CIEFDF - Les plus hautes autorités Chinoises donnent l’ordre de tirer “à vue” sur les pratiquants de Falun Gong

Pour diffusion immédiate - 13/3/2002 [http://www.faluninfo.net/]
--------------------------------------------------------------------------------
Les plus hautes autorités Chinoises donnent l’ordre de tirer “à vue” sur les pratiquants de Falun Gong

Des"Listes de personnes à exécuter " sont compilées - "Tirez et Tuez" quiconque affiche des tracts de Falun Dafa.


LONDRES, 13 Mars 2002 (Centre d’Information Européen du Falun Gong) – Avant les ordres de Jiang Zemin du 5 mars de “tuer [les pratiquants de Falun Dafa] sans pitié," des rapports venant de Chine indiquent que la police a reçu l'ordre de tirer « à vue » sur les pratiquants de Falun Gong pris en train d’accrocher des banderoles ou de distribuer des tracts.


L’ordre de "Tirer à vue" précède deux récents incidents :

Cas n°1: Le 12 Février, le premier jour du Nouvel An Chinois, un policier de la ville de Mishan Du Yongshan a découvert Jiang Honglu, un pratiquant de Falun Gong en train d’afficher des articles sur le Falun Gong vers 2 heures de l’après-midi. On rapporte que le policier a ouvert le feu, et la jambe de Jiang a été brisée lors de cet incident.

Cas n° 2: le 16 Février, lors d’un incident précédant la diffusion du 5 mars, trois pratiquants de Falun Gong ont fait une percée dans la transmission d’un réseau de TV câblée de la ville d’Anshan et ont diffusé des vidéos exposant la persécution continue contre le Falun Gong. La police a attrapé trois personnes et a ouvert le feu. Un des hommes a été touché deux fois, la première balle a traversé directement le haut de sa cuisse, l’autre a éraflé sa joue.
(Photos : www.faluninfo.net)

Une source fiable en Chine a révélé que peu après le Nouvel An Chinois, Liu Jing, un chef du Bureau national 610 ( une agence extrajudiciaire spécifiquement créée pour persécuter le Falun Gong) a convoqué une réunion lors de laquelle il a furieusement critiqué la Province de Jilin pour son manque d’efficacité dans la persécution. Il a donné l’ordre strict de « complètement éliminer le Falun Gong, et a transmis l’ordre de «tirez et tuez »


Le Bureau de la Sécurité Publique de la Ville de Changchun a immédiatement mené des arrestations à grande échelle de pratiquants de Falun Gong pendant plusieurs nuits consécutives. Des sources rapportent que l’ordre du moment était de tirer « à vue » sur les pratiquants découverts en train d’afficher des posters ou d’accrocher des banderoles

"Nous avons maintenant deux cas documentés de pratiquants sur lequel on a tiré simplement pour avoir distribué des informations,” a dit le porte-parole du Centre d’Information Européen PeterJauhal. « C’est un état d’urgence », a continué M. Jauhal. « La communauté internationale ne peut pas demeurer silencieuse alors que le régime de Jiang Zemin tue ouvertement d’innocents citoyens Chinois. Il est de la responsabilité de toutes les nations d’assurer qu’une telle politique de génocide ne puisse pas avoir lieu dans ce monde. »

Le Centre d’Information du Falun Gong a vérifié les détails de plus de 375 morts depuis qu’a commence la persécution du Falun Gong en 1999. Les officiels du gouvernement en Chine, rapportent toutefois que le chiffre des morts avoisinerait en fait les 1600. Plus de 100 000 ont été détenus, avec plus de 20 000 condamnés aux camps de travaux forcés sans procès.


--------------------------------------------------------------------------------
POUR PLUS D’ INFORMATIONS, VEUILLEZ CONTACTER LE CENTRE D’INFORMATION EUROPEEN DU FALUN GONG - Tel 0799 054 1284 Email: info@falungong.fsnet.co.uk, Website: http://www.faluninfo.net/ also wwww.clearharmony.net

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.