Les habitants de Hanovre consternés par le prélèvement forcé d'organes en Chine

Le 13 juin 2020. Les pratiquants de Falun Dafa de Hanovre, en Allemagne, ont installé un kiosque d'information rue Bahnhof en face de la place de la gare centrale Ils ont présenté le Falun Dafa aux passants et dénoncé la persécution continue de la pratique méditative en Chine. Ils ont demandé aux gens de signer une pétition signifiant au Parti communiste chinois (PCC) de cesser de prélever les organes de pratiquants incarcérés pour leur foi de leur vivant.


Le stand des pratiquants de Falun Dafa à Hanovre le 13 juin 2020
Mme Anniya Stein dit que les principes de Vérité-Bonté-Patience du Falun Dafa, peuvent rendre le monde meilleur.


Mme Anniya Stein a signé la pétition pour aider à faire cesser les atrocités de prélèvement d'organes vivants en Chine. C'était la première fois qu'elle entendait parler de la persécution des pratiquants de Falun Dafa.


"La persécution et le prélèvement d'organes sur des pratiquants vivants à des fins lucratives sont impensables et terribles… C'est une violation des droits humains", a-t-elle dit.


Elle a ajouté que «[Vérité-Bonté-Patience] est bon, et si nous pouvions tous le pratiquer, le monde serait un bien meilleur endroit»


M. Natalie signe une pétition condamnant la persécution du Falun Dafa en Chine


M. Natalie, un comptable, avait entendu parler de la persécution et a dit qu'il soutenait les efforts des pratiquants pour amener le PCC à cesser de prélever des organes sur des prisonniers d'opinion.


Claudia a condamné la persécution du Falun Gong par le PCC et a signé la pétition


Claudia n'était pas au courant des prélèvements d'organes approuvés par l'État du PCC avant de parler aux pratiquants ce samedi. Après avoir signé la pétition, elle a exprimé son indignation face à une aussi «terrifiante brutalité et a dit qu'elle souhaitait que personne n'ait à subir la torture pour sa foi.


Yassin de Syrie


Yassin a soutenu les efforts des pratiquants pour protester pacifiquement contre la persécution et a signé la pétition.


Une infirmière à la retraite s’est dite profondément attristée par les atrocités qui se produisent en Chine. Elle avait entendu parler de la persécution du Falun Gong et des prélèvements d'organes auparavant. "C'est un crime et une violation des droits de l'homme", a-t-elle dit.


Elle a signé la pétition et exprimé son espoir que la persécution prenne bientôt fin. Elle a souhaité un plein succès aux pratiquants.


Version anglaise :
Germany: Hannover Residents Appalled by Forced Organ Harvesting in China


Version chinoise :
德国汉诺威学员举办信息日-民众反对中共活摘器官(图)


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.