Les gens visitant le stand du Falun Dafa, en Allemagne, expriment leur espoir d’un retour aux valeurs traditionnelles

Le 20 juin 2020, les pratiquants de Falun Gong ont organisé des événements à Karlsruhe et Munich, afin de sensibiliser sur la pratique méditative et sa persécution en Chine.


Sensibilisation à Karlsruhe
Les pratiquants ont présenté Falun Gong et informé le public sur la persécution du Parti communiste chinois (PCC) à l’encontre de leur croyance, sur Marktplatz dans le centre ville de Karlsruhe. Les passants se sont arrêtés pour regarder et discuter avec les pratiquants, et nombre d'entre eux ont signé une pétition appelant à la fin de la persécution.

Les passants s’arrêtent pour s'informer sur Falun Gong
Démonstration des exercices de Falun Gong sur Marktplatz, Karlsruhe


Une bouddhiste s’est dite en accord avec le principe de Sincérité-Bonté-Patience du Falun Gong. Elle avait lu Zhuan Falun , le principal livre du Falun Gong et a émis le souhait que les gens redécouvrent les valeurs traditionnelles durant l’actuelle crise du coronavirus.


Deux femmes ont signé la pétition après avoir appris la persécution par le PCC. Elles ont déclaré que l'événement public était un bon moyen d'attirer l'attention sur une question aussi importante.


Une passante à Munich souligne l'importance des valeurs traditionnelles


Les pratiquants font la démonstration des exercices de Falun Gong, à Rotkreuzplatz à Munich
Un passant signe la pétition appelant à la fin de la persécution


De nombreuses personnes ont exprimé leur intérêt pour la démonstration des exercices de Falun Gong. Certains ont dit qu'ils pouvaient sentir le champ d'énergie. Un homme a imité les gestes des mains des pratiquants lors de la démonstration des quatre premières séries d'exercices.


Iris Schuster a signé la pétition et dit qu'elle pratiquait le qigong depuis huit ans. Elle a expliqué : " Le Qigong est important pour moi. Je souhaite que tout le monde puisse le pratiquer. "


" Falun Gong a protesté contre la persécution depuis de nombreuses années. Beaucoup de pratiquants sont tués pour leurs organes. C’est un fait incroyable. Les gens devraient signer la pétition pour mettre fin à ce crime ", a-t-elle déclaré.


Schuster a également parlé de l’actuelle pandémie de coronavirus et convenu que la complicité de divers gouvernements avec les crimes du PCC a conduit à la propagation du coronavirus.


" Dans le processus du 'Nouveau Monde' et de la 'Mondialisation', les traditions, la culture et les valeurs sont menacées d'extinction ", a déclaré Schuster. " En particulier, durant la pandémie actuelle, nous avons de nouveau pris conscience de l’importance de ces valeurs traditionnelles. Pour mener une vie véritablement belle et paisible, nous avons besoin de telles valeurs. "


Pius Kirchler et son épouse ont signé la pétition appelant à la fin de la persécution. Kirchler a dit savoir que de nombreuses personnes étaient persécutées en Chine et a ajouté que le prélèvement d'organes à vif était le crime le plus épouvantable.


Version anglaise disponible à :
https://en.minghui.org/html/articles/2020/6/27/185662.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.