Amnesty International belge publie une déclaration à propos de la visite du Premier Chinois en Belgique et du Forum du Commerce UE-Chine

Amnesty International belge publie une déclaration à propos de la visite du Premier Chinois en Belgique et du Forum du Commerce Union Européenne Chine. La déclaration a indiqué en particulier qu’Amnesty International demande que le Gouvernement chinois conduise une enquête en profondeur, équitable et indépendante sur les cas de morts de déjà vérifiées des pratiquants de Falun Gong dans les centres de détention, et de faire un rapport sur les pratiquants de Falun Gong qui ont été soumis à la torture durant leurs périodes de détention et brutalement persécutés. Tous ceux qui sont responsables doivent être poursuivis par la loi selon les standards équitables fixés par la magistrature internationale.

Dans la proclamation à l’intention du Forum du Commerce Union Européenne-Chine du 5 mai, Amnesty International a souligné qu’elle craignait que durant la visite du dirigeant chinois, l’attention des hommes d’affaires ne se tourne que vers les questions économiques et que la gravité des problèmes de droits de l’homme de la Chine ne soit pas considérée comme un sujet de discussions. Amnesty International pense que la préoccupation concernant les problèmes des droits de l’homme ne devrait pas être masquée par les avantages économiques. Ceci parce qu’en Chine, chaque année 10 000 personnes sont exécutées. Les pratiquants de Falun Gong et certains groupes spirituels ou religieux sont persécutés quotidiennement.


Version chinoise disponible à:
http://www.yuanming.net/articles/200405/31214.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.