Pratique et distribution de tracts d’information sous la pluie près du Parlement à Stockholm

Depuis l’été 2020, qu'il pleuve ou qu'il vente, chaque mardi, vendredi et samedi, les pratiquants de Falun Gong en Suède présentent le Falun Gong près du Parlement à Stockholm et dénoncent la persécution orchestrée par le Parti communiste chinois (PCC). De nombreuses personnes de la région ont exprimé leur soutien et leur admiration pour les efforts pacifiques et persistants des pratiquants pour mettre fin à la persécution.


Samedi 19 septembre, malgré le froid et la pluie, les pratiquants ont installé leur stand et leurs banderoles. Ils ont fait une présentation des exercices de Falun Gong sous la pluie et ont distribué des prospectus aux passants.


De nombreux passants se sont arrêtés pour en appendre plus sur le Falun Gong et ont exprimé leur étonnement devant la détermination des pratiquants. Ils les ont écoutés parler des vingt et une années de persécution en Chine et ont signé la pétition demandant la fin des atrocités commises par le PCC.

Les pratiquants présentent les exercices de Falun Gong.
Les gens signent la pétition après avoir été informés sur la persécution.
d'affichage sur le Falun Gong et signent les pétitions
Apprendre les exercices du Falun Gong.


Un homme, un prospectus sur le Falun Gong dans une main et un parapluie dans l'autre, est resté longuement penché sur les panneaux d'information. Il s'est ensuite directement dirigé à la table de pétitions et a demandé à un pratiquant de soulever la bâche de plastique pour signer la pétition, ce qu'il a fait les mains tremblantes. Il a dit : "Désolé. Je suis resté debout trop longtemps et maintenant mes vêtements sont mouillés. Il fait froid. Mais le PCC est si épouvantable ! Je ne peux pas m'empêcher de trembler. C'est incroyable que de tels crimes se produisent encore. J'espère que ma signature va aider. "


Un couple en provenance d'Espagne a longuement discuté avec un pratiquant. Ils ne comprenaient pas pourquoi le régime chinois traitait si cruellement des gens bienveillants. Le pratiquant a répondu à leurs questions et leur a expliqué que le PCC craignait la popularité du Falun Gong et que l'idéologie communiste était en conflit avec le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance du Falun Gong. Le pratiquant leur a également parlé des mensonges du PCC sur le Falun Gong ainsi que des preuves des prélèvements forcés d'organes sur des pratiquants vivants.


Le courage des pratiquants face à une telle violence les a émus. Même si les cheveux et les vêtements de l'homme étaient mouillés par la pluie, il s'est dit heureux d'avoir appris l'information et a demandé :"Pourriez-vous soulever la bâche de protection ? Nous aimerions signer et exprimer notre soutien ! "


C'était la première fois que Rolf, un habitant de la région, rencontrait des pratiquants de Falun Gong. Il a regardé la présentation des exercices, a lu les panneaux, puis a signé la pétition. Il a dit à un pratiquant que sa femme était récemment décédée, et qu'il était trop triste pour voir qui que ce soit, mais il se sentait détendu et à l'aise au stand du Falun Gong. Il a dit : " Je serais très heureux si ma signature pouvait vous aider. Merci d'être venus et de m'avoir dit tout cela. " Rolf a dit espérer que plus de gens soutiennent le Falun Gong. En montrant du doigt le Parlement, il a ajouté : " Tout le monde dans ce bâtiment devrait sortir pour soutenir la justice. Plus il y en aura, mieux ce sera. "


Fasciné par l'emblème du Falun, un jeune homme nommé Andreas a dit : " Je l'ai vu au Brésil. C'est un symbole du Bouddha. " Il a dit à un pratiquant qu'il était intéressé par l'énergie des exercices. Lorsqu'il a entendu parler de la persécution et des crimes liés aux prélèvements d'organes, il s'est exclamé les yeux écarquillés : " C'est tellement grave et maléfique ! Qu'est-ce qui ne va pas dans notre société ? Vous devez sortir davantage pour dire aux gens d'aider à y mettre fin. "

Andreas soutient le Falun Gong


La persistance des efforts des pratiquants au cours des vingt et une dernières années pour mettre fin à la persécution l'a ému et il a signé la pétition. Il a pris des dépliants et des formulaires de signature et a dit : " Je vais vous aider à obtenir d'autres signatures. J'aimerais essayer les exercices de Falun Gong. "


Marie, une avocate, a sympathisé avec les pratiquants de Falun Gong et soutenu leurs efforts. " Nous ne pouvons pas tolérer les crimes du PCC et de leurs bandes de criminels. Ce que vous faites est juste. Vous vous battez pour la justice. Vous réussirez ! " a-t-elle dit. " La justice va l'emporter. Continuez votre excellent travail" les a-t-elle encouragés en faisant le signe du pouce levé.


Traduit de l'anglais
Version anglaise :
https://en.minghui.org/html/articles/2020/10/14/187812.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.