Informations sur le meurtre de Wu Jingxia de la ville de Weifang, province de Shandong

Wu Jingxia pratiquante de Falun Gong de la ville de Weifang, province de Shandong, a été illégalement arrêtée le 16 janvier et torturée à mort le 18.
(http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/1/31/18287.html)

Après son décès, les policiers coupables ont strictement empêché la divulgation des nouvelles tout en exigeant que sa famille signe l'accord pour la crémation du corps. Menacé en raison de son refus, son mari a quitté leur maison avec leur bébé de 15 mois. Sa mère était illégalement surveillée et suivie par plusieurs personnes à chaque fois qu'elle sortait. Selon des renseignements à la source, la dépouille de Wu Jingxia a été incinérée à la suite des pressions exercées par les autorités corrompues. Alors que les membres de sa famille changeaient ses vêtements, ils ont vu que son pelvis était fracturé et les morceaux d'os étaient exposés à travers la chair. [...]Les policiers corrompus ont dit qu'ils donneraient à sa famille 20 000 Yuan [ environ 2 500 $, ou 4 années de salaire d'un emploi urbain en Chine] . De ce montant, ils ont déduit 650 Yuan pour réfrigérer le corps (50 Yuan par jour pour 13 jours), 500 Yuan pour les frais de transport de l'hôpital à la maison funéraire, plus les frais pour rechercher le mari de Wu. (Il a déjà quitté la maison pour avoir refusé de signer cette entente). Avec l'addition d'autres frais, les déductions ont totalisé environ 4 000 Yuan et ils ont donné seulement 15 000 Yuan approximativement à la famille. C'est de cette ignoble façon qu'ils ont mis fin à la vie d'une jeune et gentille maman.[...]

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/2/28/19339.html
http://www.minghui.cc/mh/articles/2002/2/27/25752.html
heshi

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.