35 000 Allemands demandent la fin de la persécution du Falun Gong

Les pratiquants de Falun Gong à Berlin se sont réunis devant le ministère allemand des affaires étrangères à 10 heures du matin le 1er septembre 2020 pour demander au gouvernement allemand d'empêcher le Parti communiste chinois (PCC) de persécuter les pratiquants de Falun Gong en Chine.


Mme Zhou Lei, responsable de l'association allemande de Falun Dafa, a remis 35 000 signatures au ministère des affaires étrangères, exprimant la demande du peuple allemand que son gouvernement empêche le PCC de persécuter les pratiquants de Falun Gong (également appelé Falun Dafa).


Les pratiquants de Falun Dafa font les exercices de Dafa à l’extérieur du ministère allemand des affaires étrangères et demandent au gouvernement d'empêcher le PCC de persécuter le Falun Gong en Chine.


Les Allemands ont le droit de connaître la vérité
Mme Dai (pseudonyme) était l'une des pratiquantes faisant la démonstration des exercices de Dafa à l’extérieur du ministère des affaires étrangères. Elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa avant que le PCC ne lance la persécution en 1999. Elle pense que l'Allemagne, en tant que gouvernement démocratique, a la responsabilité de faire connaître à sa population la persécution des pratiquants de Falun Gong par le PCC. Ils ont le droit de connaître la vérité et de donner leur position sur la persécution des pratiquants de Falun Gong par le PCC, a-t-elle déclaré.


"Que ce soit du point de vue des droits de l'homme ou de la loi", a déclaré Mme Dai, "les gens doivent être conscients que le mal, qui inclut le fait de tuer des gens pour leurs organes, existe dans ce monde. Elle a ajouté qu'un gouvernement a la responsabilité de faire savoir à sa population que le PCC est pervers et que les entreprises et organisations allemandes doivent savoir avec qui elles interagissent lorsqu'elles font des affaires ou partagent leurs connaissances.


"Comme nous le savons, de nombreux pays occidentaux disposent de technologies médicales avancées et d'excellents équipements médicaux. Ils aident le PCC à former leurs médecins et fournissent des équipements pour leurs activités médicales, mais beaucoup d'entre eux ne savent pas que le PCC est mauvais", a-t-elle déclaré, faisant référence au prélèvement forcé d'organes par le régime communiste sur les pratiquants de Falun Gong pour alimenter l'industrie de la transplantation.


"Les Allemands doivent savoir comment le PCC utilise les technologies et les équipements qu'il reçoit d'Allemagne. Nous espérons que le gouvernement allemand sait comment ils doivent interagir avec ce régime maléfique du PCC".


Mme Dai a également noté que, si une entreprise ou une organisation sait que le PCC commet un crime mais l'aide quand même dans ses actes illégaux, alors des mesures légales et gouvernementales doivent être prises pour l'arrêter.


"Lorsque nous avons parlé de ces choses avec le peuple allemand, beaucoup d'entre eux ont exprimé l'opinion qu'ils avaient le droit de savoir les atrocités commises par le PCC. Après avoir été informés, ils voulaient faire quelque chose pour les pratiquants de Falun Gong persécutés, mais ne savaient pas quoi. Signer une pétition est une façon de montrer sa position et de faire entendre sa voix".


Mme Dai a déclaré que les voix justes doivent être encouragées et soutenues, que c'est la bonne chose à faire de se faire un rappel les uns aux autres face au danger. En recueillant des signatures, elle a constaté que "beaucoup de gens regardaient pour voir comment les autres réagiraient". Pour beaucoup de gens, a-t-elle dit, il est plus facile d'agir d’après leur conscience quand ils ont le soutien de tout leur entourage.


Peut-être que beaucoup de gens ne disent pas clairement : "Je dois défendre fermement la justice". Mais la majorité des gens ont un sens fondamental du bien et du mal, une capacité à discerner le bien du mal. Lorsqu'on entend dire que des gens sont assassinés quelque part, on se dit : "Alors que puis-je faire ?" S'il y a toujours des voix qui réclament la fin du crime, certaines de ces personnes qui veulent protester contre le crime, mais qui ne sont pas si courageuses, auront le courage de se lever. Il faut aussi encourager un cœur bienveillant, a-t-elle dit.


"Si notre gouvernement pense que son peuple ne se préoccupe pas des persécutions qui se produisent en Chine, et que personne ne veut discuter de ces choses, alors pourquoi voudrais-je offenser le PCC ? Une telle mentalité affecterait la façon dont le gouvernement allemand choisit entre le bien et le mal. De nombreux gouvernements occidentaux ne sont pas au courant de la perversité du PCC. Si les hauts fonctionnaires du gouvernement allemand pensent qu'ils ne peuvent rien faire contre le PCC, alors ces voix allemandes [derrière ces signatures] disent au gouvernement que cette attitude est mauvaise, que "Nous, les Allemands, pouvons dire "Non" au PCC".


Falun Dafa donne de l'espoir aux gens
M. Yue (pseudonyme) a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1996. Il a expliqué pourquoi les pratiquants se réunissent en dehors du ministère des affaires étrangères et a déclaré que la collecte de signatures donne de l'espoir aux gens.


"Je parle généralement aux gens sous l'angle de la science", a-t-il déclaré. "Les nombreuses maladies, pensées et émotions négatives des gens proviennent d'une énergie négative. Grâce à la cultivation, les gens commencent à prendre les choses plus légèrement. Leur substance négative est réduite, donc leur santé s'améliore. Si le temps le permet, j'utilise mon téléphone portable pour trouver et partager les sites de pratique de Dafa et les coordonnées de la personne dans sa ville".


"Le livre Zhuan Falun peut être acheté dans les librairies ou commandé en ligne. Mais vous pouvez également télécharger les livres et la musique d'exercice


Une députée allemande manifeste son soutien

Margarete Bause, membre du parlement allemand et porte-parole du Parti Vert pour les questions de droits de l'homme, est venue soutenir l'activité du Falun Dafa.

Margarete Bause, membre du parlement allemand et porte-parole du parti des Verts sur les questions des droits de l'homme, est venue parler aux praticiens et leur exprimer son soutien. Elle s'est exprimée à plusieurs reprises en faveur des pratiquants de Falun Dafa et a condamné publiquement les crimes du PCC.


Version en anglais
ttps://en.minghui.org/html/articles/2020/9/8/186677.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.