Une arrestation massive de pratiquants de Falun Dafa est en cours dans la Cité de Huanggang

Le 11 mars 2004, environ 200 pratiquants de Falun Dafa de la Cité de Huanggang ont assisté à un service mémorial pour le pratiquant Zheng Zhong mort en résultat de la persécution. Après la cérémonie, les pratiquants marchaient derrière la voiture qui portait le corps de Zheng Zhong. Ils scandaient « Respectez les droits individuels ! Mettez fin à la persécution ! Falun Dafa est bon ! Falun Dafa est une pratique juste !” Ils ont distribué des documents à propos de Falun Dafa et clarifié la vérité de la persécution.

Le 13 mars, quelques pratiquants ont été arrêtés. On sait que Zhang Daohe et Wang Feng étaient parmi eux. Nous avons aussi entendu que la femme de Zheng Zhong, Tante He, et son fils, Zheng Hong (pratiquant) pourraient être prochainement arrêtés. La police a commencé une arrestation massive.

Les pratiquants de la Cité de Huanggang considèrent que les arrestations font partie de nouvelles mesures de persécution. M. Zheng Zhong était la cible de la police avant qu’il ne meurt. Après que Zheng Zhong ait quitté la maison pour éviter d’être arrêté, il est tombé gravement malade. Il a été traité à l’hôpital. Le chef de la première division du Bureau de Police de la Ville de Huanggang, Zhou Yuhua contactait toujours les membres de famille de Zheng Zhong et les pratiquants qui allaient à l’hôpital voir Zheng Zhong. Zhou Yuhua semblait gentil et feignait d’avoir des regrets. Il disait qu’avant qu’il ne prenne sa retraite il voulait résoudre le problème des pratiquants forcés à vivre dans la rue. Il voulait que touts reviennent chez eux et ne soient plus arrêtés. Il a dit aussi qu’il demanderait aux pratiquants de ne pas lister son nom sur Clearwisdom net.

En préparant le service mémorial de Zheng Zhong, Zhou a été jusqu’à « persuader » les unités de travail des pratiquants de présenter une couronne pour Zheng Zhong. Il a également dit qu’il n’y aurait pas d’arrestations cette-fois-ci. Mais le service mémorial était à peine terminé que la police a commencé les arrestations. Cela pouvait-il être une coïncidence ? Quel rôle Zhou Yuhua jouait-il dans tout ça ? Il semble apparent que c’était tout sauf une coïncidence. Les pratiquants n’avaient pas enfreint la loi. Ils ne faisaient que demander la fin de la persécution ouvertement et correctement et clarifier la vérité au public. L’inconduite de la police était simplement une sale supercherie. Si la police voulait se repentir de leurs crimes, ils n’auraient pas participé à l’événement qui était prévu pour persécuter les pratiquants de Falun Dafa.

Les pratiquants de Falun Dafa n’ont commis aucun crime en persistant dans leurs croyances, en clarifiant la vérité ou en demandant que leurs droits individuels soient respectés face à un traitement injuste. Selon des rumeurs internes au bureau de police, la sécurité nationale avait participé à l’événement. Tout le processus du service mémorial avait été filmé en vidéo et rapporté au Comité Central du Parti Communiste Chinois. Ils avaient prévu une persécution intensifiée dès le début.

Numéro de téléphone du Bureau de Sécurité National de la Cité: +86-713-8813719, +86-713-88142252004-3-14.

Le directeur est Wu Weimin.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Version chinoise disponible à:
http://www.minghui.org/mh/articles/2004/3/19/70367.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.