Mes dix premiers mois

C’est un honneur pour moi d’être là et de partager quelques unes des expériences et des compréhensions que j’ai eues jusqu’ici en cultivant Dafa. Je suis un nouvel élève qui n’a que 10 mois d’expérience de 'cultivation', aussi je vous demande de la compassion au cas où il y aurait quoi que ce soit d’inapproprié dans mon partage.

Je souhaiterais commencer par vous raconter comment j’ai obtenu la Loi. Avant que Dafa soit entré dans ma vie, je menais une vie lascive et quelque peu polluée par la drogue et l’alcool. Je ne me sentais pas concerné par la moralité, d’ailleurs je ne croyais pas en la religion et son formalisme. Au lieu de cela je me concentrais plutôt sur la science qui avait plus de sens à mes yeux.

L’année dernière en septembre, j’étais assis en face de mon poste de télévision en train d’écouter de la musique, lorsque j’ai tout à coup compris que ma vie avait besoin d’une direction, de discipline. J’ai pensé à apprendre les arts martiaux, mais à ce moment là mes pensées se tournèrent vers la méditation. Aussi, je commençais à faire des recherches sur internet à ce sujet. Je n’arrive pas à me souvenir de quelle manière je suis tombé sur le site falundafa.org. Quelque soit la façon dont c’est arrivé, c’était le début d’une expérience qui allait changer ma vie. La première chose qui retint mon attention était le nombre de langues dans lequel ce site était traduit. La deuxième chose qui éveilla mon attention était les principes de Vérité, Compassion et Tolérance. Je savais clairement que c'était quelque chose de bon. La dernière chose, c’était que les livres pouvaient être téléchargés gratuitement. Je pensais « Très répandu, très bons principes et gratuit ?! C’est trop beau pour être vrai » Ainsi, j’ai téléchargé Zhuan Falun et Falun Gong .

Avant de m’en rendre compte, j’avais parcouru la moitié du livre en quelques heures. Je ne pouvais pas croire ce que j’étais en train de lire. C’était comme si tout m’était expliqué et j'ai souhaité pratiquer Falun Dafa immédiatement. J’avais l’esprit scientifique, aussi j’étais un peu sceptique concernant ce qui était expliqué par ce professeur concernant les changements arrivant au corps des pratiquants, et qui allaient à l’encontre de toutes les explications scientifiques communes. Mais, cette pratique me parlait tellement que j’ai senti que je devais essayer. Quoi qu’il en soit, je me suis soudainement rappelé que j’avais promis à mon frère de passer des vacances avec lui à Amsterdam à quelques semaines de là. J’ai eu des visions de blocs de karma s’accumulant tandis que je m'adonnais à ce voyage, l’objectif des jeunes en se rendant à Amsterdam étant de se livrer à des activités grossières. Je savais que ça n’était pas une bonne idée, mais je ne voulais pas priver mon frère de son plaisir. Cette nuit là, j'ai passé mon temps à me demander comment annuler ce voyage et commencer à pratiquer Falun Dafa ou bien si je devais faire ce voyage et reporter la pratique. Après une nuit de réflexion, je décidais de faire le voyage et mettre Dafa de côté jusqu’à mon retour à la maison. Je pensais qu’attendre un mois de plus avant de pratiquer Dafa ne devait pas m’inquiéter. Cependant, je commençais dans les jours qui suivirent à rectifier mon xinxing sans le vouloir. Je ne comprenais pas comment il se faisait que j’avais commencé à lutter contre mon esprit humain et à regarder constamment à l’intérieur de moi pour améliorer mon xinxing.

