L’attitude moralisatrice

Je me suis récemment rendu compte que le fait d’être suffisant et d’avoir des idées bien arrêtées semble indiquer toutes sortes d’attachements. Lorsqu’une telle personne voit ses attachements, elle peut ne pas vouloir les éliminer, car elle peut être bloquée par ses conceptions. Ce n’est que si l’on peut supprimer ses conceptions et son attitude moralisatrice, qu’on peut vraiment cultiver.


Comme nous avons tous différentes compréhensions du Fa, nous sommes tous à différents niveaux de cultivation. Nous exprimons notre respect pour le Maître de différentes façons. Toutefois, nous cultivons le même Fa, et nous essayons de répondre aux mêmes exigences du Fa.


Formation et développement de l’auto-satisfaction
Le Maître a dit :

    " Apprendre le Fa avec attachement n'est pas la cultivation véritable. Mais on peut reconnaître petit à petit au cours du xiulian ses propres attachements fondamentaux, les éliminer et atteindre ainsi le critère d'un pratiquant. Alors qu'est-ce que les attachements fondamentaux ? L'homme a nourri de nombreuses conceptions dans ce monde, de sorte qu’entraîné par celles- ci, il poursuit les choses auxquelles il aspire. " (" Aller vers la plénitude parfaite ", Points essentiels pour avancer avec diligence (II))


Une personne vit beaucoup de choses au cours de sa vie, en fonction de la façon dont elle développe ses pensées et ses notions, et peut tout juger, y compris les personnes qui l'entourent, en se basant sur ces notions. Si ces notions sont considérées comme correctes, elle peut devenir obstinée et auto-satisfaite. L'auto-satisfaction, à son tour, protège les notions d'une personne contre toute modification ou remise en question.


Par exemple, quand on le critique, stimulé par l’auto-satisfaction, l’individu commence à argumenter pour se protéger. En tant que pratiquant, à ce moment-là, il devrait se rappeler le poème du Maître,


    " N'argumentez pas quand d'autres insistent et argumentent
    Chercher la cause à l’intérieur c'est le xiulian
    Plus on explique, plus le cœur devient lourd
    En étant franc et ouvert, sans attachement, apparaît la clairvoyance " ("N’argumentez pas", Hong Yin III)


L’auto-satisfaction protège toutes sortes d’attachements, et dirige les pensées et les comportements de la personne. Elle régit les pensées, et détermine s’il faut accepter ou rejeter une connaissance ou un concept supplémentaire. On peut tout comparer par rapport à ses conceptions. S’il on ne voit pas cela clairement, on ne peut pas vraiment cultiver.


Le danger d’être auto-satisfait
Lorsqu’ils sont critiqués, de nombreux pratiquants disent, " Vos paroles ne m’ont pas touché." Ils utilisent leur qing et leurs conceptions pour protéger leurs conceptions, leurs attachements, et leurs propres intérêts. Ils ne veulent pas se cultiver, et ne cultivent que passivement. Ils ne peuvent pas changer à moins que les paroles des autres ne les touchent. Mais le Maître nous a dit que personne ne peut forcer les autres à cultiver.


Chacun a ses conceptions, lesquelles guident ses pensées et l’amènent à penser qu’il a raison sur toute la ligne. L’auto-satisfaction est la raison pour laquelle on ne voit pas ses attachements, et que l’on échoue à obtenir le Fa en lisant le Fa.


Le Maître a dit :

    " Il y a mes livres, il y a encore des cassettes et des vidéos; vous vous en rendrez compte, lorsque vous les aurez lus ou passées une fois, et après un certain temps lorsque vous les relirez ou vous les repasserez, ils pourront toujours vous guider, c’est garanti. Aussi longtemps que vous vous élèverez, ils vous guideront, c’est cela la Loi. Je viens de vous donner les deux raisons pour lesquelles le gong n’augmente pas malgré la pratique des exercices: si vous ne connaissez pas la Loi des niveaux élevés, vous n’aurez pas les moyens de cultiver; si vous ne vous cultivez pas intérieurement, si vous ne cultivez ni ne pratiquez votre xinxing, votre gong n’augmentera pas. Il n’y a que ces deux raisons-là. " (Première leçon, Zhuan Falun)


Si je comprends bien, le Fa que nous lisons chaque jour est la manifestation de Dafa au niveau humain. Si nous continuons à améliorer notre xinxing , le Maître nous donnera des conseils et des indices, et nous permettra de voir les contenus plus profonds du Fa à des niveaux plus élevés. Nous nous éveillons pendant la cultivation et cela nous aide à cultiver. Lorsque nous atteindrons un certain niveau, le Maître nous montrera le Fa à ce niveau, ce qui ensuite nous permettra d’atteindre le niveau suivant.


