Une cueilleuse de feuilles de mûrier se souvient de ses vies antérieures

Sun Li ( Mis à jour le 4 février 2019 )
 


¨Pas mal de gens peuvent se souvenir de leurs vies antérieures. Quelquefois, c’est afin que les gens sachent que les vies antérieures existent. D’autres fois, il s’agit de rembourser le karma.


Un moine mendiait de la nourriture à midi. Il a vu une fille en train de cueillir des feuilles de mûrier. Il s’est approché d’elle et lui a demandé : " Y a-t-il un endroit où trouver de la nourriture ? "


La jeune fille a répondu : " Une famille portant le nom de Wang, à environ trois ou quatre li [un li équivaut à 500 mètres] d’ici prépare une cuisine végétarienne pour les moines. Allez-y maintenant. Ils seront heureux de vous recevoir. "


Le moine a suivi ses instructions et est arrivé à une résidence. Il a été ravi de voir un groupe de moines assis pour un déjeuner et a été invité à se joindre à eux. Après le repas, la femme de l’hôte était surprise que le moine ait eu connaissance du déjeuner et ait pu s’y joindre à temps. Le moine lui a parlé de la cueilleuse de feuilles de mûrier.


L’hôte et sa femme n’en ont pas cru leurs oreilles. " Emmenez-nous à cette jeune fille ", ont-ils dit.


Aussitôt que la jeune fille a aperçu le vieil hôte et sa femme, elle est descendue précipitamment de l’arbre, a jeté le panier et est entrée dans sa maison. L’hôte et sa femme l’ont poursuivie jusqu'à la maison. Il s’est avéré qu’ils connaissaient les parents de la jeune fille.


La fille s’est barricadée dans la maison derrière une porte.


Sa mère a demandé à l’hôte et à sa femme ce qu’elle pouvait faire pour eux. Ils ont dit : " Nous préparions un repas végétarien pour quelques moines aujourd’hui. Un moine est venu et a déclaré qu’une jeune fille lui avait parlé du déjeuner. Je n’avais parlé à personne de mon plan. Alors je me demande simplement comment votre fille a été informée du festin."


La mère a essayé de convaincre sa fille de sortir, mais elle a tout simplement refusé. La mère s’est agitée et l’a grondée.


La fille a déclaré : " Je ne veux pas voir le vieil homme et sa femme. En quoi est-ce un problème ?"
Sa mère lui a demandé, " Pourquoi ne veux-tu pas les voir ? "


L’hôte et sa femme étaient encore plus déconcertés. Ils l’ont suppliée de sortir.


La fille a crié, " Ce jour et à cette date, qu’est-il arrivé au vendeur de chèvres et à ses deux fils ? "
Dès que le couple a entendu cela, ils se sont enfuis sans même un regard en arrière.


La mère de la fille lui a demandé ce qui s’était passé. Elle a expliqué : "Dans une de mes vies précédentes, j’étais un vendeur de chèvres originaire de Xiazhou. J’ai passé la nuit au manoir du vieil homme. Il m’a tué moi et mes fils le soir même et a pris notre argent.


" Puis, dans ma dernière vie, j’étais son fils et la prunelle de leurs yeux. Je suis tombé très malade à 15 ans et je suis mort à 20 ans. L’argent qu’ils ont dépensé pour mes médicaments a été plusieurs fois supérieur à ce qu’ils m’avaient volé. Ils ont également engagé des moines pour célébrer chaque année mon anniversaire de décès. Le vieux couple pense souvent à moi et pleure. Le moine m’a demandé où il pourrait trouver de la nourriture et je lui ai dit d’aller chez les Wang. Le mauvais sang a fini là."


Qui pécherait s’il savait qu’il aura à rembourser un jour ? Personne ne peut échapper au karma.


Adapté de “The Book of Unofficial History”

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.