp de travail, pour éviter d'être persécuté davantage, il n'est pas retourné à son précédent poste d'enseignant d'école privée. En octobre 2005, alors qu'il clarifiait les faits de la persécution du Falun Gong à ses élèves dans une classe du College d'extrême orient de l'Université de technologie de Harbin City, il a été dénoncé à la police. Un membre du personnel du Parti à l'université l'a renvoyé. Dix jours plus tard, il a été dénoncé au " Bureau 610 " local . Il a été illégalement arrêté chez lui par la Division de la Sécurité d'Etat du district Daoli de Harbin City le soir du 12 novembre 2005.

M. Yin a été détenu au Centre de détention de la sous-station de police de Daolii. Il a protesté de son innocence et fait une grève de la faim pendant vingt jours en protestation de la persécution. En conséquence, sa vie était en danger, et les membres de sa famille ont demandé plusieurs fois sa libération. Les fonctionnaires dans la Procuratorate ont envoyé des enregistrements fabriqués afin de le poursuivre. Le 5 février 2006, La cour du Parti communiste chinois (PCC) dans le district de Daoli a illégalement et secrètement jugé M. Yin. Il a été condamné à quatre ans d'emprisonnement dans la prison de Hulan.

A la fin d'avril 2006, M. Yin a été transféré de la Prison de Hulan à la Prison de Tailai dans l'agglomération de Qiqihar, où il a été davantage persécuté. Il a fait une grève de la faim à la Prison de Tailai pour protester. Au 15 août 2006, il avait été persécuté à mort.

M. Bai Shijun, pratiquant du District Songling de la Région de Montagne Daxingan, a été condamné à quatre ans d'emprisonnement en octobre 2005. A présent, il a été persécuté si sévèrement qu'il a le coeur malade, une défaillance rénale et une pneumonie. Sa vie est en danger. Selon un document provincial, la prison a prétendu que c'était une situation épidémique, et ils ne l'ont donc pas laissé sortir pour traitement médical ni n'ont autorisé les visites de sa famille. Ils ont encore refusé d'accorder une libération sous parole médicale à M. Yin quelque temps plus tard, disant qu'il avait refusé d'être transformé.

Numéros de téléphone de la prison de Tailai , Province du Heilongjiang :Tailai Prison: 452-82345377, 8237256, 88229376, 82255147, 8237274, 8237943

Directeur de la prison Zhao Rubin: 452-8229203

Commision d'inspection de la discipline, supervision: 452--8225504

Secrétaire de l'Inspection de la discipline Discipline: 452--8229207

Procuratorate, antenne à la prison de Tailai: 452-55120398

Division politique de la prison : 452-8225443

Bureau de la prison: 452-8237949

Yang Xiuhong, chef du quartier No. 8 dans la prison: 86-452-8238143 (Office), 86-13514679200 (Cell)

Li Weiming, chef de la brigade No. 2.

Le 29 août 2006


Categorie : Témoins oculaires
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/8/30/136707.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.