Les pratiquants de Falun Dafa d’Israël ont célébré le nouvel an chinois dans le quartier chinois de Tel Aviv


Des dizaines de pratiquants de Falun Dafa (Falun Gong) se sont rassemblés à l'ancienne gare routière centrale de Tel Aviv le samedi 25 janvier 2020, pour souhaiter une bonne année lunaire aux travailleurs chinois en visite.


Le samedi, la gare routière centrale du vieux Tel Aviv sert généralement de point de rassemblement local du genre "Chinatown "pour des centaines de travailleurs chinois étrangers, qui arrivent ici pour acheter des produits d'épicerie, des vêtements, des accessoires pour téléphones portables, etc.


Les groupes de Chinois qui sont arrivés à la gare ce samedi particulier semblaient, d’après leurs réactions, être récemment arrivés en Israël. Ils se sont émerveillés à la vue des panneaux leur souhaitant "Bonne année" et du groupe pratiquant librement les exercices du Falun Dafa.


Les pratiquants ont distribué des documents d'information en chinois et des fleurs de lotus pliées dans du papier coloré et attachées à de petits marque-pages sur lesquels se lisaient les trois caractères pour "Zhen-Shan-Ren " ("Vérité-Bonté-Patience", le principe au cœur du Falun Dafa), ils ont salué les travailleurs chinois d'un sourire et leur souhaitant une " Bonne année ! "


Un écran de télévision sur place diffusait des vidéos en chinois, rendant compte de la beauté du Falun Dafa et de ses avantages, et comprenant des interviews de pratiquants occidentaux du monde entier.


Tout cela constituait un spectacle rare pour les travailleurs chinois, la beauté du Falun Dafa ne pouvant pas être affichée publiquement en Chine se tenaient là à regarder, tandis que d'autres prenaient des photos avec leur téléphone portable. Il était évident que cela leur plaisait et leur remontait le moral. Même ceux qui ont refusé d'accepter les documents offerts par les pratiquants, ont répondu à leurs salutations avec un sourire et un "Bonne année".

Souhaiter aux gens une bonne année et présenter les exercices du Falun Dafa


Les travailleurs chinois ont reçu des informations révélant la réalité de ce qui se passe en Chine aujourd'hui. À travers ces contacts, ils ont pu voir que les pratiquants de Falun Gong n’ont rien à voir avec les mauvaises personnes telles que décrites par le Parti communiste chinois - PCC), mais que le Falun Gong est une pratique pacifique encourageant la bonté.


Un pratiquant sur place a raconté comment le regard dans les yeux d'un travailleur chinois a changé et a commencé à rayonner d'optimisme en signant la pétition pour démissionner du PCC. Cette pétition est un effort mondial, mené par les pratiquants de Falun Dafa du monde entier. Se retirer du PCC permet aux citoyens chinois d'exprimer librement qu'ils ne cautionnent pas les crimes commis par le PCC contre ses propres citoyens et se désolidarisent de son sort.


Contexte
Le Falun Gong (Falun Dafa) est une pratique spirituelle qui comprend cinq exercices méditatifs doux, basés sur le principe de Vérité, Bonté, Patience. Il est enseigné librement et bénévolement à travers le monde. Il était devenu la méthode de raffinement corps/esprit la plus populaire de toute la Chine, et de nombreux pratiquants ont obtenu la santé physique et mentale en la pratiquant.


Des études de 1999 montraient qu'il y avait alors environ 100 millions de pratiquants de Falun Gong en Chine. Jiang Zemin (alors chef du PCC), craignant sa popularité croissante dans toute Chine, et incapable d'institutionnaliser la pratique et d’en faire une entité appartenant à l'État, a initié une persécution brutale contre les pratiquants de Falun Gong.


Jiang Zemin a donné l'ordre " Détruisez-les [les pratiquants de Falun Gong] physiquement, ruinez leur réputation et acculez-les financièrement. " Sur cet ordre, ceux qui pratiquaient le Falun Gong ont été licenciés de leurs emplois, envoyés dans des camps de travail forcé, des prisons, des centres de lavage de cerveau et des camps de "rééducation " où ils ont été brutalement torturés, parfois jusqu'à la mort, ou rendus handicapés.


La recherche et les preuves montrent que les pratiquants de Falun Gong ont également été soumis à des prélèvements forcés d'organes, vendus au plus offrant sur le marché florissant des greffes.


Version anglaise :
Falun Dafa Practitioners in Israel Mark Chinese New Year in Tel Aviv’s Chinatown

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.