Fribourg, Allemagne : Soutien public aux efforts du Falun Gong pour mettre fin à la persécution

Le 27 juin 2020, les pratiquants de Fribourg ont organisé une activité au centre-ville pour présenter le Falun Dafa (également appelé Falun Gong) et sensibiliser à la persécution continuelle de la pratique en Chine. Ils ont parlé aux gens de la nature perverse du Parti communiste chinois (PCC) et comment se distancier du Parti, était la meilleure assurance pour leur futur.


Leurs banderoles, panneaux d'information et photos, révélaient pour la plupart la torture et le prélèvement forcé d'organes perpétré par le PCC et validé par l'État sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant, ce dans un but de profit économique. Ne pouvant distribuer de dépliants en personne en raison des consignes sanitaires liées à la pandémie, ils ont placé dépliants et autres documents d'information sur une table pour que les passants puissent les prendre eux-mêmes. De nombreuses personnes se sont arrêtées pour s'informer sur le Falun Dafa et parler avec les pratiquants, et beaucoup ont signé la pétition demandant la fin de la persécution.


Les pratiquants de Falun Dafa sensibilisent le public lors d'une manifestation à Fribourg, en Allemagne, le 27 juin.


Un jeune couple a voulu savoir ce qui s'était passé après avoir lu le message "Veuillez signer la pétition pour l'arrêt du prélèvement d'organes sur des pratiquants vivants en Chine". Un des pratiquants leur a parlé du prélèvement d'organes sur des prisonniers d'opinion par le PCC. Il a expliqué comment l'ancien secrétaire canadien de la région Asie-Pacifique, David Kilgour, et l'avocat David Matas avaient enquêté et écrit un livre intitulé "Organes d'État" : L'abus des transplantations en Chine".


Le couple a été consterné. Ils ont signé la pétition bien décidés à s’informer davantage sur Internet.


Une femme a pris documents d'information et est partie. Elle est revenue un peu plus tard avec une autre femme. Elle a remis les documents imprimés sur la table et a dit : "Produire ces documents coûte de l'argent. Je les ai consultés et suis à présent au courant du prélèvement d'organes sur des pratiquants encore vivants et de la discipline pour le corps et l’esprit du Falun Gong. Je sais à quel point le PCC est mauvais et comment ces questions sont liées à l'Allemagne. Que ces documents puissent en informer d’autres. Puis elle a signé la pétition.


Son ami a également signé et a dit qu'ils liraient les informations en prenant un café à proximité. Avant de partir, ils ont souhaité aux pratiquants de réussir dans leur tâche.


Mme Hundert, une autre passante, a signé la pétition et a regardé à la démonstration d'exercice - la méditation assise. Elle a demandé avec enthousiasme : "Est-ce du qigong ?"


Un pratiquant lui a répondu que c'était le cinquième des cinq exercices de Falun Gong, et qu'il y avait une pratique de groupe hebdomadaire dans un parc de Fribourg. Elle a pris une carte avec l'horaire et les coordonnées du lieu de la pratique.


Plusieurs autres femmes ont également exprimé leur intérêt pour le Falun Gong et ont été ravies d'en apprendre davantage à ce sujet.


Version anglaise:
Freiburg, Germany: Public Support for Falun Gong Efforts to End the Persecution
Version chinoise:
www.minghui.org/mh/articles/2020/6/29/德国弗赖堡法轮功信息日-民众支持反迫害(图)-408340.html - 德国弗赖堡法轮功信息日 民众支持反迫害(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.