Une ancienne histoire chinoise à propos de tolérance : Wang Wenzheng

Il était une fois dans l’ancienne Chine, un magistrat d’une préfecture du nom de Wang Wenzheng. Il était connu pour avoir un esprit tolérant et indulgent. Personne ne l’avait jamais vu se disputer avec quiconque ou s’emporter.


Un jour, sa famille voulut tester son niveau de tolérance et ils lui servirent un bol propre de riz à la vapeur et un bol de soupe à la viande avec de la saleté laissée volontairement sur le dessus. Lorsque Wang Wenzheng vit la saleté dans la soupe, il ne toucha pas la soupe. Il ne prit que du riz à la vapeur pour ce repas. Lorsqu’on lui demanda pourquoi il ne touchait pas la soupe,il répondit : “Quelque fois je n’ai pas envie de soupe à la viande.” Au prochain repas, sa famille lui servit à dessein un bol de riz à la vapeur avec de la saleté sur le dessus. Lorsque Wang Wenzheng vit la saleté sur le riz cuit, il dit à sa famille : “Je n’ai pas envie de riz à la vapeur. Donnez moi s’il vous plaît un bol de porridge à la place."


Le ménage de Wang achetait habituellement un catty de viande au marché chaque jour [Note : le catty est une unité standard chinoise équivalente à 500 grammes.] Un jour, sa famille rapporta à Wang Wengzheng que le chef de famille avait volé un demi catty de viande. Wang demanda : "Combien de catties de viande consommons nous chaque jour ?" Sa famille répondit : "Un catty." Wang dit : "Bien, pourquoi n’achetons nous pas 1.5 catties de viande chaque jour dorénavant ? Dans l’éventualité où le chef vole un catty de viande de nouveau, nous aurons encore suffisamment de viande. "


Pendant que les voisins de Wang reconstruisaient leur maison, il étalèrent une grand tas de matériaux de construction devant l’entrée principale de la maison de Wang Zehnzheng. En conséquence, Wang était incapable d’utiliser l’entrée principale. Il dut utiliser une petite porte de côté qui lui demandait de courber la tête quand il passait la porte. Cependant Wang ne se plaignit jamais à ses voisins ou à quiconque. Ce ne fut que lorsque son voisin eut terminé le travail que Wang Wenzheng et sa famille purent utiliser de nouveau l’entrée principale. Wang Wenzheng et sa famille purent finalement utiliser l’entrée principale de nouveau. Wang Wenzheng agit comme si rien ne s’était jamais produit. Il recommença simplement à utiliser de nouveau l’entrée principale.


Wang Wenzheng était vraiment un homme remarquable par sa clémence et sa tolérance . Son haut niveau de tolérance et de clémence peut encore être d’une grande inspiration pour les gens d'aujourd'hui qui refusent de perdre le moindre petit intérêt.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.