Une nuit, je me suis réveillé brusquement et fut béni de voir une silhouette dorée assise en lotus devant moi. J’ai essayé de bien regarder, mais cela a disparu. Je savais que c’était le Fashen (Corps de Loi) du Maître* m’indiquant qu’il attendait que je commence à pratiquer. Á partir de ce moment, j’ai su que tout ce que j’avais lu à propos de Dafa était vrai. Le lendemain matin, je fis à Maître le vœu de me consacrer à Dafa, d’abandonner chaque attachement humain et de persévérer dans Dafa jusqu’à la plénitude. Je réalisai que ce qui était important n’était pas d’aller à Amsterdam et de céder aux tentations, mais plutôt de passer du temps avec mon frère et d’apprécier ces moments. J’ai utilisé ce voyage comme un moyen d’améliorer mon xinxing au sein de toutes les tentations. Non seulement me contrôler fut un succès, mais mon frère eut lui aussi à l’esprit d’arrêter ses mauvaises habitudes.

J’ai passé les quelques mois suivants à lire autant d’articles et de conférences de Maître que j’ai pu. Peu de temps après, j'ai commencé mon chemin dans la rectification de la Loi. J’ai appris les formules pour envoyer les pensées droites et voulais faire un pas en avant pour clarifier la vérité. Comme ma compréhension à ce sujet n’était pas très profonde, je n'étais pas assez à l'aise pour faire beaucoup de choses pour clarifier la vérité. J'ai donc pensé que je devrais commencer par de petites choses et progressivement avancer vers de plus grandes. J’ai commencé alors à me demander comment attirer l’attention des gens sur Dafa. Il me vint à l’esprit que la curiosité est un des attachements les plus grands chez beaucoup de gens et celui-ci les pousse à vouloir voir les choses. Par exemple, si se trouve sur la route un simple morceau de tôle froissé, un embouteillage va se former simplement à cause des gens qui passent à côté en voiture pour y jeter un œil. J’ai pensé « Hé ! N’est ce pas mon objectif en voulant clarifier la vérité ?” . En effet, donner des dépliants était un peu limité, par exemple, on ne peut pas en distribuer dans les grands magasins ou les centres commerciaux, j’ai pensé à porter un T-shirt avec les mots « Falun Dafa » pour surmonter ce problème. Cela accrocherait le regard et attirerait l’attention des gens. Cependant, je sentais que les mots Falun Dafa ne seraient peut être pas suffisants pour clarifier la vérité. De plus, Je sentais que la couleur jaune n’était pas très appréciée dans la société occidentale. Je me suis rappelé que dans Zhuan Falun, le maître parle de l’importance de se conformer au standard de cette dimension. « Sous quelle forme ce corps-là existe-t-il ? Bien sûr, vous ne pouvez pas saisir cela avec les conceptions de l’espace qui existent aujourd’hui, votre corps doit se conformer aux formes d’existence requises dans ces autres espaces. » [Zhuan Falun Chapitre 1, nouvelle traduction]

Je sentais que présenter Falun Dafa à la société occidentale n’allait pas être facile. Beaucoup de gens dans ce pays ont toujours des préjugés de race sans parler de culture et pensent que les immigrés devraient s’assimiler à la culture où ils vivent plutôt que d’y établir des cultures différentes. Je pensais qu’il y avait du vrai là-dedans, et la situation semblait être comme si une cellule du foie voulait rester parmi les cellules de l’estomac tout en continuant à faire le travail d’une cellule du foie et sans comprendre le travail des cellules de l’estomac. Tout ceci ne poserait-il pas un problème à l’estomac ? La cellule du foie doit s’assimiler et se comporter comme une cellule de l’estomac si elle veut y rester et être acceptée par l’estomac. C’est seulement de cette façon que la cellule du foi peut faire les changements nécessaires correspondant à la forme d’existence et aux rôles lié à cet emplacement. Je sentais que le principe dans cet exemple était lié à ce T-shirt. J’ai donc décidé de créer un nouveau design de T-shirt.

J’ai décidé de fabriquer un T-shirt dont le style de couleur corresponde au goût des occidentaux (comme le blanc et le bleu marine) mais aussi, joli et coloré afin d’attirer l’attention des gens et stimuler leur curiosité. En plus de cela, j’ai décidé d’y ajouter des photos, car celles-ci attirent plus l’attention des gens que les seuls mots.

