Un rassemblement à Londres condamne la violente attaque d'une pratiquante de Falun Gong à Hong Kong

Le 1er octobre 2019, les pratiquants de Falun Gong ont organisé un rassemblement devant l'ambassade de Chine. Ils ont condamné le Parti communiste chinois (PCC) pour l’agression de Liao Qiulan, une pratiquante de Falun Gong à Hong Kong et appelé la communauté internationale à prendre des mesures pour aider à faire cesser la persécution.

1er octobre, rassemblement devant l'ambassade de Chine à Londres. Les participants ont condamné les voyous du PCC qui ont attaqué la pratiquante de Falun Gong Liao Qiulan à Hong Kong.

Un conducteur ralentit pour prendre un dépliant du Falun Gong

Le 24 septembre 2019, deux voyous masqués ont attaqué Mme Liao avec une matraque similaire à celles utilisées par la police. Ils l'ont frappée à la tête à plusieurs reprises, la laissant blessée et en sang.


Au cours du rassemblement, Dr. Liu, représentant l'Association britannique de Falun Dafa, a condamné la violence et rappelé à la communauté internationale que le PCC avait persécuté les pratiquants de Falun Gong pendant plus de 20 ans. Les pratiquants de Londres ont manifesté pacifiquement devant l'ambassade depuis plus de 17 ans.


Mme Lai, une pratiquante de Hong Kong, travaille à Londres. Elle a condamné la violence et déclaré: " Depuis que le PCC a pris le contrôle de Hong Kong, l'état de n’a cessé d’être érodé. Les pratiquants de Falun Gong à Hong Kong ont surmonté de nombreuses difficultés et continuent de sensibiliser à la persécution. "


Une femme originaire de Hong Kong, mais vivant au Royaume-Uni depuis plus de 10 ans, s’est arrêtée pour demander la raison du rassemblement. Elle a dit: "Quand j'étais à Hong Kong, je ne comprenais pas les efforts des pratiquants de Falun Gong pour sensibiliser le public à la persécution. Ces récents incidents à Hong Kong m'ont aidée à comprendre la véritable nature du PCC. Je comprends maintenant les efforts du Falun Gong. "Elle pleurait en parlant.


Mme Yan a été détenue par le PCC pour ses convictions. Elle a pris la parole au rassemblement et a dit : «Des policiers en civil ont fait irruption chez moi et m'ont kidnappée, moi ainsi que mon mari, en juin 2009. Ils ont utilisé toutes sortes de tactiques ignobles pour tenter de nous forcer à renoncer à nos convictions.
"C'est une démonstration publique de force et de violence qui suggère que le régime va bientôt s'effondrer. " a-t-elle affirmé.


Le PCC a torturé Mme Yumei Liu de plus de 30 façons différentes en essayant de faire pression pour lui faire abjurer sa croyance en Falun Gong.


Liu Yumei a été soumise à plus de 30 méthodes de torture en Chine pour sa croyance en Falun Gong. Elle a dit: "Le PCC est désespéré. La violence à Hong Kong suggère que le PCC s'effondrera bientôt."


Richard, un Chinois de Singapour, visitait Londres quand il a remarqué le rassemblement. Il s'est arrêté pour écouter et a pris quelques photos. Il a dit qu'il était au courant de la persécution du Falun Gong et avait signé une pétition à Singapour.


Il a dit qu'il était très préoccupé par la récente attaque contre la pratiquante à Hong Kong. En tant que Chinois, il savait que le PCC n’a cessé de détruire la culture traditionnelle de la Chine. Il a estimé que le verdict récemment rendu par le tribunal indépendant s’agissant du prélèvement forcé d'organes à vif du PCC avec l’aval de l’Etat était crucial pour convaincre les gens que le PCC était un régime criminel.


Richard a dit: "Tout le monde le sait maintenant. La clé est comment l'arrêter. Plus il y a de personnes qui comprennent la vraie nature du PCC, mieux c'est. Je sais que beaucoup de pays envisagent de boycotter le PCC. "


Il espère que davantage de Chinois comprendront pourquoi les pratiquants de Falun Gong éveillent les consciences et qu'il y a des changements en Chine. Il croit que la justice prévaudra.


John (à droite) a été consterné d'apprendre la persécution. Il a encouragé les pratiquants à poursuivre leurs efforts.


John, un étudiant à Londres, a vu les pratiquants de Falun Gong à Chinatown. Il les a écoutés partager leurs histoires pendant plus d'une heure lors du rassemblement. Il a été très touché et voulait en savoir plus sur le Falun Gong. "C'est un fait très grave", a-t-il dit à propos de l'attaque à Hong Kong.


Après le rassemblement, John a été présenté à la pratiquante Yumei Liu. Avec l’aide d’un traducteur, celle-ci a décrit sa souffrance lors de plusieurs détentions pour ses convictions. Elle a mentionné que plusieurs de ses amis pratiquant de Falun Gong avaient été torturés à mort en Chine.


John était consterné. : " Elle est remarquable a-t-il dit. Il est difficile d'imaginer ce qu’elle a vécu." Il a encouragé les pratiquants à ne pas relâcher leurs efforts et à manifester contre la persécution.
"Ce que vous faites est très important ". Il a dit qu’il allait s’informer davantage à propos du Falun Gong sur Internet sitôt rentré.


La manifestation pacifique de 24 heures sur 24 des pratiquants de Falun Gong devant l'ambassade de Chine dure depuis 17 ans.

Version anglaise :
London, UK: Rally Condemns CCP Attack on Falun Gong Practitioner in Hong Kong

Version chinoise :
英国法轮功学员谴责中共在港雇凶袭击暴行(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.