Condamnée pour avoir secouru son mari emprisonné, l’épouse décède suite aux violences subies en prison et au harcèlement après sa libération

Mme Zhou Xiuzhen a elle-même été arrêtée et condamnée, alors qu’elle tentait de secourir son mari qui avait été condamné à une peine de douze ans de prison pour sa pratique du Falun Gong.


Alors que son mari, M. Bian Lichao, est toujours en prison, Mme Zhou est décédée le 19 avril 2020 à la suite de violences physiques dans la prison et du harcèlement de la police après avoir été libérée pour raison médicale dans un état critique.


Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une ancienne discipline spirituelle et de méditation qui est persécutée par le Parti communiste chinois depuis 1999.

Mme Zhou Xiuzhen


M. Bian, un enseignant du collège de la ville de Tangshan, province du Hebei, a été arrêté le 25 février 2012 et plus tard condamné à une peine de 12 ans de prison pour sa foi.


Trois mois seulement après sa peine dans la prison de Shijiazhuang, il est devenu émacié et a développé de l’hypertension. Il souffre également d'un problème cardiaque qui, selon le médecin, pourrait entraîner sa mort à tout moment.


Profondément inquiète de son état, Mme Zhou et leur fille, Mme Bian Xiaohui, ont fréquenté le commissariat local et de nombreux organismes gouvernementaux pour demander justice pour lui, avant d'être arrêtées et prises elles-mêmes pour cible par le régime communiste.


Après des audiences séparées en août 2014 par deux tribunaux différents, Mme Zhou a été condamnée à 4 ans et Mme Bian à 3 ans et demi en avril 2015.


Toutes deux ont purgé une peine dans la prison pour femmes de la province du Hebei — Mme Zhou a été détenue dans le 9ème quartier de prison et Mme Bian dans le 14ème quartier.


Mme Zhou a rapidement souffert d'une ascite causée par un problème foie suite aux mauvais traitements.


Après avoir été libérée pour raison médicale, elle est restée au domicile de sa sœur dans la ville de Langfang, à environ 160 kilomètres de Tangshan. La police l'a suivie à Langfang et n'a cessé de la harceler. Vivant avec une peur et une pression énormes, l'état de Mme Zhou s'est encore détérioré et elle a été envoyée à l'hôpital pour réanimation plusieurs fois.


Après être retournée plus tard chez elle à Tangshan, la police a continué à la harceler et ne lui a pas permis de se faire soigner dans de meilleurs hôpitaux de Pékin.


La police avait également harcelé Mme Bian après qu'elle se soit mariée et ait déménagé dans la ville de Linfen, province du Shanxi, à environ 885 km de Tangshan, la police l'a localisée et a forcé son propriétaire à résilier son bail.


La persécution continue de la famille a laissé Mme Zhou dans une détresse constante. Elle ne s'est jamais rétablie et elle est décédée le 19 avril 2020.


Voir également
Imprisoned for Rescuing Husband, Ms. Zhou Now in Critical Condition

Falun Gong Practitioner's Wife and Daughter Prosecuted for Seeking His Release, Attorneys Protest Unfair Trials

Mr. Bian Lichao's Life in Danger; Wife and Daughter Arrested

Imprisoned Teacher Tells His Wife: “Every Time We Meet Could Be Our Last Farewell”

Le pratiquant de Falun Gong M Bian Lichao jugé illégalement, et sa femme empêchée d’être présente

M. Bian Lichao, un excellent enseignant du secondaire, illégalement condamné à une peine de prison de 12 ans- La cour intermédiaire de Tangshan essaye de maintenir le verdict original


Snapshot of Falun Gong Practitioners Whose Copies of Lawsuits Against Jiang Zemin Were Received by Minghui on July 15 and 16, 2015


Version anglaise :
Sentenced for Rescuing Imprisoned Husband, Wife Dies after Prison Abuse and Harassment Following Release

Version chinoise :
为营救丈夫-唐山市周秀珍被迫害离世

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.