Invités à un Festival culturel, les pratiquants de Falun Gong de Belgique présentent les exercices et recueillent des signatures pour mettre fin à la persécution

Du 6 au 8 septembre 2009, les pratiquants de Falun Gong ont été invités à participer à un festival culturel sur le thème de la paix qui s'est tenu dans la ville de Saint-Niklaas, en Belgique. Ils ont présenté les exercices de Falun Gong et recueilli des signatures condamnant la persécution du PCC.

 
 
 
 
Les pratiquants de Falun Gong participent au festival de la paix. Beaucoup de gens se sont arrêtés pour s’informer à propos du Falun Gong
 
Les gens signent la pétition condamnant la persécution du PCC
 
Sahen regarde la démonstration des exercices et exprime son intérêt pour la pratique


Sahen, un passant a regardé la démonstration des exercices, expliquant qu'il n'avait jamais entendu parler du Falun Gong jusque-là, il a noté : "Les exercices de Falun Gong sont lents et calmes, cela vous donne un sentiment de détente, de paix et de sérénité."


Puis plaçant sa main sur sa poitrine il a dit : "Je ressens une puissante énergie. "


 
Luis (au milieu) imite les gestes des mains des pratiquants


Luis a regardé la démonstration des exercices puis s'est tenu à côté des pratiquants et a imité leurs gestes des mains. "Vérité-Bonté-Patience est merveilleux. Ces principes vous aident à garder un esprit paisible." a-t-il dit


Un homme a examiné l'affiche avec l’information sur les prélèvements d'organes du PCC sur des pratiquants de leur vivant. Il a souhaité en savoir davantage sur la pratique. Il a dit que son travail impliquait des relations commerciales avec la Chine. Il a pris des documents d'information et a souhaité aux pratiquants de réussir dans leurs efforts.


En plus d'une variété de stands et de divertissements, il y avait des expositions sur la Seconde Guerre mondiale pour rappeler aux gens de ne pas oublier leur douloureuse histoire.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.