Un professeur de physique emmené pendant la classe et sommé de renoncer à sa croyance

Un professeur de physique du secondaire de la ville de Tianshui, dans la province du Gansu, a été harcelé et exclu de l'enseignement pour avoir refusé de renoncer à sa croyance dans le Falun Gong, une discipline spirituelle ancestrale dont le principe fondamental est « Authenticité-Bienveillance-Tolérance », que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.


Le matin du 8 septembre 2020, M. Li Yuanqing enseignait dans une classe lorsqu'un groupe de responsables est entré dans la salle de classe et l'a emmené.


M. Li a ensuite été emmené dans une salle de réunion de l'école. Pendant toute la matinée, le directeur du Bureau 610 local, a tenté de forcer M. Li à écrire des déclarations pour qu'il renonce à sa croyance. Le Bureau 610 est une agence extra-légale qui a été créée le 10 juin 1999 spécifiquement pour persécuter le Falun Gong. Lorsque M. Li a insisté sur le fait qu'il ne renoncerait pas à la pratique du Falun Gong, les responsables ont menacé de le licencier le jour même.


Le 21 septembre 2020, Chang Baibi, le directeur du lycée du faubourg de Wangchuan, a interrompu tous les cours de M. Li et s'est arrangé pour qu'il fasse des travaux divers à la place. Il a été rapporté que la décision de Chang a été ordonnée par He Huihui, le nouveau directeur de la Commission des affaires politiques et juridiques locale, une agence extrajudiciaire chargée de persécuter le Falun Gong.


Traduit de l’anglais
Version anglaise :
https://en.minghui.org/html/articles/2020/9/28/186973.html

Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2020/9/24/412199.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.