Sensibiliser à la persécution du Falun Gong dans le quartier chinois de Londres

Les pratiquants de Falun Gong ont tenu une activité d’une journée dans le quartier chinois de Londres le samedi 1er février 2020.


Ils ont fait la démonstration des exercices du Falun Gong, distribué des dépliants et recueilli des signatures pour une pétition demandant au gouvernement britannique d'aider à mettre fin aux violations des droits de l'homme en Chine. Ils ont expliqué aux gens les avantages de pratiquer le Falun Gong et expliqué la campagne de persécution contre les pratiquants en Chine par le Parti communiste chinois.


Les pratiquants de Falun Gong ont fait la démonstration des exercices, distribué des dépliants et parlé au public de la persécution dans le Chinatown de Londres
Les efforts de sensibilisation se poursuivent à la nuit tombée

Susan et son mari Ian sont de Cambridge et visitaient Londres. Ils se sont arrêtés pour regarder les pratiquants faire les exercices du Falun Gong et lire les panneaux d'information.


Susan et Ian s'arrêtent pour en savoir plus à propos du Falun Gong


"Je trouve cela triste, instructif et stimulant", a déclaré Susan après qu'un pratiquant de Falun Gong ait expliqué davantage de faits sur la persécution déjà longue de 20 ans.


Susan avait entendu parler du prélèvement d'organes par le PCC sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant, mais elle a dit que c'était la première fois qu’elle liait les victimes de ces actes horribles aux paisibles pratiquants devant ses yeux.


Après avoir entendu que le Falun Gong enseigne aux gens à suivre Vérité-Bonté-Patience, Susan a dit: "C'est positif et apporte de l'espoir aux gens."


Ian a encouragé les pratiquants à poursuivre leurs efforts. "Je pense que plus de gens devraient entendre votre voix. Changer la situation actuelle nécessite une diffusion plus rapide des informations; continuez votre bon travail."


Tous deux ont signé la pétition appelant le gouvernement britannique et la communauté internationale à aider à mettre fin à la persécution du PCC et au prélèvement d'organes à vif.


"La Chine est un État policier"

Jack signe une pétition exhortant le gouvernement britannique à faire pression sur la Chine pour qu'elle arrête la persécution.


Jack a voyagé en Chine et avait déjà entendu parler du Falun Gong, mais il n'avait jamais vu les exercices du Falun Gong, ni discuté avec des pratiquants face à face.


Après en avoir appris davantage sur la persécution, il était heureux de signer la pétition. Il était choqué que le PCC persécute le Falun Gong depuis 20 ans.


Jack a dit qu'il comprenait la nature du PCC. "Le communisme est une dictature extrême. Il a verrouillé l'ensemble de la ville de Wuhan. Vous pouvez imaginer qu'il existe de nombreuses entrées et sorties pour une ville. La Chine est un État policier ", a-t-il déclaré.


Un étudiant taïwanais veut lire Neuf commentaires sur le Parti communiste


Deux étudiants en politique ont signé la pétition. L'un d'eux venait de Taïwan et l'autre du Mexique. Un pratiquant a recommandé les Neuf commentaires sur le Parti communiste à l'étudiant de Taiwan. Il en a accepté une copie et a dit qu'il voulait les lire.


Un pratiquant nommé Tony a discuté avec l'étudiant du Mexique: "Le Falun Gong est une excellente pratique. J'ai commencé à le pratiquer il y a plus de 10 ans. Le Falun Gong m'a sauvé la vie ", a déclaré Tony.


"J'espère que ma signature pourra aider" a répondu le jeune homme.

Des étudiants discutent avec les pratiquants
Michael (à droite) de Roumanie s'arrête pour en savoir plus sur le Falun Gong

Michael de Roumanie travaille à Londres. " Les gens sont persécutés pour leur croyance", a-t-il dit, "je me suis arrêté pour en savoir plus à ce sujet."


Il a salué les efforts pacifiques des pratiquants pour protester contre la persécution et a signé la pétition.


"Je viens d'un ancien pays communiste. Je sais à quel point le parti communiste est mauvais." a-t-il dit aux pratiquants, ajoutant " Ma famille a été persécutée".


Il a souhaité que plus de gens comprennent la menace que le communisme fait peser sur le monde. Il a dit que ce à quoi on croit ne doit pas être déterminée par un gouvernement.


Les efforts dans le Chinatown
Les pratiquants de Falun Gong ont poursuivi leurs efforts de clarification de la vérité dans le Chinatown de Londres tout au long de l'hiver. Ils ont distribué près de 15 000 dépliants les 25 et 26 janvier, les deux premiers jours du nouvel an lunaire chinois.


Ils ont ajouté des informations sur la pandémie de coronavirus de Wuhan issues de The Epoch Times et de NTD Television à leurs diffusions audio dans le quartier chinois. Un pratiquant nommé Jack, qui a clarifié la vérité dans le quartier chinois pendant de nombreuses années, a dit qu'il avait remarqué que les visiteurs chinois étaient devenus plus amicaux avec les pratiquants ces deux dernières semaines, depuis que la nouvelle du virus avait éclaté.


Jack a dit qu'il souhaitait que plus de Chinois reconnaissent ouvertement la nature du PCC et renoncent à leur adhésion au Parti afin qu'ils puissent avoir un avenir sûr.


Version anglaise :
London: Raising Awareness of the Persecution of Falun Gong in Chinatown

Version chinoise :
法轮功学员伦敦唐人街讲真相-民众看到希望(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.