Une ancienne patiente leucémique envoie ses remerciements au fondateur du Falun Gong

Il y a un an j’étais encore en chimiothérapie. Les membres de ma famille étaient tellement bouleversés qu’ils ont dû pleurer d’innombrables fois sur mon sort.

Un jour une pratiquante du Falun Gong que je connaissais est passée et a suggéré que je recommence à pratiquer le Falun Gong. J’ai commencé à pratiquer le Falun Gong avant 1999, mais comme je n’avais pas bien étudié les enseignements du Falun Dafa et à cause de mes nombreux attachements, j’ai arrêté de pratiquer quand la persécution a commencée. Je lui ai dit « Il est trop tard pour que j’étudie quoi que ce soit. Je suis déjà condamnée à mort ». Elle m’a amenée les nouveaux articles de Maître* et a dit « Peux être cela te fera changer d’avis ». J’ai été touchée de voir que cette pratiquant avaient parcouru des milliers de kilomètres pour venir me voir aussi je me suis dit que je devais vraiment lire ces articles. Pourtant, je manquais de confiance et j’avais du mal à croire que Maître voudrait encore de moi comme disciple.

A dater de ce jour, je me suis assise sur le lit appuyée contre la tête du lit et j’ai commencé à lire les articles. Je lisais un peu et je devais m’allonger pour me reposer. J’ai réussi à terminer de lire les articles en une semaine. J’ai découvert à travers la lecture que depuis que j’ai arrêté de pratiquer, les conférences de Maître étaient plus longues et plus profondes ! J’étais déterminée à faire des copies des articles. J’ai demandé à ma mère de m’aider à m’asseoir devant une table et j’ai commencé à retranscrire les articles caractère par caractère. Ma mère m’a regardé et a pleuré. Elle se disait combien de temps te reste-t-il à vivre et voilà dans quoi tu te lances. Pendant que je copiais les articles de Maître j’ai senti mon corps devenir léger. J’étais tellement heureuse. Je savais que notre Maître bienveillant était entrain de prendre soin de moi de nouveau !

Après quinze jours, les oedèmes qui couvraient mon corps ont commencé à disparaître graduellement et les grosseurs sur mon foie se sont réduites. Ma santé s’est beaucoup améliorée et je n’avais plus besoin de l’aide de quelqu’un pour marcher. Je suis allée à l’hôpital pour faire une analyse de sang. Les résultats ont montré que tout était presque normal. Ma famille a été témoin de ce changement incroyable. Ils ont dit que c’était un miracle ! Mon expérience personnelle est un témoignage du pouvoir de Falun Dafa.

Quand la pratiquante est revenue me voir et a vu la transformation qui s’était opérée en moi, elle fut émue et a dit « Maître ne veut laisser en arrière aucun de ses disciples. En tant que pratiquant nous ne devrions pas ignorer le salut bienveillant de Maître. J’ai gardé ses paroles dans mon cœur. Je lisais les enseignements de Falun Dafa et pratiquais les exercices chaque jour. J’ai arrêté de prendre des médicaments et je me sentais beaucoup mieux que quand je les prenais. Aujourd’hui je peux marcher deux ou trois Kms sans me sentir fatiguée. Je peux faire de la lessive, cuisiner et faire tous les travaux journaliers. J’ai été un jour une malade qui ne pouvait pas du tout s’occuper d’elle-même et qui dépendait d’autres personnes. C’est Falun Dafa qui a fait disparaître ma maladie et m’a donné une seconde vie. Aujourd’hui je raconte mon expérience personnelle afin de valider falun Dafa et de sauver les êtres vivants.

Utiliser mon expérience personnelle pour informer le monde de la vérité sur Falun Dafa

Quand j’ai commencé à clarifier la vérité aux gens, je n’avais aucune expérience. Je ne savais pas comment aborder le sujet du Falun Gong pendant une conversation et parfois je parlais beaucoup mais les gens n’étaient pas touchés. J’étais très inquiète. Un jour j’ai rencontré une connaissance dans un train qui m’a dit « Tu a meilleures mine. Tu ne ressembles plus du tout à une personne malade. » Je lui ai dit que mes analyses de sang étaient normales. Elle a été surprise. « C’est vraiment un miracle! On m’avait dit que tu étais à l’article de la mort”. Je lui ai dit ce qui est arrivé quand j’ai commencé à pratiquer le Falun Gong et lui ai raconté comment ma santé est revenue à la normale jour après jour. Elle a dit « Est-ce que le gouvernement n’interdit pas aux gens de pratiquer le Falun Gong ? » Je lui ai dit que « l’auto immolation de la Place Tienanmen était une mise en scène contre le Falun Gong. Jiang Zemin a abusé de son autorité et a propagé des rumeurs contre le Falun Gong. Il a utilisé toutes les ressources de la nation pour persécuter et réprimer le Falun Gong. L’enseignement du Falun Gong demande aux pratiquants de suivre les principes de « Vérité, Compassion et Tolérance. » Nous cultivons notre cœur et la vertu afin de devenir de meilleures personnes et pour atteindre l’éveil et devenir désintéressés et altruistes. J’ai dit que le Falun Gong est aujourd’hui pratiqué dans plus de soixante pays... Mon amie a dit que la société d’aujourd’hui suit un mauvais chemin, les bonnes personnes sont punies et les mauvaises personnes peuvent commettre leurs méfaits partout. Pendant que nous parlions plusieurs personnes qui étaient assises près de nous suivaient la conversation.

Dans l’expérience que je viens de raconter, c’est la première fois que j’ai mis de côté la notion de la difficulté de clarifier la vérité. Les gens du monde attendent que les pratiquants viennent les sauver, aussi j’ai réalisé qu’il fallait que je m’implique pour permettre aux gens de connaître les faits.

J’espère que les autres pratiquants qui ont quitté la voie pourront tirer leçon de mon expérience et enlèveront leurs attachements pour retourner à la pratique de Falun Dafa. J’espère que les pratiquants qui sont revenus à Dafa étudieront diligemment la Loi et feront bien les trois choses que Maître nous a demandées et rattraperont le progrès de la rectification de la Loi. Gardons fermement à l’esprit les paroles de Maître :

“Je ne veux pas laisser tomber un seul disciple de Dafa, mais vous devez vous élever au cours des véritables études de Loi et cultivation-pratique ! En validant la Loi, sauvez les gens de ce monde, faites bien les trois choses que les disciples de Dafa doivent faire. Avancez diligemment, abandonnez l’attachement au cœur humain, le chemin des divinités n’est plus très long. » (« Dans la rectification de la loi il faut la pensée droite, pas le cœur humain »)


* La traduction du mot chinois 'Shi Fu', est en fait plus proche de « professeur-père »Bien que le mot « Maître » veuille aussi dire «"professeur" il ne donne pas entièrement la vraie signification du mot chinois "Shifu." Shi signifie ‘professeur’ en chinois et Fu veut dire ‘père’. Par conséquent, Shifu se rapporte à quelqu'un qui est à la fois votre professeur et votre père. les Chinois n'appellent pas leurs enseignants habituels Shifu. C'est un terme spécial utilisé seulement dans le domaine de la cultivation . Un pratiquant doit passer par une cérémonie solennelle avant qu'il puisse appeler son Maître Shifu.


Traduit de l’anglais sur :
http://en.clearharmony.net/articles/200506/26925.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.