Une femme du Hubei arrêtée alors qu'elle méditait à la maison

Mme Li Juhua méditait chez elle vers 5h00 du matin le 10 juin 2020, lorsqu'un groupe de policiers est entré par effraction et l'a arrêtée. Sa sœur, qui lui rendait visite, a également été arrêtée.


La police a saccagé le domicile de Mme Li et confisqué ses livres de Falun Gong et les documents connexes. Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une ancienne discipline spirituelle et de méditation qui est persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.


En emmenant Mme Li jusqu’à la voiture de police, la police a remarqué un jeune homme se tenant dans la rue et jouant avec son téléphone portable. Soupçonnant qu'il enregistrait leur persécution illégale de Mme Li, ils ont également arrêté le jeune homme et l'ont emmené au poste de police pour un interrogatoire.


Plus tard, Mme Li a été condamnée à 15 jours de détention et sa sœur à 10 jours. Elles ont été emmenées au centre de détention pour femmes d'Erzhigou. Il n'est pas clair si la sœur de Mme Li pratique aussi le Falun Gong.


Pour être restée fidèle à sa foi, sa foi, Mme Li, une résidente de la ville de Wuhan, province du Hubei, a été arrêtée, harcelée à plusieurs reprises et a purgé trois peines de camp de travail pendant plus de quatre ans.

Voir les articles connexes dans la version anglaise de l’article

Hubei Woman Arrested while Meditating at Home
Version chinoise :
武汉市李菊华再次被绑架关押迫害

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.