AFP: Les Etats-Unis demandent à l’Islande de s’expliquer sur la détention [des pratiquants] de Falun Gong

WASHINGTON, le 14 juin (AFP) – Les Etats-Unis ont dit vendredi qu’ils attendaient du gouvernement Islandais qu’ils expliquent pourquoi ils avaient brièvement détenu cinq citoyens [pratiquants] américains du mouvement spirituel du Falun Gong cette semaine .

"Nous avons demandé au gouvernement d’Islande une explication officielle de ses actions,” a dit à des reporters le porte-parole du département d’état Philip Reeker.

Les cinq citoyens des Etats-Unis étaient parmi les 70 [pratiquants du] Falun Gong d’un certain nombre de pays qui ont été arrêtés à leur arrivée en Islande en amont de la visite cette semaine du Président Chinois Jiang Zemin.
La Chine, […] a interdit le mouvement et [les pratiquants de] Falun Gong, qui déclarent être soumis à une grave répression dans le pays, venaient en Islande afin de protester durant le séjour de Jiang.

Les autorités Islandaises ont dit qu’ils n’étaient pas opposés aux manifestations mais ne pouvaient pas contrôler un grand nombre de manifestants et avaient par conséquent limité le nombre [des pratiquants] de Falun Gong autorisés dans le pays à 140.

Reeker a mis en avant que les Etats-Unis, qui ont été hautement critiques de la politique de la Chine envers le groupe, ne contestaient pas que l’Islande puisse déterminer qui elle voulait laisser entrer dans le pays.

"Manifestement, en tant qu’état souverain, l’Islande a le droit de prendre des décisions sur l’immigration comme elle le pense approprié, » a-t-il dit .

Mais, il a ajouté que Washington avait un intérêt chaque fois que des citoyens américains étaient arrêtés à l’étranger.

Les membres du Falun Gong ont été arrêtés Mardi à l’aéroport de Keflavik, deux jours en amont de l’arrivée de Jiang. Ils ont été relâchés par la suite.
Reeker a dit qu’un diplomate américain avait rendu visite à ses ressortissants alors qu’ils étaient détenus.
"Tous étaient en bonne santé et il n’y a pas eu d’allégation de mauvais traitements de la part des autorités Islandaises," a-t-il dit.

Depuis que la Chine à interdit le Falun Gong en Juillet 1999, des dizaines de milliers de [pratiquants] ont été emprisonnés ou envoyés dans des camps de travail, selon les activistes.

Le [Centre d’information du] groupe de New York allègue aussi que pas moins de 200 [pratiquants] sont morts lors de détentions par la police suite aux coups et aux mauvais traitements.

En septembre 2000, le Premier Ministre Chinois LI Peng a visité l’Islande mais annulé une apparition prévue au parlement due à une manifestation de droits de l’homme devant le bâtiment.

Jiang avait des entretiens avec les dirigeants Islandais vendredi, avant de se consacrer Samedi aux questions de tourisme. Il doit prendre un vol pour rentrer en Chine Dimanche.


http://www.ptd.net/webnews/wed/ch/Qus-iceland-china.RcTy_CuE.html
Source:
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/6/16/23178.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.