Refusant d'abandonner leur croyance au Falun Dafa, les médecins et les infirmières sont persécutés au Deuxième hôpital de Baoding

En avril de cette année, le Bureau ?’ (un bureau créé spécifiquement par le gouvernement chinois pour persécuter le Falun Gong. Il a un pouvoir absolu sur chaque niveau d'administration du Parti, ainsi que sur toutes les sections politiques et judiciaires) de la ville de Zhuozhou, province Hebei, a émis un document demandant l'intensification de la persécution des pratiquants du Falun Gong. La direction du Deuxième hôpital de Baoding a tenu illégalement des classes de lavage de cerveau et a forcé les pratiquants employés à l'hôpital à écrire des déclarations d'abandon de la pratique du Falun Dafa. Étant donné que les pratiquants étaient très déterminés à pratiquer le Falun Dafa, le 30 avril, le Bureau ?' et la Section I du Bureau de la Sécurité publique ont envoyé des gens à l'hôpital pour forcer ces pratiquants à suivre les cours de lavage de cerveau de Nanma.

Un jeune pratiquant a été blessé durant cette violente agression. Bien qu’il ait perdu connaissance, la police l'a quand même envoyé suivre ces cours de lavage de cerveau en ambulance. Plus tard, craignant qu'il ne meure là-bas, les policiers l'ont envoyé à l'hôpital pour recevoir des soins d'urgence. Lors de son hospitalisation, il a été sous surveillance pendant 24 heures. Dix jours plus tard, il a pu quitter l'hôpital et errer de place en place, sachant que s'il retourne à la maison, les policiers l’enlèveront à nouveau.

Plus tard, le Bureau ?' et son employeur ont envoyé fréquemment des gens harceler sa famille et ses parents. Ils ont même envoyé des gens à la place Tiananmen au cas où il s'y présenterait. Le 19 mai, son unité de travail a même envoyé 40 à 50 employés l'attendre à Tiananmen.
Quand sa femme, également pratiquante, a repris le travail début juin après son congé de maternité, la direction de l'hôpital lui a demandé d'écrire une déclaration de renoncement au Falun Dafa, sinon elle aurait à suivre des classes de lavage de cerveau. Elle n'avait guère le choix que de quitter sa demeure, en emmenant son bébé de six mois, et tous sont devenus par force des sans-abris. Un d'eux (le couple) est un chirurgien tandis que l'autre est gynécologue à l'hôpital, et étaient connus pour leur travail assidu et leur sens de la responsabilité. Ils ont validé le Dafa à Tiananmen en octobre 2000, puis ont été incarcérés illégalement pendant une semaine et ont du payer une amende de 30 000 Yuan (le salaire moyen en région urbaine est environ 500 Yuan en Chine).

Une autre pratiquante a été obligée de suivre les cours de lavage de cerveau de Nanma par le même hôpital et a été incarcérée pendant plus d'un mois. Elle avait validé le Dafa à Tiananmen en octobre 2000 et a été emprisonnée dans un centre de détention pendant une semaine à ce moment là. Elle a du payer une amende de 10 000 Yuan et a été licenciée de son emploi comme infirmière en chef.
Étant donné qu'il y a plus de pratiquants qui ont été contraints à devenir des sans-abris dans la ville de Zhuozhou que dans d'autres villes, le Bureau ?' de Zhuozhou a récemment mis sur pied un « groupe de poursuivants »à Tiananmen pour arrêter les pratiquants, et ils ont aussi décidé d'identifier certains pratiquants par Internet.

Secrétaire général du comité du parti de la ville de Zhuozhou, Li Shuxin
Directeur du Bureau ?' de Zhuozhou, Li Ming
Directeur de la Section I du Bureau de la Sécurité publique de Zhuozhou, Xie Yubao
Deuxième hôpital de Baoding
Directeur, Tian Ying
Vice-directeur, Zhang Hongxi
Téléphone de l'hôpital : 86-312-3862323
Téléphone résidentiel du directeur du Bureau du Parti, Wu Xiurong : 86-312-3860272
Téléphone résidentiel du secrétaire général de la Ligue des Jeunes communistes de Chine, FLi Hu : 86-312-3862996
Téléphone du directeur du Service de la Sécurité, Cai Hui : 86-312-3862389
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/6/21/23331.html
http://www.minghui.ca/mh/articles/2002/6/13/31664.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.