La pratiquante de Falun Gong Zhou Chengyu meurt soudainement et mystérieusement au camp de travail pour femmes de Maojiashan

a pratiquante de Falun Gong Zhou Chengyu meurt soudainement et mystérieusement au camp de travail pour femmes de Maojiashan

Zhou Chengyu était membre de la faculté chargée de diriger la librairie de l’université de Yuzhou. C’était également une pratiquante déterminée. Depuis le 20 juillet 1999, avec le cœur plein de bienveillance et les pensées droites d’une pratiquante de Dafa, Zhou Chengyu a essayé à de nombreuses reprises d’expliquer la vérité du Falun Gong aux départements gouvernementaux concernés, mais à chaque fois, on lui a refusé l’opportunité de le faire. Alors qu’elle exerçait son droit légal de faire appel doté par la constitution, elle a été arrêtée illégalement et emprisonnée.

A la fin du mois de novembre 2000, alors que Zhou se tenait prête pour un autre voyage à Beijing pour faire appel pour le Falun Gong, elle a été capturée dans la gare de la ville de Chongqing et envoyée directement dans une classe de lavage de cerveau. Après avoir refusé d’écrire « les trois lettres » [lettre de repentir, lettre de garantie (de ne plus pratiquer et faire appel) et lettre de séparation (rompre avec le Falun Gong)], le département de police du disctrict de Chongqing Shapingba l’a envoyée au camp de travail pour femmes Maojiashan du district de Chongqing Jiangbei pour une détention illégale. Minghui.net a exposé les atrocités qui se passent dans ce camp de travail de nombreuses fois.

Selon les personnes connaissant la situation actuelle, avant le jour férié de la Fête Nationale (1er octobre 2001) la santé de Zhou était très bonne. Sous la persécution cruelle et perverse, elle a toujours gardé la droiture d’une pratiquante.. .

Le 30 septembre 2001, la famille de Zhou a reçu un avis du camp de travail leur disant qu’elle avait été envoyée à l’hôpital pour recevoir un traitement d’urgence. Quelques heures plus tard, le traitement d’urgence n’avait pas réussi et l’hôpital a annoncé la mort de Zhou. Les organismes gouvernementaux impliqués, tel que le camp de travail, et ceux qui ont une position responsable n’ont pu donner aucune explication raisonnable pour la mort soudaine de Zhou. Une enquête est actuellement en cours pour plus de détails.

Nous espérons que les membres de la famille de Zhou puisse faire face à ce traitement injuste, et qu’avec droiture elle révèle la perversité en refusant toute compromission, et expose au monde la vérité sur la mort de Zhou Chengyu .

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2001/10/15/14718.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.