Ma compréhension de l’émotion, de la luxure et de nos conceptions

J’ai récemment écouté des enregistrements audios d’articles de partages d’expériences écrits par des pratiquants de Dafa sur la cultivation du xinxing et l’élimination de l’attachement à la luxure. Après avoir récemment regardé à l’intérieur, j’ai eu de nouvelles compréhensions de l’émotion, de la luxure et d’autres conceptions. J’aimerais les partager avec vous.


Parfois quand j’avais des pensées de luxure, ou des plaintes et d’autres sentiments inappropriés, je n’arrivais pas à les contrôler ou à les rejeter. Ils interféraient sérieusement avec mon étude du Fa et la pratique des exercices. Mon état de cultivation se dégradait. Quand un autre pratiquant a mentionné la question de la luxure, il y a quelques jours, j’ai décidé d’examiner mon problème sérieusement.


L’écoute répétée des partages d’expériences a lentement éclairci mes pensées et renforcé mes pensées droites. J’ai réalisé que l’émotion et la luxure sont des matières dans les trois mondes. Je ne réussissais pas à les rejeter parce que je ne voyais pas qu’elles ne faisaient pas partie de moi et n’arrivais pas à voir la gravité des conséquences de ne pas les éliminer.


J’ai commencé à chercher la racine de mon attachement à l’émotion et à la luxure. Un jour, le mot “moi-même” est soudain apparu avec “moi” considérablement grossi. J’étais perplexe quant au rapport entre la luxure et “moi-même”, mais je savais que le Maître m’éclairait pour que je regarde plus profondément à l’intérieur. Pourtant, à ce moment je ne comprenais toujours pas leur rapport.


J’ai continué à écouter les enregistrements. Il m’est apparu que mon attachement à moi-même avait été bien caché derrière la luxure. Même si je ne voulais pas me marier, inconsciemment, je souhaitais encore cette sorte de compagnie et espérais que quelqu’un m’aime de tout son cœur. Ma décision de rester célibataire ne signifiait pas que j’avais abandonné mon attachement au sentiment et à l’émotion. Cela m’a peu à peu égaré et je me suis relâché dans ma cultivation.


À mon travail, je passais souvent mon temps libre à regarder mon téléphone portable, regarder des vidéos en lignes et lire des romans. Mon étude du Fa le soir était une formalité. Je ne pouvais pas voir les significations plus profondes derrière les enseignements du Maître. Parfois le soir, je passais même mon temps libre sur mon téléphone portable au lieu d’étudier le Fa. Tout ce que je lisais et regardais était à propos d’amour et différentes sortes d’émotions.


À des niveaux plus profonds, mon attachement au sentiment et à l'émotion était mon attachement à l’ego, souhaitant être choyée, le centre de l’attention, protégée et me sentir nécessaire. Cet attachement se centrait uniquement sur mes sentiments et mon confort. Il utilisait mon attachement à l’émotion à travers ma recherche d’amour. Quand je me relâchais dans ma cultivation, mon attachement me conduisait à rechercher une satisfaction dans les romans et les films sur l’amour. Mon indulgence vis-à-vis de cela a, à son tour, continué à nourrir et renforcer mon attachement à l’ego.


Bien qu’il soit normal pour une personne ordinaire de souhaiter l’amour, j’ai trouvé une raison supplémentaire à mon besoin psychologique. Mon père est mort quand il était jeune et il n’était pas proche de moi quand il était en vie. Je n’ai jamais eu l’amour protecteur d’un père. Après avoir grandi mon souhait de l’attention d’un père s’est transformé en une aspiration pour l’attention et la protection d’un homme.


En écoutant les articles à ce propos, j’ai réalisé que les notions humaines modernes à propos de l’émotion, de l’amour, du désir et des relations sexuelles nous étaient imposées par les forces anciennes. Elles s’écartent des relations appropriées entre un homme et une femme et du mariage. Les forces anciennes ont amplifié les désirs des gens modernes et leur ont inculqué des notions dégénérées à travers les films, la télévision et les médias. Leur but ultime est de détruire l’humanité et les pratiquants de Dafa. J’étais polluée par ces notions dégénérées en lisant et regardant ces contenus. Mon attachement à l’émotion et à la luxure continuait à se développer dans ce processus.


