Les pratiquants de Norvège remettent une pétition au Ministère des Affaires Etrangères Nordique lors de leur rencontre à Oslo

L’Association Nordique de Falun Dafa a remis une pétition au Ministère des Affaires Etrangères lors de leur récente rencontre à Oslo. La pétition insiste auprès des ministres pour qu’ils soulèvent les questions des abus des droits de l’homme en Chine, particulièrement à l’encontre des pratiquants de Falun Gong, durant la Commission des Droits de l’Homme des Nations-Unies à Genève en Mars et Avril de cette année. Les pratiquants étaient aussi présent à la conférence de presse concluant la rencontre. Les ministres ont confirmé que les droits de l’homme sont une haute priorité pour tous les pays Nordiques.


Petition au Ministère des Affaires Etrangères Nordique le 14 Février 2002

Chine – Droits de l’Homme – Falun Gong – Commission des Droits de l’Homme des Nations-Unies à Genève

Nous vous appelons à aider à arrêter la persécution des groupes spirituels et religieux en Chine. Nous espérons que vous soulèverez cette question lors de la Commission des Droits de l’Homme des Nations Unies, qui se tiendra à Genève en Mars et Avril cette année, et que vous coordonnerez vos efforts entre vous et entre les différents pays.
La brutale persecution Chinoise est largement connue. Elle vise d’un côté différents Chrétiens, Musulmans, Tibétains et d’autres groupes religieux, de l’autre plusieurs groupes de Qi-gong. Permettez nous de prendre le cas du Falun Gong, que nous connaissons personnellement.
Selon Amnistie, le Falun Gong est le plus grand groupe du monde aujourd’hui à être sévèrement persécuté et torturé. La politique Chinoise veut « écraser » le Falun Gong par tous les moyens, même des mesures illégales selon la loi Chinoise et incompatibles avec les accords internationaux, soutenus par la Chine.
Des officiels du gouvernement ont révélé au Washington Post que la Chine s’appuie sur une combinaison de brutalité, de ré-éducation et de propagande pour exterminer le Falun Gong. Les pratiquants sont envoyés en camps de travaux forcés, en institutions psychiatriques et en prisons. On estime de source non officielle qu’environ 1600 pratiquants ont été à ce jour torturés à mort. Nous avons une connaissance détaillée de plus de 360 cas.
Les morts sont officiellement rapportées comme « suicide », « cause naturelles », ou « maladies », et les autorités vantent le progrès des droits de l’homme en Chine. La vérité est que durant les deux dernières années et demie depuis le début de la persécution, la situation a empiré considérablement (également pour les autres groupes). Les autorités ont bloqué l’information sur les pratiquants de Falun Gong, qui ont été arrêtés. On estime qu’à ce jour

· Plus de 1600 sont morts de torture, dont 360 cas détaillés
· Plus de 500 condamnés à de longues peines de prison
· Plus de 1000 maltraités dans les institutions psychiatriques
· Plus de 20 000 envoyés dans les camps de travail
· Plus de 100 000 arrêtés ou détenus
De plus il y a des milliers, peut-être des millions de pratiquants, qui ont perdu leur travail, leurs maisons et leurs familles
Les pratiquants dans les camps sont exposés à la ré-éducation sans sommeil, la brutalité et la torture pour leur faire signer des déclarations de renoncement au Falun Gong. Des milliers de pratiquants ont par la suite repris leurs déclarations. Ils sont aussi forcés au travail, et les marchandises qu’ils produisent sont vendus en Occident.
Les autorités utilisent également une propagande massive pour créer une opinion contre le Falun Gong, à la fois en Chine et à l’étranger. Mieux connu est l’épisode d’auto-immolation sur la Place Tiananmen qui a par la suite été révélé avoir été mis en scène par les autorités, voir une copie de l’article du Washington Post. Les autorités lient aussi d’autres criminels au Falun Gong, en prétendant par exemple qu’un meurtrier est pratiquant de Falun Gong.

Plus d’informations sur www.clearharmony.net, www.amnesty.org, ou le nouveau rapport de Human Rights Watch http://hrw.org/reports/2002/china/

Association Nordique de Falun Dafa


Peder Giertsen/ proxy

Pièces jointes: Méthodes de torture, Articles du Washington Post, Extrait de AP, CD-rom, Compassion.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.