La puissance de Dafa manifeste de grandes choses lorsque nous nous coordonnons bien

En validant le Fa et en sauvant les êtres, je ressens profondément qu’il est essentiel pour les pratiquants de Dafa de bien se coordonner mutuellement pour bien assurer le bout de chemin qui nous reste. Maître a dit dans " Expliquer le Fa durant le Festival de la Lanterne 2003 à la Conférence de l’Ouest des Etats-Unis. "

    "Comment bien faire en coopérant et en nous coordonnant les uns avec les autres - c'est ce dont la rectification de Fa a le plus besoin de la part des disciples de Dafa " (Traduction non officielle de l'anglais)

Durant les six dernières années à valider le Fa et clarifier la vérité, les pratiquants que je connais ont fait de mieux en mieux, en agissant de plus en plus en accord avec le Fa. Ce qui suit sont quelques exemples de travailler comme un seul corps pour valider Dafa que je voudrais partager avec chacun.

La pratiquante Wang, tante Xie, et moi sommes responsables de la coordination locale des activités de Fa. Je suis principalement responsable pour le site de matériaux de Dafa et tante Xie veille sur la coordination globale des activités de Fa locales. En 2003, des pratiquants dans notre région prévoyaient de dénoncer la perversité localement. Selon notre compréhension de Fa, nous pensions tous que cela devait être fait, mais nous avons rencontré certaines difficultés avant même que nous ne commencions. Tante Xie et moi n’étions pas d’accord sur quels détails de la persécution inclure. Nous tenions l’une et l’autre fortement à notre propre opinion et pensions que notre méthode était meilleure. Je me sentais intérieurement mal à l’aise, et j’ai accusé Tante Xie d’avoir des notions qui l’empêchaient de dénoncer la perversité. Elle pensait que j’allais aux extrêmes et ne considérais pas la situation suffisamment en profondeur. J’ai essayé de communiquer avec elle, mais elle insistait sur ses propres idées. J’ai échangé avec Wang à propos du conflit et elle m’a fait remarquer que mon comportement et mon niveau de compassion n’étaient pas à la hauteur, et que je voulais toujours avoir le dernier mot dans la conversation. Cela m’a fait réaliser que j’avais l’intention de valider le Fa toute seule. Durant l’étude de Fa j’ai lu les mots de Maître :

    "Alors pourquoi des disputes peuvent-elles se produire ? En fait c'est parce que le peu de choses en surface de l’homme ordinaire qui n’a pas encore été enlevé exerce un effet, néanmoins il n’aura pas d'effet si vos pensées droites sont bien suffisantes. De plus vous savez tous que la Loi est bonne, vous savez aussi qu'il faut préserver la Loi, qu'il faut le faire, et qu'il faut aller apporter le salut aux êtres, aller prouver la Loi, lorsque la pensée droite n'est pas suffisante les cœurs des gens ordinaires pourront s'y mêler, et vous pourrez ainsi faire preuve de précipitation à la manière des gens ordinaires, voire même des facteurs tels que certains trouvent "je veux vraiment persister dans mon opinion", etc., et en conséquence de produire des états qu'il ne devrait pas y avoir parmi les disciples de Dafa." ("Enseigner la Loi à la Conférence de Loi 2002 à Philadelphie, U.S.A.")

Maître a également mentionné dans "Enseigner le Fa à la Conférence de Loi 2002 à Boston,"

    "Si vous n'étudiez pas bien la Loi, vous ne serez pas capables de bien faire le travail de Dafa. Et lorsque vous tomberez sur des conflits ou des problèmes qui doivent être résolus, vous ne serez pas capables d'évaluer les choses et vous aurez des disputes." (traduction non officielle de l'anglais)

J’ai réalisé que la perversité dans les autres dimensions essayait de son mieux d’interférer avec notre clarification de la vérité locale en prenant avantage de nos failles. Et tante Xie et moi-même n’avions pas suffisamment bien étudié le Fa, et nos notions humaines ordinaires avaient été utilisées par les forces anciennes.

