Los Angeles : La Conférence Internationale de l’Ouest des Etats-Unis a eu lieu solennellement, le révéré Maître a enseigné et répondu aux questions pendant plusieurs heures (Photos)

Maître vient en personne à Los Angeles pour enseigner la Loi

Le 25 février 2006, La Conférence Internationale de l’Ouest des Etats-Unis a eu lieu solennellement dans le Centre de Conférences de Los Angeles avec la participation d’environ 2400 disciples du monde entier. A 14h, lorsque le révéré Maître* est entré dans la salle, il a été reçu par un tonnerre d’applaudissements. Maître a enseigné la Loi aux disciples pendant une cinquantaine de minutes, et expliqué la Loi sous la forme de questions-réponses pendant à peu près trois heures et dix minutes.

Le lieu de la Conférence de Loi

Les disciples assistant à la conférence étaient de l’Amérique du Nord, d’Europe, du Japon, de Taiwan et d’Asie du sud-est. La conférence de Loi a commencé à 9h du matin et une dizaine de disciples de Dafa occidentaux et chinois ont échangé leurs compréhensions et leurs expériences dans leur cultivation personnelle, en validant Dafa, en clarifiant les faits, et en résistant à la persécution.

Le premier à prendre la parole était de Taiwan. Il a partagé qu’il était au début très strict dans sa cultivation en suivant Maître dans la rectification de la Loi, mais que l’année dernière, il avait commencé à se relâcher, par exemple, au début de sa cultivation, chaque jour il pratiquait la totalité des cinq séries d’exercices quotidiennement, tandis que ces deux dernières années, souvent il n’allait pas au point de pratique pour faire les exercices matinaux, en utilisant l’excuse qu’il avait clarifié les faits jusqu’à très tard la veille. Quelquefois il manquait les exercices matinaux et les heures d’émission de pensées droites mondiales pour avoir dormi trop longtemps. De plus, comme il passait beaucoup de temps à faire du travail de clarification devant son ordinateur, lorsque l’heure des pensées droites arrivait, en particulier les cinq premières minutes, il n’arrêtait pas son travail immédiatement, et il n’arrivait pas à se calmer en étudiant la Loi.

Plus tard, après avoir lu les articles de partage d’expérience des pratiquants de Chine continentale publiés sur le site Minghui/Clearwisdom, il a réalisé l’écart entre lui et les disciples diligents. En renforçant l’étude de la Loi, il a reconnu son état de découragement et est devenu diligent. Il a réalisé qu’étudier la Loi et élever son xinxing était fondamental, tout comme pratiquer l’exercice de méditation demande qu’on soit dans un état d’esprit tranquille, et non simplement de s’asseoir les jambes croisées en lotus. Le travail de Dafa est la cultivation du xinxing et nous ne pouvons pas nous contenter de faire les trois choses pour la forme. Il y a de nombreux projets pour valider Dafa, et chaque disciple a de nombreuses choses à faire. Le processus de faire les choses teste en fait le xinxing de celui qui cultive dans tous les aspects. Pouvons nous regarder en nous-même lorsque nous rencontrons des conflits ? Pouvons nous abandonner l’ego et écouter les opinions de nos compagnons de pratique ? Pouvons nous véritablement nous cultiver nous mêmes, avoir de la compassion, et prendre le salut des êtres comme notre priorité ? Le pratiquant a déclaré que ces six dernières années, s’il semblait avoir fait beaucoup de choses de clarification, l’élévation de son xinxing était limitée. Il avait beaucoup fait, mais moins cultivé, et était loin de l’exigence de Dafa.

Charles Li prend la parole Un pratiquant partage ses expériences

Charles Li a été illégalement incarcéré par le régime communiste chinois pendant trois ans, et vient juste de revenir en Amérique le mois dernier. Il a dit qu’il avait réussi à frayer son chemin à travers les tribulations simplement en s’appuyant sur les trois choses demandées par le Maître.

Il a dit que le PCC avait envoyé un groupe spécial pour le persécuter et le transformer. Ils ont aussi envoyé trois " experts " en persécution d’autres régions pour le transformer. Les méthodes de persécution incluaient le gavage forcé dans un but soi disant humanitaire, en laissant tube de plastique épais et dur dans ses narines pendant plus d’une trentaine d’heures. Les gardes moralement corrompus ont même essayé de le transformer en utilisant la ruse de lui offrir de le laisser rendre visite à sa mère gravement malade.

Face à la persécution, Charles Li a exprimé que pour réussir à passer au travers, il s’était principalement appuyé sur les trois choses soulignées par Maître. Il avait mémorisé la Loi et ainsi a été capable de se rappeler Zhuan Falun en entier peu à peu et de le transcrire de mémoire. Il a exprimé que si on est véritablement capable de comprendre la Loi dans la Loi, vraiment s’élever dans les principes de Loi, il était hors de question d’être transformé. Il a compris le principe que la clé dans la cultivation est l’éveil. Cependant, ce doit être un éveil sur la base de la Loi.

Un disciple du Vietnam de 52 ans a partagé, en vietnamien, son expérience d’être devenu mentalement et physiquement sain après avoir cultivé Falun Dafa. Il a dit qu’avant de pratiquer le Falun Gong, sa santé était médiocre. Il avait une cataracte alors qu'il n'avait que quarante ans, ce qui pour une personne normale n’arrive pas avant la soixantaine. En dépit de divers traitements médicaux, et même un traitement d’urgence après avoir été hospitalisé, sa maladie n’avait pas été guérie. A l’hôpital, le docteur a détecté qu’il avait de l’arthrite et dit qu’il ne pourrait plus marcher d’ici quelques années. En 2002, il eut la chance de lire les livres du Falun Gong, et d’apprendre la pratique des cinq exercices. Il a bien dormi dès le jour où il a commencé à pratiquer les exercices, tout comme une personne normalement saine. Après une semaine de pratique des exercices, toutes ses maladies avaient disparues. En pratiquant la cultivation, il est devenu une autre personne.

Une pratiquante occidental de San Diego qui a juste obtenu la Loi l’an dernier a partagé son expérience avec le public. Elle a dit qu’elle avait obtenu la Loi en 2005, et qu’en conséquence, le diabète qui l’avait tourmentée auparavant a été guéri. Elle a exprimé qu’elle ne voulait pas cultiver parce que sa santé s’était améliorée mais plutôt pour élever son xinxing. Elle a dit que grâce à la cultivation, elle avait trouvé des réponses à nombre de ses questions. Elle a réalisé qu’on ne peut retourner à son être véritable qu’en lâchant l’égoïsme et les attachements

A la conference de Loi, une disciple de Dafa née en Thailande, et un disciple occidental qui venait d’obtenir la loi quelques mois plus tôt ont aussi partagé leurs expériences de cultivation. La Conférence de Loi s’est achevée à environ 18h.


* Bien que le mot "Maître" veuille aussi dire «"professeur" il ne rend pas entièrement la vraie signification du mot chinois "Shifu." Shi signifie ‘professeur’ en chinois et Fu veut dire ‘père’. Par conséquent, Shifu se rapporte à quelqu'un qui est à la fois votre professeur et votre père. les Chinois n'appellent pas leurs enseignants habituels Shifu. C'est un terme spécial utilisé seulement dans le domaine de la cultivation . Un pratiquant doit passer par une cérémonie solennelle avant qu'il puisse appeler son Maître Shifu.


Version chinoise :
http://minghui.cc/mh/articles/2006/2/26/121686.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.