Un Media de Melbourne rapporte l'histoire d'un pratiquant de Falun Dafa

Neos Kosmos, le plus grand média de la communauté grecque de Melbourne, a publié le 24 septembre un article à propos de Bill Thodori, un pratiquant du Falun Dafa, intitulé ‘Pourquoi les Australiens grecs sont-ils tant attirés par cette forme particulière de méditation’.


Capture d'écran du reportage de Neos Kosmos publié le 24 septembre 2019.


Le reportage commence par l'expérience de Bill : " Peu après avoir quitté la Grèce pour l'Australie à 20 ans, Bill Thodori a constaté que sa santé se détériorait brusquement.


"Des semaines de vertiges et d'étourdissements se sont transformées en mois, et il est finalement allé voir son médecin qui l'a envoyé à un certain nombre de spécialistes, et il a subi une série d’examens. Mais tous les résultats étaient normaux.


"Bientôt Bill se sentait si mal qu'il dut abandonner son travail.


"Un jour de Pâques, il s’est souvenu d'un compatriote grec qu'il avait rencontré à Sydney. Il n'avait pas vu Antoni depuis des mois, alors Bill a décroché le téléphone et l’a appelé, le mettant au courant de ses quelques derniers mois d’épreuves.


"C'est alors qu’il s’est vu présenter le Falun Dafa - une forme de méditation qui a ses origines en Chine.
"Bill n'avait jamais rien essayé de tel, mais à ce moment-là, il était prêt à tout essayer.


"'Croyez-moi, en moins d'un mois, je peux affirmer en toute honnêteté que tous mes symptômes ont disparu,' a-t-il dit à Néos Kosmos."


Bill pratique le Falun Dafa depuis 17 ans et il est aujourd’hui en bonne santé et heureux. Sa femme et ses deux filles se cultivent également selon les principes qui guident la pratique du Falun Dafa.

Bill Thodori, sa femme et ses deux filles aiment pratiquer le Falun Dafa.


L'histoire de Bill publiée dans Neos Kosmos, le plus grand média de la communauté grecque de Melbourne.


L'article déclarait : " Le Falun Dafa, aussi connu sous le nom de Falun Gong, est une ancienne pratique et forme de qigong qui consiste à raffiner le corps et l'esprit par la méditation et cinq exercices principaux.
"Fondée en Chine par Li Hongzhi, elle n'a été présentée au grand public à l'étranger qu'en 1992, mais a rapidement gagné en popularité dans plus de 60 pays, dont l'Australie et la Grèce.


"Bien qu'elle ne soit pas une religion, elle a une doctrine spirituelle et un ensemble de croyances.


"Il ne s'agit pas seulement de la santé physique, un grand nombre de personnes comme Bill font état d'une meilleure santé, de clarté mentale et de réduction du stress, il s'agit aussi de sagesse et d’éveil en cultivant son propre caractère moral. Les trois grands principes du Falun Dafa sont la vérité, la compassion et la tolérance, les pratiquants de cette pratique étant encouragés à vivre en accord avec ces idéaux dans leur vie quotidienne.


"Les deux ouvrages principaux sont Falun Gong (Qigong de la Roue de la Loi) et Zhuan Falun (Tourner la Roue de la Loi), qui ont depuis été traduits en 25 langues, notamment en anglais et grec.


"Le Falun Dafa est entièrement gratuit, sans même qu'un don soit nécessaire. Bill fait partie de ceux qui se réunissent aux Jardins Fitzroy les fins de semaine pour pratiquer dans la nature, et il y a une multitude d'endroits à travers le pays. Si l'endroit n'est pas adéquat, ou si le temps n'est pas propice, les gens sont encouragés à pratiquer à la maison, avec de nombreuses informations gratuites en ligne pour référence.
"Comme il ne s'agit pas d'une organisation, vous n'êtes pas obligé de vous inscrire avec votre nom ; vous n'avez qu'à vous présenter à un cours, et si ça vous plaît, vous êtes libre de revenir.


"Bien que la pratique ait ses racines en Chine, des gens de toutes origines culturelles sont attirés par la pratique - Bill fait partie des nombreux Grecs qui se rassemblent pour y participer.


Bill a fait remarquer : "Comme disaient les Grecs dans l'Antiquité : "Esprit sain, corps sain". Je crois que l'esprit fait beaucoup de choses, des choses importantes. Avec la vérité, la compassion, la patience, l'exercice, la méditation, calmant votre esprit, tout est plus serein."


"Bien que toute forme de méditation demande de la patience, ce qui pose parfois un défi pour ceux qui ont l'esprit particulièrement agité, Bill dit que tout le monde en est capable ; il y faut juste de la patience et s'engager à cultiver et pratiquer chaque jour à un moment donné.


"En plus de sa santé, Bill dit qu'il a été témoin de changements positifs dans tous les aspects de sa vie, des relations avec sa famille et ses amis, au travail et même à la rage au volant.


"J'étais un conducteur très, très nerveux. Mais il y a dix ans, je me souviens, je conduisais et j'étais très calme. Il m'a fallu un peu plus de temps pour aller du point A au point B, mais j'avais l'impression d'avoir parcouru une très courte distance. Le lendemain, ça a fait tilt, et j'ai réalisé que quand je suis calme et cool, même si cela me prend beaucoup de temps, j'ai l'impression que le temps passe très vite ", explique-t-il.


Bill pratique maintenant le Falun Dafa depuis 17 ans. Aujourd'hui, il est entouré de sa femme et de ses deux enfants, âgés de 12 et 10 ans, qui se sont naturellement rapprochés de lui. Bill a dit : "J'ai deux enfants et, honnêtement, c'est parfois effrayant de regarder les actualités ; le Falun Dafa est une sorte d'espoir."


Bill a expliqué pourquoi il tenait tant à faire connaître le Falun Dafa : "C'est une question de moralité, de vérité, de compassion, de tolérance - imaginez, vous ne pouvez pas faire mieux que ça."


"'Tout le monde dit comment cela peut-il être gratuit ? Pourquoi est-ce que je viens ici aujourd'hui, pour aider la communauté ? Je le fais de tout mon cœur. Quand on trouve quelque chose de bien, c'est égoïste de juste prendre et de ne pas donner."


Le reportage invite les lecteurs à consulter le site Web http://falunau.org pour de plus amples renseignements.


Version en anglais :
Australia: Melbourne Media Reports Falun Dafa Practitioner's Story of > Self-Cultivation

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.