Fahui France 2020 - Être un disciple de Dafa pendant cette période est un honneur

Je pratique le Falun Dafa depuis 4 ans, après une longue recherche dans le domaine de la spiritualité, je me suis rendu compte que nous vivions dans un monde d’illusion dans lequel nous sommes prisonniers.


C’est à ce moment précis, après cette prise de conscience, que j’ai rencontré Dafa. Ce que j’appelais la matrice à l’époque n’était autre que les 3 mondes évoqués par Maître LI dans le Zhuan Falun. La lecture de ce livre n’a fait que confirmer ce que j’avais appris mais est allé beaucoup plus loin que ce que j'aurais jamais pu imaginer.


Comme mon but ultime était de sortir des 3 mondes, je cultivais seul les 2 premières années et mon xiulian était tourné sur une cultivation personnelle. Je n’avais tissé de lien avec aucun autre pratiquant et n’avait pas l’intention de le faire sur le moment en tout cas.


J’ai depuis le départ un attachement au temps. La peur de ne pas avoir assez de temps pour cultiver, la peur de rester coincé dans ce cycle de réincarnations. C’est pour cette raison que je cultivais seul, je voulais avancer le plus vite possible.


Un jour, Maître LI a mis des compagnons de cultivation sur ma route et ma compréhension et mon regard ont totalement changé.


J’ai donc commencé à échanger avec eux et je me suis rendu compte que cette cultivation était centrée sur moi. J’ai pris part aux projets de clarificationdu groupe et ai commencé à émettre la pensée droite. Ces 2 premières années de cultivation n’ont pas été au critère, tout cela parce que dès le départ j’avais nourri des attachements.


Je pense qu’en cette période si spéciale nous devons tous avancer ensemble et toujours regarder en nous-même afin de ne pas perdre de temps et ne laisser aucun interstice que la perversité utiliserait contre nous.


Je prends maintenant chaque jour la pleine conscience de la responsabilité de cette tâche qui est celle de sauver les êtres que je représente mais aussi tous les êtres qui sont sur mon chemin pendant mon xiulian.


Étude du Fa
Chaque semaine avec notre groupe nous faisons une lecture du Fa , et je dois dire que ces moments sont toujours enrichissants et participent à mon élévation. Mon épouse et moi-même sommes pratiquants et nous avons quotidiennement des échanges sur la cultivation.


D’être en présence d’autres pratiquants lors des lectures me permet de voir les choses sous un autre angle. D’autant qu’il m’arrive de trouver les conversations de gens ordinaires très futiles et il peut m’arriver de me sentir totalement extérieur à leurs échanges.


Avec les pratiquants, nous parlons le même langage. Nous avons pris pour habitude de manger ensemble juste après la lecture et c’est un moment très important. Habituellement une fois la lecture terminée, nous passions aux échanges mais très régulièrement nous n’avions rien à dire car il n’est pas évident de lancer un sujet comme ça de but en blanc.


Lors du repas, on s’est rendu compte qu’une conversation en amenant une autre, nous échangions pour le coup énormément et sur des sujets pour lesquels je n’aurais jamais partagé naturellement aux moments des partages car ils ne me seraient pas venus spontanément à l’idée.


Je me plonge dès que je peux dans la lecture du Fa car je souhaite m’améliorer mais je me suis rendu compte que très régulièrement je me croyais au critère et qu'un évènement de la vie quotidienne me remettait à ma place et me faisait comprendre le contraire.


Il dévoilait mon attachement à la vanité, je m’efforce donc à chaque instant et pour chaque situation de me rappeler que je suis un pratiquant. La lecture à elle seule ne me transformera pas, Zhuan Falun est le guide, à moi de le mettre à profit.


Un pratiquant a indiqué par le biais d’un partage sur minghui que sa mémorisation du Lunyu lui avait beaucoup apporté dans la cultivation. J’ai décidé de faire de même et je dois dire que c’est absolument formidable. Le processus d’apprentissage des phrases m’a permis de bien assimiler en profondeur ce texte. Maître LI a dit que tout le contenu du Zhuan Falun se trouvait dans le Lunyu. Je me le récite tous les jours après la pensée droite du matin et lors de la récitation j’essaye d’en saisir tous les sens et la profondeur du Fa.


Pour ma part, c’est un formidable moyen pour accélérer mon élévation.


Pensée droite
Un partage sur la force de la pensée droite m’a permis de comprendre que le déploiement de nos pouvoirs de gong lors de la pensée droite est immense même si la perversité veut nous faire croire le contraire.


Il y voyait des boules de couleurs lumineuses créées par les pratiquants lors d’une pensée droite forte et que ces boules étaient utilisées par les divinités. Malheureusement certains produisaient peu voir rien car leur esprit n’était pas suffisamment concentré.


Depuis ce jour, je me dis que mon pouvoir est immense, il participe activement à la destruction des mains noires. Je ne m’attache plus au fait que je n’ai pas de sensations particulières pendant la pensée droite et je sais que cela agit et détruit la perversité.


Clarification
Nous avons pour habitude de distribuer des flyers pour clarifier les faits, sur les marchés. Nous avons décidé d’étendre notre champ d’action sur tous les lieux de rassemblements possible tels que les vides greniers, salons de bien-être. Je pense qu’il faut multiplier au maximum les occasions, et nous organisons aussi des pratiques dans les parcs de notre département.


Avec le confinement, n‘ayant plus la possibilité de sortir comme avant, j’ai dû repenser ma façon de clarifier en me mettant activement sur les réseaux sociaux et je dois dire que c’est un formidable moyen pour informer les gens.


Ce contexte m’a fait prendre conscience que nous devons à chaque instant et à chaque rencontre clarifier les faits aux gens qui sont sur notre chemin car il n’y a pas de hasard. Par moment, je me disais que pour telle personne je n’aurais pas le temps de lui expliquer les faits sur la persécution. Mais ce sont des barrières mentales que je devais dépasser car tout est faisable tant que nous avons la volonté de le faire. Maître a mis cette personne sur notre chemin alors donnons-lui la possibilité de bien placer son cœur.


J’aimerais partager une parole du Maître qui me revient souvent dans la tête lors d’un moment de doutes ou pour renforcer ma détermination, c’est un passage en réponse à une question posée dans
Enseignement de Fa à la Conférence de Fa de San Francisco de 2014 :

    « Je vous le dis, je n'aurais jamais pu penser auparavant qu'il y a autant de divinités qui sont en train de braquer leurs yeux sur les disciples de Dafa ! Comme ce que je fais est de plus en plus grand, j'ai découvert que les êtres sont vraiment incommensurables. Auparavant je voyais seulement que les yeux qu'ils projetaient vous observaient, mais maintenant j'ai découvert que leurs yeux sont serrés les uns contre les autres sans qu'il y ait d'espace. Un nombre incommensurable et incalculable d'êtres sont en train de braquer leurs yeux sur vous, et en plus sans que la pupille cille ! Cela implique l'univers tout entier. »


Je me dis que nous avons une chance immense de participer à la chose la plus grandiose qui soit et je ne peux faillir même si les interférences comme le démon de la fatigue m’influencent pendant mes pensées droites ou lors de lectures tardives.


Je remercie le maître de me permettre de faire partie de cette affaire grandiose. Être un disciple de Dafa pendant cette période est un honneur et je ferai tout mon possible pour honorer cette mission qui est la mienne.


Ceci n’est que ma compréhension à mon niveau, je vous remercie de m'indiquer si quelque chose est inapproprié.


Partagé au Fahui 2020 en France (sur Internet en raison des événements)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.