La pratiquante Wang pensait que tante Xie se montrerait trop obstinée si sa cultivation n’était pas dans un bon état, et que si nous lui disions directement d’étudier le Fa avec un esprit calme, elle pourrait ne pas l’accepter. Donc nous avons décidé de continuellement renforcer son étude de Fa en envoyant des pensées droites pendant quelques jours avec des esprits calmes. Quelques jours plus tard, lorsque nous nous sommes rencontrées de nouveau, tout était devenu harmonieux. Après cette expérience, lorsque nous voyions des pratiquants dans de mauvais états de cultivation et incapables de communiquer avec les autres, nous avertissions quelques pratiquants de renforcer silencieusement cette personne pour qu’elle étudie le Fa avec un esprit calme. Ça a très bien marché. Nous avons partagé nos compréhensions, et en fait nous étions toutes d’accord sur le fait de dénoncer la perversité mais n’étions pas d’accord sur les méthodes. Après avoir communiqué mutuellement nous avons combiné nos idées et décidé d’avoir une activité de groupe qui exposerait en profondeur la perversité locale. J’étais responsable d’écrire et de collecter les matériaux des faits et Wang et Tante Xie étaient responsables d’organiser un groupe d’étude de Fa où les pratiquants pouvaient partager mutuellement et améliorer leurs compréhensions sur la base de Fa. Aucun pratiquant n’a été laissé de côté, et tous les pratiquants se sont améliorés comme un seul corps sur la base de Fa. Pendant ce temps, un groupe de pratiquants dont moi-même, avons passé en revue les documents et révisé l’écriture ;

Durant le processus d’écriture, le pratiquant Liu a rencontré de fortes interférences. Nous nous sommes éveillés à la compréhension que ce n’était pas simplement la perversité qui prenait avantage d’une faille de Liu en le persécutant, c’était aussi l’interférence qui essayait d’empêcher les pratiquants de former un seul corps. J’ai alors échangé avec Wang et tante Xie, qui a immédiatement averti les autres pratiquants d’aider à renforcer tous ceux travaillant sur le site de matériaux. En même temps, j’ai échangé avec le pratiquant Liu et lui ai indiqué ses notions humaines. J’ai aussi essayé d’éliminer les facteurs pervers interférant avec lui en envoyant des pensées droites. Lorsqu’enfin nous avons été prêts (cela a pris environ un mois), et que la version finale de nos documents sur la persécution a été achevée, le centre local de lavage de cerveau s’était déjà désintégré.

Lorsque nous avons tenu nos activités " comme un seul corps" aux alentours de la veille du Nouvel an, elles ont énormément effrayé la perversité et la police mauvaise dans notre région. C’était le résultat inévitable de la perversité qui avait été désintégrée dans les autres dimensions. Nous avons réalisé le pouvoir tout puissant de Dafa lorsque nous nous coordonnions bien comme un seul corps.

Nous avons découvert à travers cette experience qu’en tant que coordinateurs, nous devons fréquemment partager et communiquer. Chaque fois que nos compréhensions à propos de valider le Fa sont unifiées, ou quelque fois, lorsque nous pensons spontanément de façon similaire et sans désaccord, alors les choses seront certainement bien faites. Lorque nous avons de grands écueils dans nos compréhensions et ne communiquons pas bien, mais faisons les choses à la hâte, nous sommes facilement interférés et n’arrivons pas à bien nous coordonner. Finalement nous obtenons la moitié des résultats avec deux fois plus d’efforts. Dans le processus de communiquer et de nous coordonner avec les pratiquants, nous devrions revenir à Fa, regarder en nous-mêmes et nous cultiver nous-mêmes en étudiant le Fa avec un esprit calme. Notre succès en validant le Fa vient du fait que nous avons élevé notre xinxing dans le processus et nous sommes purifiés nous-mêmes, et donc que Maître a été capable de nous aider.



Version chinoise :
http://www.minghui.ca/mh/articles/2005/12/12/116350.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.