Le devant du T- shirt était conçu pour présenter Falun Dafa alors que le dos clarifiait la vérité à propos de la persécution. Devant, j’ai utilisé la photo d’une jeune fille assise en lotus ainsi qu’une fleur de lotus. Ensemble, ces deux images donnaient la définition et la signification de Falun Dafa, une pratique de méditation associée à l’idée de beauté évoquée par la fleur de lotus. J’ai utilisé les mots Authenticité, compassion et tolérance plutôt que Vérité, Bienveillance et Endurance, car je sentais que certaines personnes, en particulier les enfants pouvaient ne pas comprendre ces derniers. Après tout les enfants ont eux aussi besoin d’être sauvés et nous devons prendre en considération ce qu’ils sont capables de comprendre. J’ai pensé à ce qu’apportait Dafa qui soit susceptible d’ attirer les occidentaux. Aussi, j’ai ajouté des affirmations comme « soulage le stress » et « améliore la santé » car ce sont des problématiques importantes dans la société occidentale. J’ajoutais également l’adresse internet falundafa.org étant donné le grand rôle d’internet aujourd’hui. Dans le dos, j’ai utilisé la phrase « S’il vous plaît, aidez nous à stopper la persécution du Falun Dafa. Des millions de bonnes personnes attendent votre aide » et l’adresse internet faluninfo.net. En dessous, j’ajoutais la phrase « La torture est utilisée pour faire renoncer à la croyance en Vérité, Compassion, Tolérance » et j’ai placé l’image d’une peinture créé pour dénoncer les tortures que subissent les pratiquants en Chine. J’ai fabriqué le T-shirt à la maison avec mon ordinateur et un fer à repasser.

Je savais que se serait un défi à la fois de créer le T-shirt et de le porter, car j’ai longtemps eu un attachement très fort à la crainte de ce que les gens pensent de moi. J’ai commencé à porter le T-shirt dans un magasin pour voir l’effet que cela avait. Celui-ci était tellement bon que je cessais de le porter pendant un moment, autant d’attention tournée vers moi me mettait mal à l’aise. Pendant environ un mois, je portais à peine le T-shirt, ma crainte étant toujours aussi grande. Mais, après avoir étudié la Loi et lu des articles du site Clearwisdom, j’ai pris conscience d’avoir dévié du vœu que j’avais fait à Maître.

Réfléchissant à l’attachement à la peur, je vis que je n’avais aucune explication rationnelle à ce sujet. Comment puis-je craindre ce que les autres pensent de moi alors que je leur fais connaitre la vérité ? Je comprenais pourquoi les attachements sont si mauvais. Ils rendent les gens irrationnels. J’ai supposé que le meilleur moyen de se débarrasser des attachements était d’y faire face avec force. Après tout, c’est la raison pour laquelle je cultivais. Les attachements sont juste une mauvaise matière. Mais, j’ai le Maître près de moi tout le temps, ce qui renforce ma volonté. J’ai donc porté le T-shirt à nouveau et marché une heure dans le centre commercial de mon quartier, chaque jour en sortant du travail.

Avant d’aller au centre commercial, toutes sortes de mauvaises pensées ont tenté de m’arrêter. De « Que fait ce type ici à prêcher sa religion sur un T-shirt ? » à « Regarde ce clown qui tourne dans le centre commercial tout le temps. » et même « Tout le monde va te dévisager !!! ». Autant de gens qui me regardaient tout le temps, ce n’était pas facile. Je vis que regarder les gens dans les yeux les empêchait de regarder le T-shirt, j’évitais donc de croiser leur regard. Si le maximum de gens regarde, le maximum pourra être sauvé et je pourrais abandonner mon attachement plus vite également. Aussi, avant d’entrer dans le centre commercial, je commençais à envoyer en esprit des pensées droites en pensant : « Je suis ici pour assister le Maître en sauvant les êtres. Regardez mon T-shirt et que la partie de vous qui a attendu toute sa vie pour ce moment s’éveille. » Après avoir fait cela, je ne suis pas revenu de ce qui arrivait. Presque tout le monde, enfants compris regardait mon T-shirt et le lisait. Quelques uns tournaient même la tête lorsque je passais près d’eux, juste pour pouvoir le lire. Lorsque cela est arrivé, beaucoup d’autres attachements ont fait surface comme la suffisance, le plaisir de se montrer et l’exaltation. Je pris cela comme une excellente chose qui me donnait l’opportunité de les reconnaitre et de les éliminer. Je m’éveillais également au fait que la couleur de ma peau est un outil de clarification auprès des chinois qui voient tout à coup un occidental promouvoir le Falun Dafa.