Si nous ne nous améliorons pas, le Maître ne nous montrera pas le Fa à des niveaux supérieurs, et nous ne serons pas capables de nous éveiller au Fa à un niveau plus élevé. Dans ce cas, nous n’obtiendrons pas le Fa en lisant le Fa, et ce à quoi nous nous éveillons sont simplement les principes au niveau humain.


Certains pratiquants ne veulent pas parler de l’éveil. L’éveil est très important tout au long de la cultivation. Le Maître nous a enseigné le Fa. Sans éveil, nous serions incapables d’obtenir le Fa. Une compagne de pratique a dit un jour que le Maître ne lui avait jamais donné d’indices. Je crois que c’était très irrespectueux. Si tu n’as pas d’éveil, comment peux-tu dire que le Maître ne t’a pas donné d’indices.


Après avoir dit cela, elle a fait un rêve cette nuit-là, dans lequel le Maître conduisait une moto. Elle essayait de suivre le Maître avec ses bagages, mais elle a échoué.


Avoir des idées bien arrêtées et être auto-satisfait bloque les pratiquants à chaque niveau. On peut éliminer certains attachements en surface, mais de nombreux attachements sont profondément cachés, et on peut être toujours enveloppé dans ses propres conceptions.


Certains pratiquants essaient de se corriger en utilisant leurs propres conceptions. Parce qu’ils sont suffisants, ils pensent que leur propre rectification satisfait à l’exigence du Fa, et que par conséquent ils font suffisamment bien. C’est la raison principale pour laquelle ils ont échoué à avancer diligemment.


Une fois, j’ai travaillé avec mon fils sur quelque chose. Je lui ai fait remarquer que son approche n’était pas juste. Il a refusé d’écouter, s’est finalement mis en colère et a abandonné. Au début, je n’ai pas réussi à bien me conduire. Je pensais que mon approche était correcte, et qu’il n’y avait rien de mal à enseigner à mon fils la bonne technique. Sur le plan humain, j’avais raison, mais du point de vue d’un pratiquant, j’avais tort.


Je me suis excusé auprès de lui. Mais il m’a critiqué " Ton approche est bien sûr correcte. Depuis que je suis tout petit, j’ai dû t’écouter sur tout, parce que tu avais toujours raison sur tout. Tu n’as jamais tort."Le jeune homme de vingt ans pleurait toutes les larmes de son corps.


Il rejetait mes excuses, et refusait de répondre à mes appels. Je lui ai envoyé de nombreux SMS, mais il était toujours sarcastique, "Ce n’est pas normal pour un père de s’excuser auprès de son fils. Tu as raison. Comment peux-tu faire des erreurs ?" je n’ai cessé de m’excuser pendant deux jours, mais il était toujours sarcastique. Plus je m’excusais, plus je sentais que j’avais tort. Je me suis rendu compte que les gens ont, à différents niveaux, une compréhension différente des choses, et qu’ils ne peuvent reconnaître les choses qu’à leur niveau. Cela nuira aux autres si je leur impose mes propres compréhensions. J’ai vu que j’avais tort, j’avais vraiment tort. Pour aider les autres à accomplir ce qu’ils veulent, il faut faire preuve de compassion. Nous devons prendre les autres en considération tout en ne faisant rien.


Être jaloux, astucieux, dissimuler ses vraies pensées, se mettre en valeur, et être impatient et compétitif sont les attachements que l’auto-satisfaction essaie de protéger.


Éliminer l’auto-satisfaction
De nombreux pratiquants voient leurs conceptions, mais ne savent pas comment les éliminer, parce que les conceptions sont impalpables, et sont protégées par l’auto-satisfaction. Lorsque nous essayons de nous corriger dans le Fa, et d’éliminer l’attitude moralisatrice, tous les attachements et les conceptions seront exposés, et seront donc faciles à éliminer. Donc, pour éliminer les attachements, nous devons nous débarrasser de l’auto-satisfaction.


Ce n’est que si nous reconnaissons la formation et le développement de l’auto-satisfaction, et que nous l’éliminons, que nous pouvons accepter la purification par Dafa, nous assimiler au Fa, et nous améliorer au sein du Fa. Ce n’est que de cette façon que nous ne trahirons pas la précieuse opportunité de la cultivation.


Le Maître nous transforme au niveau le plus microscopique et le plus fondamental, et veut que nous atteignions la plénitude. Il nous revient de pouvoir véritablement cultiver, et de pouvoir vraiment retourner à nos vrais moi originaux.


Traduit de l’anglais
Version anglaise :
https://en.minghui.org/html/articles/2020/6/28/185677.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.