Le Maître nous a dit :

    “Une notion, une fois formée, contrôlera toute ta vie. Elle dirigera la pensée de la personne, ceci jusqu’aux émotions telles que le bonheur, la colère, la tristesse et la joie. Cela est formé après la naissance… L’homme est dominé par son esprit originel principal. Quand l’esprit originel principal s’engourdit et est remplacé par des notions, alors cela signifie que tu capitules inconditionnellement, la vie est dirigée par ces choses-là… Pourtant, il est très difficile de briser les notions acquises de la conscience, parce que ça, c’est la cultivation-pratique.”( “La nature de bouddha” Zhuan Falun volume II)

    “Dans ce monde, les êtres humains ne vivent que pour jouir du processus de la vie. J’ai dit dans le passé que les êtres humains sont vraiment pitoyables, les êtres humains dans ce monde ne font que jouir des sensations que leur apporte leur parcours de vie. C’est assez juste de l’énoncer ainsi. Qu'est-ce que cela veut dire ? Les êtres humains pensent qu’ils décident pour eux-mêmes : « C'est moi qui veux faire telle chose », en vérité, ce ne sont que des habitudes et des attachements issus des préférences personnelles formées dans cette vie postnatale, ils recherchent les sensations, c’est tout ; alors que les facteurs derrière « je veux faire telle chose » qui sont véritablement à l'œuvre utilisent ces choses comme les habitudes, les attachements, les conceptions et les désirs de la personne pour prendre effet. En réalité le corps humain est comme ça, il ne fait que jouir des sensations résultant de son parcours de vie. Si l’on vous donne du sucré, vous reconnaîtrez le sucré, si l’on vous donne quelque chose d’amer, vous reconnaîtrez l'amertume, si l’on vous donne du piquant, vous reconnaîtrez le piquant, si l’on vous fait subir un malheur, vous reconnaîtrez la souffrance, si l’on vous donne du bonheur, vous reconnaîtrez la joie.” ( “Les disciples de Dafa doivent impérativement étudier le Fa – Enseignement de Fa à la Conférence de Fa de Washington DC 2011”)

    “Alors qu'est-ce que les attachements fondamentaux ? L'homme a nourri de nombreuses conceptions dans ce monde, de sorte qu’entraîné par celles-ci, il poursuit les choses auxquelles il aspire. Mais l'homme étant venu dans ce monde, c'est la causalité et l'affinité qui déterminent le chemin de la vie humaine et le gain et la perte dans la vie humaine, comment chaque étape de la vie humaine pourrait-elle être déterminée par les conceptions de l'homme ? Ainsi ces dites aspirations et souhaits merveilleux deviennent alors des recherches douloureuses et obstinées dont on ne peut jamais rien obtenir.” ( “Aller vers la plénitude parfaite” Points essentiels pour avancer avec diligence (II))


J’aimais tel et tel genre de personne et souhaitais un certain type d’amour. Ce sont mes notions post natales au lieu de mon vrai moi. Je suis certaine que mon attachement à “moi-même” se reflète dans chacune de mes pensées. Mon vœu pieux est simplement un sentiment illusoire que je poursuis et qui est contrôlé par mon attachement. Je me rends compte à quel point les humains sont pitoyables ! C’est encore plus pitoyable si un pratiquant du Falun Dafa ne se cultive pas vraiment et permet au faux moi de le guider.


Trouver son vrai soi et refuser d’être interféré par les notions post natales est l’aspect le plus important de la cultivation. Chaque fois que de mauvaises pensées font surface, nous devons regarder profondément à l’intérieur et voir s’il y a des attachements cachés que nous n’avons pas encore identifiés et éliminés. Nous devons faire la différence entre nos attachements et nos véritables moi et éliminer les attachements. Renforcer notre conscience principale est le processus d’une cultivation véritable.


Lorsque je méditais et rentrais dans la tranquillité, je pouvais dire que l’émotion, la luxure et le désir étaient de la matière dans une autre dimension, et étaient générés par le sentiment. Les sentiments ne pouvaient pas m’affecter quand je n’avais aucune intention, mais ils commençaient immédiatement à me manipuler dès que j’avais une intention. Sur la base de ma compréhension à mon niveau, nous ne pouvons pas éliminer complètement tous les sentiments parce que nous serions alors dans un état divin, mais nous pouvons leur faire face avec des pensées droites et de ne pas leur permettre d’interférer avec nous. La luxure et le désir sont des facteurs associés au corps humain, mais les pratiquants doivent les éliminer.


Les forces anciennes ont pris des dispositions malveillantes et minutieuses pour nous, et renforcé nos attachement aux émotions, aux désirs et à la luxure. Des êtres dégénérés comme la luxure essaient aussi d’interférer. Nous ne devrions pas les suivre et nous devons émettre de fortes pensées droites pour les éliminer. Je recommande l’article, “Nier les arrangements des forces anciennes derrière la luxure” sur le sujet.


J’ai pu identifier ces conceptions et attachements grâce à ma récente étude intensive du Fa et à l’écoute des articles de partage de mes compagnons de pratique. J’espère que d’autres pratiquants ayant des problèmes similaires au mien utiliseront aussi cette approche pour s’améliorer.


Traduit de l’anglais
Version en anglais :
https://en.minghui.org/html/articles/2020/7/13/185857.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.