Avant, je pensais que les gens allaient être médisants à mon égard à force de me voir marcher dans le centre commercial aussi souvent, mais je me suis rendu compte que cela avait éveillé leur curiosité. Alors que j’étais dans une boutique, un vendeur s’est approché de moi et m’a demandé : « Qu’est ce que c’est Falun Dafa ? J’ai vu votre T-shirt de loin et cela a attiré mon attention. » J’ai donc expliqué que c’était une méthode de cultivation de l’esprit et du corps basée sur les principes de vérité, compassion et tolérance. Il dit alors « Hé! Ces principes sont dans la bible. » J’ai continué et parlé de la persécution, il me dit : « Oui, j’ai vu cela sur le dos de ton T-shirt. Pourquoi sont-ils persécutés ? » Je lui ai expliqué que les principes de Falun Dafa ne correspondaient pas à la nature du communisme. Avant que j’ai fini ma phrase, il avait exprimé son accord et dit « Je peux voir cela. » Il dit alors qu’il irait sur le site web pour vérifier. Depuis ce jour, il ne se contente pas de me saluer, mais il clarifie également la vérité aux autres lorsque je passe. Il m’est venu à l’esprit que les deux questions qu’il m’avait posées étaient les deux choses qui manquaient sur mon T-shirt. J’ai donc fabriqué un nouveau t-shirt pour répondre à ses deux questions. Je sens que ce nouveau T-shirt est complet et que le pouvoir de la Loi se trouvant derrière est une réelle source d’inspiration. Lorsque je le porte, c’est exactement comme si je portais un morceau de la Loi, avec toute sa force et sa puissance. Le mieux c’est que cela se fait sans aucun effort. Tout ce que j’ai à faire est de le porter, et je deviens un outil de clarification.

Globalement, cette expérience de créer et porter ce T-shirt m’a appris plusieurs choses : toujours considérer chaque situation car il n’y a pas de coïncidence et toute chose qui surgit est une opportunité de s’améliorer. Lorsque nos pensées sont droites en voulant sauver les êtres, cela peut soulever des montagnes. Lorsque l’on persévère à vouloir se libérer de nos attachements, le Maître est content et nous guide.

Je voudrais remercier tous les pratiquants en Chine et dans le monde entier de soumettre leurs expériences au site internet Clearwisdom. Parce que grâce à vous tous, les nouveaux pratiquants comme moi peuvent mûrir rapidement. Efforçons nous de faire ensemble ce que nous avons à faire, d’être là les uns pour les autres, de sauver tous les êtres et d’honorer le salut compatissant de nôtre grand Maître. Je souhaite remercier chacun d’entre vous pour le temps que vous avez pris pour lire mes expériences et vous souhaite à tous le succès. Heshi


Bien que le mot « Maître » veuille aussi dire «"professeur" il ne donne pas entièrement la vraie signification du mot chinois "Shifu." Shi signifie ‘professeur’ en chinois et Fu veut dire ‘père’. Par conséquent, Shifu se rapporte à quelqu'un qui est à la fois votre professeur et votre père. les Chinois n'appellent pas leurs enseignants habituels Shifu. C'est un terme spécial utilisé seulement dans le domaine de la cultivation .


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.