"Aller au Manipur" - Se souvenir des jours avant le confinement (3e et dernière partie)

Suite de la 2e partie


La troisième école
La troisième école, dont le directeur était venu rencontrer la pratiquante à la première école comme mentionné précédemment, a organisé des séances pendant toute une journée malgré la chaleur et les conditions de surpeuplement. Le directeur, un prêtre catholique, les enfants et les professeurs ont participé de tout cœur.

Les classes des plus âgés font le 5e exercice.
Les classes des plus jeunes apprennent les exercices de Falun Dafa.

Voici une lettre du directeur :

Ceci pour certifier que (nom du pratiquant) du Falun Dafa a organisé un programme pour les élèves et les enseignants de (nom de l'école). Elle a passé toute la journée à l'école le (date) juillet 2018, motivant les élèves et les professeurs, leur enseignant les cinq exercices du Falun Dafa et les valeurs de Vérité, Bonté et Patience.

Dans le contexte de corruption et de mauvaise gestion, où la haine et la violence ont les mains libres, elle a enseigné patiemment et avec une grande tolérance aux élèves et aux enseignants telle un modèle des vertus qu'elle enseignait. Je l’ai vue comme une personne d'une grande sincérité et d’un grand dévouement.

Elle a accompli toutes ses tâches à notre satisfaction et je suis convaincu qu’elle sera en mesure d’assumer efficacement la responsabilité du renouveau du monde.

Nous sommes tous à (nom de l'école) heureux d'avoir été formés par elle et de rejoindre de tout cœur la famille du Falun Dafa.

Je lui souhaite la bénédiction de Dieu et la meilleure des chances dans toutes ses entreprises futures.


Avec tous mes vœux, (nom du directeur)


Dans une autre école, il y a eu une petite séance matinale volontaire pour les garçons, à laquelle certains parents ont également assisté.


Les garçons font le 5e exercice lors d'une séance matinale volontaire dans une autre école.


En quelques jours seulement, environ 5 000 élèves et enseignants ont bénéficié des exercices de Falun Dafa et des principes de Vérité, Bonté et Patience. Ils ont été profondément émus et choqués par les graves violations des droits de l'homme en Chine et la persécution du Falun Dafa qui continue encore aujourd'hui. Les sessions ont été présentées à l'aide d'une variété d'affiches et de bannières. Des dépliants, des magazines, des livres, des DVD et du matériel de Shen Yun ont été laissés dans les bibliothèques de l'école et ont été largement distribués.


Comment se déroulent les sessions d’apprentissage
Toutes les sessions à Manipur ainsi que dans d'autres écoles en Inde se sont déroulées plus ou moins de la manière suivante : Au début, tous les élèves et enseignants s'assoient et ferment les yeux pour quelques minutes de détente et de paix tout en écoutant le musique de Pudu ou Jishi. Après cela, la pratiquante fait une brève introduction au Falun Dafa. Toutes les personnes présentes font alors les cinq exercices au son de la musique. Enfin, tout le monde répète plusieurs fois: «Vérité-Bonté-Patience est bon. Falun Dafa est bon. » Ils le font avec leurs cœurs et leurs esprits, pas juste avec leur voix.


Ensuite, la pratiquante explique la persécution en Chine à l'aide d'affiches. La plupart des enfants sont totalement attentifs et concentrés sur cette partie, même à la toute fin de longues séances. Ceux à qui on a demandé de tenir les affiches ont semblé se sentir honorés d'intervenir.


Si le temps le permet, il y a une session de questions-réponses. Parallèlement aux sessions formelles, de nombreuses conversations ont également lieu avec les professeurs et les directeurs au moment des pauses thé et à d'autres occasions.


Plus d'opportunités se présentent
Deux des directeurs ont appelé leurs homologues des écoles sœurs de deux autres états du nord-est que la pratiquante avait visité en 2016. Tous deux l'ont chaleureusement invitée à revenir dans leurs écoles et à conduire davantage de séances de Falun Dafa.


En plus des quatre écoles mentionnées ci-dessus, la pratiquante a tenu une réunion du club de presse et le principal journal a publié un article plus tard.


L'université a été fermée en raison d'une grève longue et intense, de sorte que la pratiquante n’a pas pu y aller ou faire don de livres et autres documents à sa bibliothèque comme elle l'a fait dans d'autres états du nord-est.


La bibliothèque d'état était ouverte, cependant, et a accepté avec gratitude une variété de documents relatifs au Falun Dafa, y compris ceux sur la persécution. Un bibliothécaire d'un grand établissement se trouvant visiter la bibliothèque alors que la pratiquante était là, a accepté avec joie des matériaux pour la bibliothèque de son établissement.


Un jour, alors que la pratiquante se promenait en ville, des filles se sont souvenues d'elle de la séance à leur école. À une autre occasion, quand la pratiquante a donné un dépliant de Falun Dafa à un homme assis sur une chaise, il a vu les mots Falun Dafa et s'est immédiatement levé avec respect. Il était très ému et a dit que sa fille lui avait parlé de la session du Falun Dafa à son école.


Le premier directeur était prêt à aider à organiser plus de sessions dans d'autres écoles, mais la pratiquante les a reportées pour de futures visites. Elle a profondément senti que c'était suffisant pour cette première visite et qu'elle avait fait autant qu'elle pouvait. Elle a estimé que les programmes étonnamment arrangés par l’école étaient "trop merveilleux à voir".


Au cours de cette visite et de ses précédents voyages dans des régions éloignées, la pratiquante a senti qu'elle ne rencontrait pas les directeurs et d'autres personnes pour la première fois. Ils semblaient en quelque sorte familiers, comme si elle avait un lien et une affinité profonds avec eux d'un passé inconnu.


Outre toutes ces merveilleuses expériences, il y avait une atmosphère intense dans toute la ville tous les jours en raison des grèves et de nombreux autres problèmes. La pratiquante a senti profondément dans son cœur et son esprit que sa "mission à Manipur était accomplie" pour le moment. Elle a décidé de retourner à New Delhi plus tôt que prévu et a de nouveau annulé et perdu un billet d'avion afin de prendre un vol plus tôt. Elle est pleine de gratitude pour avoir pu jouer un rôle déterminant et souhaite vivement un avenir pacifique pour cette partie de l'Inde.


La pratiquante tient à remercier chaleureusement tous ceux qui ont participé aux séances à Manipur et espère que les écoliers, "les petites fleurs", et leurs enseignants garderont la Vérité, la Compassion et la Tolérance ainsi que le Falun Dafa au fond de leur cœur et de leur esprit et répandront leur fragrance et leur beauté tout autour d'eux, en particulier pendant le confinement actuel.


De plus, elle souhaite exprimer beaucoup de gratitude au Maître du Falun Dafa, qui avait une fois de plus préparé un chemin merveilleux qu’elle puisse emprunter dans un autre état de l'Inde - Manipur, "la terre des joyaux".

Version anglaise :
“Go to Manipur” – Remembering the Days Before the Lockdown (Part 3 of 3)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.