Allemagne : Les pratiquants se rassemblent à Munich pour soutenir douze millions de démissions du PCC et de ses organisations affiliées

Le 29 juillet 2006, des pratiquants du Falun Gong et des représentants du journal Epoch Times ont tenu une activité à Kaelsplatz à Munich, la plus grande ville du sud de l’Allemagne. Cette activité visait à soutenir les douze millions de démissions du Parti communiste chinois (PCC) et révéler la collecte d’organes par le PCC de pratiquants du Falun Gong assassinés et appelé d'urgence la société à prêter attention aux pratiquants du Falun Gong illégalement emprisonnés et torturés en Chine.
.
Avec la vaste propagation des Neuf commentaires sur le Parti communiste, la peur et la panique s’accroissent au sein du PCC. De ce fait ils durcissent la persécution de leur population, particulièrement celle des pratiquants du Falun Gong. Le PCC ne cache même plus la persécution à la communauté internationale. Par exemple, ils ont ouvertement persécuté à mort Gao Rongrong, une pratiquante de Falun Gong bien connue, ont emprisonné le pratiquant du Falun Gong qui a rencontré le Vice président de l’Union Européenne et expulsé l’interprète, un citoyen américain. Après la révélation de la pratique inhumaine des prélèvements d’organes sur des pratiquants vivants, le PCC a détruit les preuves par tous les moyens. Toutes ses mauvaises actions permettent aux gens de voir de plus en plus clairement son vrai visage. Les gens veulent maintenant s’en débarrasser, aussi la grande vague de démission du PCC est devenue irrésistible.

Karlsplatz est le quartier le plus affairé de Munich. Un grand nombre de piétons et de touristes s’y rendent toute l’année. De ce fait aussitôt que des panneaux d’information et une table chirurgicale pour la simulation des prélèvements d’organes ont été installés les gens sont venus immédiatement voir de quoi il s’agissait. Quand ils ont entendu parler des crimes commis par le PCC qui persécute son peuple et particulièrement de sa pratique inhumaine de prélèvements d’organes sur des pratiquants du Falun Gong vivants, les gens ont été choqués et indignés. Ils ont immédiatement signé la pétition pour mettre fin à ces atrocités. Pendant l’activité, beaucoup de touristes chinois sont passés par Karlsplatz et ont reçu des dépliants et ont parlé avec des pratiquants du Falun Gong. Certains ont démissionné du PCC.

Traduit de l’anglais sur
http://www.clearharmony.net/articles/200608/34892.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.