Des parlementaires du Royaume Uni dénoncent les abus des droits de l'homme du Parti communiste chinois

Les déclarations de soutien suivantes ont été envoyées à la conférence de presse des pratiquants de FalunGong pour marquer sept ans de persécution par le Parti communiste chinois.


Je partage votre souci à propos des droits de l'homme et de la liberté religieuse en Chine. Le traitement auquel sont confrontés les pratiquants de FalunGong est particulièrement préoccupant.

Le Gouvernement britannique doit assurer qu'il ne laisse pas le commerce et les considérations diplomatiques l'aveugler à la situation désespérée à laquelle font face de nombreux chinois. Ce sont des questions qui ne peuvent pas être ignorées indéfiniment..”

Susan Kramer

Membre du Parti Libéral Democrate pour Richmond Park


“A l'approche des prochains Jeux Olympiques, nous devrions appeler la Chine à respecter la liberté de conscience et d'expression, à libérer tous les prisonniers politiques, mettre fin aux camps de travail forcé, et assurer la justice pour tous, incluant le traitement inhumain des réfugiés et des demandeurs d'asile .”

Lord Hylton


“Je crois que le mouvement Falun Gong n'est pas une menace pour la République Populaire de Chine. Je crois que le traitement réservé aux membres du Falun Gong par le Parti communiste chinois est une disgrâce.La Chine semble prête à devenir une grande nation. Il est temps qu'elle soit assez sûre d'elle pour permettre la diversité religieuse. Elle ne peut pas être un partenaire égal parmi les autres nations du monde tant que la persécution mauvaise des minorités religieuses est autorisée à continuer."


Roger Helmer MEP

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.