La détention d’un mois d’une femme de Shanghai traumatise sa fille handicapée

Une habitante de Shanghai a été détenue pendant un mois pour sa foi dans le Falun Gong, une discipline du corps et de l’esprit qui a été persécutée par le régime communiste Chinois depuis 1999.


Un groupe de six agents a pénétré par effraction le 29 Mai 2020 dans la maison de Mme You Jia et l’a arrêtée pour avoir distribué des documents d’information sur le Falun Gong. Les officiers ont fouillé son domicile et confisqué ses livres de Falun Gong, un ordinateur, une imprimante et du papier d’impression. Mme You était en pyjama lorsque la police est arrivée. Les policiers ne lui ont pas permis de se changer quand ils l’ont emmenée.


Lorsque le mari de Mme You et leurs avocats se sont rendus au poste de police de Zhoujiadu dans la soirée pour solliciter sa libération, on leur a dit qu’elle avait déjà été transférée au centre de détention de Pudongxinqu.


La fille de Mme You, âgée de 15 ans, est atteinte d’autisme et du syndrome de DiGeorge (un dérèglement chromosomique rare caractérisé par la perte d’un petit segment du chromosome 22) et dépend de sa mère pour ses soins. L’adolescente ne pouvait pas dormir la nuit et ne cessait de demander sa mère. Son père, qui travaillait pour subvenir aux besoins de la famille, a dû lutter pour prendre soin d’elle sans aucune aide (ses parents vivent hors de la ville, et sa belle-mère n’est pas encore entièrement remise d’une intervention chirurgicale pour un cancer du poumon).


Mme You a été libérée le 28 Juin après un mois de détention.


Version chinoise
https://www.minghui.org/mh/articles/2020/6/29/上海浦东新区尤佳被绑架、非法拘留-408332.html

Version anglaise
https://en.minghui.org/html/articles/2020/7/5/185756.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.