Leçons des expressions chinoises: “Rendu humble par le vaste océan ”

Dans la Chine ancienne, le Fleuve Jaune était très important pour les chinois. Les gens irriguaient les rizières avec l’eau du fleuve jaune. Sans le Fleuve Jaune, les chinois n’auraient pas été capables d’établir la civilisation chinoise. D’où le fait que le Fleuve Jaune était aussi connu comme le Fleuve Divin.

D’après la légende chinoise, en automne, les fortes pluies faisaient enfler toutes les rivières de Chine. Beaucoup de rivières se précipitaient dans le Fleuve Jaune. Le Fleuve Jaune devint le plus large, le plus grand et le plus puissant. Le Dieu du Fleuve Jaune devint très satisfait et arrogant, pensant qu’il devait régner sur le corps d’eau le plus vaste sous le ciel. Comme il voyageait sur le Fleuve Jaune, il arriva à la Mer du Nord de Chine, regardant à l’est il ne put en voir la limite orientale. Humilié devant la Mer du Nord de Chine il soupira. « J’étais trop arrogant, ». « Je pensais être plus vaste que toute autre chose. A présent j’ai vu ton immensité. Je réalise avoir été ignorant. Je ne l’aurais même pas réalisé si je n’avais pas voyagé jusqu’ ici. »

Cependant, le Dieu régnant sur la Mer du Nord de Chine répliqua humblement, “Entre le ciel et la terre, je ne suis rien qu’une petite particule au milieu des ces vastes terres. Même les sept mers réunies ne sont rien qu’un petit grain de poussière dans l’univers. Je suis loin d’être vaste. »

L’histoire engendra l’expression chinoise, “rendu humble par le vaste océan,” qui est utilisée pour décrire un homme rendu humble par son pouvoir limité.

Traduit de:
http://www.zhengjian.org/zj/articles/2004/7/7/28010.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.