Les mots d'un philosophe chinois à propos de la piété filiale

Le concept de piété filiale est essentiel dans le confucianisme, Zeng Zi, un philosophe et élève de Confucius a dit: " Il y a trois niveaux de piété filiale. Le meilleur est le respect de ses propres parents, le second est de ne pas ternir le nom des ses parents, et le niveau le plus bas est de subvenir à leurs besoins. " Le musicien, Gong Mingyi a demandé a Zeng Zi: " Monsieur, vous considère-t-on bon dans le domaine de la piété filiale? " Zeng Zi a dit: " Loin de là ! La véritable piété filiale d'un homme de bien est de connaître les intentions de ses parents et de faire comme ils le souhaitent avant qu'ils l'aient articulé. En même temps, les parents comprendront les raisons pour les quelles cela doit être fait ainsi. Je peux seulement subvenir aux besoins de mes parents. Comment cela peut-il être considéré comme de la piété filiale? "

Zeng Zi a dit: " le corps est donné par les parents. Comment pouvons nous ne pas être respectueux en utilisant les choses données par nos parents? Si nous n'agissons pas avec honneur dans notre vie quotidienne si nous ne sommes pas fidèles en travaillant pour l'empereur, si nous ne sommes pas attentionnés en tant que fonctionnaires, si nous ne sommes pas loyaux comme amis, ou si nous ne sommes pas braves dans les batailles, alors nous avons failli à la piété filiale. Si nous ne faisons pas bien dans ces cinq domaines, nous causerons du tord à nos parents. Comment pouvons nous ne pas être respectueux? Si nous faisons simplement la cuisine pour eux, que nous la goûtons pour eux, et qu’alors nous la leur donnons, alors ce n'est pas la piété filiale mais seulement subvenir à leurs besoins.

" La piété filiale est fondamentale dans l'éducation du public. Cela se manifeste en subvenant à la nourriture et l’argent pour ses parents. Subvenir à la nourriture et l’argent pour ses parents peut-être facile mais il peut être difficile de le faire avec respect. Même si on peut le faire avec respect, c’est difficile de le faire naturellement. Même si cela peut être fait naturellement, c’est difficile à faire tout au long de sa vie. La véritable piété filiale de toute une vie est de se conduire avec soin même après que ses propres parents soient décédés, ainsi leur nom ne sera pas terni. Une bonne personne doit être centrée sur le piété filiale. Une personne ayant des manières doit pratiquer la piété filiale. Une personne droite doit se conduire avec piété filiale. Une personne loyale démontre de la piétée filiale dans ses actions. Une personne forte essaye constamment de montrer de la piété filiale. La joie vient de la piété filiale, et la punition est le résultat de ses propres égarements loin de la piété filiale. "

Zeng Zi a aussi dit : " Il y a trois niveaux de piété filiale. Le plus bas est seulement se donner de la peine pour ses parents. Le niveau moyen est d'établir l'honneur pour les parents à travers ses propres accomplissements. Le niveau le plus haut est d'être sans omissions. Se rappeler la gentillesse de ses parents et oublier ses propres épreuves, cela peut être considéré comme se donner de la peine. Etre respectueux et agir de façon responsable peut être considéré comme amener des honneurs aux parents. Diffuser largement l'enseignement de la bonté afin que chacun puisse en bénéficier, cela est n'avoir aucune omission.

"Si vos parents vous aiment, vous devriez vous en souvenir avec plaisir. Si vos parents ne vous aiment pas, vous devriez réfléchir en vous même et agir avec prudence, mais sans vous plaindre. Si vos parents font une erreur, vous devez avertir avec bonté sans agir contre eux. Lorsque vos parents décèdent, vous devez utiliser les fruits de votre travail pour leur souvenir. Cela peut être considéré comme le respect de toute une vie pour ses propres parents."

Tiré du Classique des rites

Version Chinoise disponible sur :
http://www.minghui.org/mh/articles/2006/6/10/130080.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.