Un tollé général s’élève contre une tentative d’arrestation d’une pratiquante du troisième âge par des officiers de police

En août 2003, le directeur adjoint de la station de police Xincun, Liu Gongping qui contrôle personnellement la persécution du Falun Gong est allé avec d’autres policiers pour arrêter la pratiquante de Falun Gong Mme Hu Wangxiang. Mme Hu vit dans le quartier résidentiel de Yuanyi. Les gens qui ont été témoins de cet incident ont été scandalisés. Sous la pression des gens en colère, Liu Gongping a laissé deux personnes pour surveiller l’endroit et est parti avec les autres policiers.

Quand c’est arrivé la pratiquante de Falun Gong Mme Hu Wangxiang s’occupait du stand de fruits de son fils et ne pouvait pas s’en aller. Liu Gongping a pensé qu’il serait malvenu de l’arrêter à ce moment là et a mis deux policiers en faction pour la surveiller

A 16h00, Liu Gongping est revenu pour arrêter Mme Hu. Comme elle a pacifiquement résisté à l’arrestation, Liu Gongping l’a agressée et attrapé ses mains tout en essayant de la pousser à l’intérieur du wagon de police.

A peu près six personnes du voisinage ont été témoins de l’incident et ont condamné l’action de Liu Gongping consistant à arrêter de bonnes personnes. Elles ont dit que cette femme âgée était une bonne personne qui n’avait commis aucun mal ni n'avait enfreint la loi, et qui ne faisait que pratiquer le Falun Gong et se cultiver selon les principes de Vérité, Compassion et Tolérance. Elles ont demandé pourquoi une bonne personne devrait être arrêtée !

De plus en plus de gens sont arrivées encombrant la chaussée. Une par une chaque personne a condamné la police pour sa mauvaise action. Devant la pression et la colère de tant de personnes Liu Gongping a du laisser partir Mme Hu, mais il a dit « Hu Wangxiang, tu devra te présenter volontairement à la station de police ce soir ». Liu Gongping a mis en faction deux policiers et est parti avec les autres.

A six heurs du soir, quatre voitures de police sont arrivées. Liu Gongping a demandé au fils de Hu Wangxiang de livrer sa mère, Mme Hu, mais le fils ne savait pas où se trouvait sa mère. Alors la police a commencé à la chercher partout. A Cause de cette persécution Mme Hu n’a pas eu d’autre alternative que de fuir sa maison.

La police responsable de ces actes :

Liu Gongping de la station de police du District de Dongxihu va très souvent avec d’autres policiers pour fouiller les maisons des pratiquants de Falun Gong et pour les arrêter. Le directeur adjoint de la section Zhang Changfa, les officiers Hiang et Wang et d’autres, en tout six à sept personnes, ont tous étaient très actifs pour fouiller les maisons des pratiquants et pour les arrêter. Feng Zhuanyun, le chef de la section n°1 du département de police a dirigé ces actions. Le numéro de téléphone de Feng est 86-27-25398643 (Bureau)


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.