L’Art de Zhen Shan Ren touche les visiteurs à Malmö, Suède

L’Exposition internationale L’Art de Zhen Shan Ren (Vérité-Bonté-Patience), a été présentée du 17 au 24 octobre 2019 au KC-Komptenscenter à Malmö, dans le sud de la Suède, à l’initiative de l’Association d’Art et de Culture et du KC-Komptenscenter, et avec le soutien de NBV (une organisation suédoise). De nombreuses personnes ont été touchées par les magnifiques peintures et par le principe de Vérité-Bonté-Patience reflété dans les œuvres.


29 peintures à l’huile de 13 artistes pratiquant le Falun Dafa étaient exposées. Les œuvres témoignaient de la beauté de la discipline spirituelle méditative et de la foi inébranlable des pratiquants confrontés à la persécution du Parti communiste chinois (PCC). De nombreuses personnes ont exprimé leur gratitude et leurs souhaits sincères de voir la persécution prendre fin après avoir vu les peintures,.

Les intervenants au vernissage de l'exposition (de gauche à droite) : Phoebe Feng, pratiquante de Falun Dafa ; Renée Besseling, Association pour l'art et la culture ; Olle Möller, responsable du KC-kompetenscenter ; et Anna Hjalmarrson, NBV
Des lycéens de Malmö apprennent l'histoire du Falun Dafa et la persécution en Chine en regardant les œuvres d'art.


Étudiants et enseignants découvrent la persécution en Chine
Une invitation avait été adressée à tous les collèges et lycées de Malmö quelques semaines avant l’ouverture de l’exposition. Pendant la semaine de l'exposition, plusieurs professeurs de lycée ont réservé des visites guidées pour leurs élèves. Plusieurs centaines d'élèves ont vu les œuvres et découvert l'histoire du Falun Dafa et de sa persécution par le PCC.


Les lycéens écoutent les récits de première main de Phoebe de Min de la persécution.


Après que le professeur d'histoire Joakim et sa classe aient bénéficié d'une visite guidée de l'exposition, ils ont rencontré Phoebe et sa mère, Min, toutes deux pratiquantes de Falun Dafa. Les deux femmes ont partagé avec eux leurs expériences de première main de la persécution en Chine.


Joakim a écrit plus tard dans une lettre aux organisateurs : " La visite a été très enrichissante, en particulier de pouvoir entendre Phoebe et sa mère raconter leurs histoires. L'exposition était intéressante mais préoccupante. Je dois être honnête, j’ignorais tout du nombre de pratiquants de Falun Gong ou de l'étendue des prélèvements forcés d’organes". Il a également suggéré que Phoebe se rende dans des écoles de Malmö pour expliquer la situation en Chine.


Kang (à gauche) et Alejandro (à droite), étudiants à Malmö

Une autre enseignante a amené plusieurs de ses classes à l'exposition. Elle a été extrêmement touchée par les œuvres et a invité des pratiquants à venir enseigner les exercices et montrer comment plier les fleurs de lotus en papier dans son école.


Deux de ses étudiants ont exprimé leur soutien pour les pratiquants en Chine


" Merci beaucoup de nous avoir montré la vérité sur ce qui se passe et de nous avoir dit que les gens là-bas ont besoin d'aide. Ils devraient savoir qu'ils ne sont pas seuls, et qu'ils sont courageux, merveilleux et étonnants." a déclaré Alejandro.


Kang a dit : " Les artistes ont créé de magnifiques œuvres d'art avec beaucoup de signification montrant le mal. Le monde est à la fois beau et mauvais."


Popularité de l’exposition
De nombreuses personnes ont laissé des commentaires dans le livre d'or. Victoria a écrit : "Merci de nous avoir permis d’entrevoir ce qui se passe vraiment."


Un autre visiteur a laissé le message : " C'est vraiment terrible et effrayant ce qui se passe dans le monde et surtout en Chine ces temps-ci. J'ai aimé beaucoup de ces peintures. Elles sont remplies d'espoir, de lumière et d'innocence, qui à la fin l’emportent sur le mal et les ténèbres. J'espère sincèrement des jours meilleurs pour le peuple chinois."

Fleurs de lotus réalisées par des lycéens lors d'un atelier dans leur école


Quelques semaines plus tard, les organisateurs de l'exposition ont été invités dans l'une des écoles dont les élèves avaient visité l'exposition. Les élèves de trois classes ont appris les exercices de Falun Dafa et comment plier des fleurs de lotus en origami.


La popularité de l’exposition a amené les principaux organisateurs à prévoir de la présenter à nouveau l'année prochaine.


Traduit de l'anglais :
http://en.minghui.org/html/articles/2019/12/22/181189.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.